Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

Vie des partis : Le MPP réunit ses maires à Ouagadougou

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par Edouard K. Samboé • dimanche 9 juin 2019 à 00h20min
Vie des partis : Le MPP réunit ses  maires à Ouagadougou

Ouagadougou a abrité le 8 juin 2019, la rencontre des élus communaux du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), parti au pouvoir. Venus de toutes les provinces du Burkina Faso, plus de 300 maires ont répondu présents. Il a été question des futures échéances électorales, des enjeux sécuritaires, de la décentralisation, et de la vie des instances communales du parti. C’était en présence du chef du gouvernement, Christophe Dabiré, du président par intérim du MPP, Simon Compaoré et de membres du bureau exécutif national.

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a réuni plus de 300 maires en un conclave. Venus de plusieurs communes du Burkina Faso, les élus locaux, sous la bannière du MPP, ont répondu massivement présents. Seules douze absences ont été relevées. Des absences qui pouvaient se justifier par plusieurs raisons relatives notamment à la distance et aux autres difficultés, selon les propos du maire de Ouagadougou, Armand Pierre Béouindé. Toutefois, les membres du bureau exécutif national, à travers la voix de Simon Compaoré, se sont dit satisfaits de la mobilisation, malgré le peu de temps mis pour faire passer l’information.

Une concertation sous forme de panel entre les maires et le bureau exécutif national, tel était le maitre-mot des différentes interventions dont les principaux orateurs étaient Simon Compaoré, président par intérim du MPP, Christophe Dabiré premier ministre, et Pierre Armand Béouindé maire de la commune de Ouagadougou.

A l’ordre du jour, les questions liées à la décentralisation, aux échéances électorales, à la sécurité, au dynamisme du parti, en un mot à l’ancrage de la démocratie au sein du parti.

Dans son allocution à l’assemblée des maires, le premier ministre Dabiré a relevé que les maires étaient des acteurs de base du dynamisme du parti. Des acteurs qui œuvrent pour la cohésion sociale et le développement à la base. C’est ainsi qu’il a demandé aux maires de continuer à se faire former, afin d’être des acteurs pour le parti, mais aussi pour le pays.

De son côté, Simon Compaoré a invité les participants à plus d’ouverture, afin d’évoquer les difficultés qui minent l’avenir du parti. Selon ses propos, tant dans le bureau national que les bureaux locaux du parti, il y a des difficultés, et c’est ce qui a justifié la présente rencontre, afin de relever les défis du moment. Le maires du MPP auront une tribune pour donner leurs avis sur la sécurité, le développement local, la décentralisation et la remobilisation des militants pour les prochaines échéances.

Edouard K. Samboé
samboeedouard@gmail.com
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 9 juin à 13:05, par LE GRAND ZAPATA En réponse à : Vie des partis : Le MPP réunit ses maires à Ouagadougou

    EN TOUT CAS, DEMAIN N’EST PAS LA VEILLE POUR ESPÉRER UNE BONNE GOUVERNANCE AU BURKINA FASO : Les régimes passent et rien ne change fondamentalement dans la gouvernance de notre pays. Du RÉGIME COMPAORÉ au RÉGIME KABORÉ, c’est même pipe et même tabac. Pas d’innovation en matière de gestion et de rupture véritable dans le comportement de nos dirigeants. On a seulement repris les mêmes personnes pour refaire les mêmes choses avec évidemment les mêmes résultats à la clé : LE SOUS DÉVELOPPEMENT qui nous collera amèrement à la peau éternellement et advienne que pourra !

    Dans cette fameuse rencontre DES 300 ÉLUS COMMUNAUX DU MOUVEMENT DU PEUPLE POUR LE PROGRÈS = LE MPP avec la direction du parti, ce qui se passe est fortement condamnable. On mélange à tout-va les moyens de l’état burkinabè à des activités privées qui concernent uniquement le fonctionnement interne du MPP. Nous sommes résidents à OUAGADOUGOU et ce que nous vu est vraiment ahurissant et nous sommes plus que convaincu que le changement des mentalités et de comportements face aux biens publics n’est pas pour demain.

    À ce rassemblement MPPISTE pour préparer les échéances électorales D’OCTOBRE 2020, il y a eu bel et bien une utilisation abusive des biens de l’état burkinabè. Des frais de mission ont été royalement servis à des hommes et femmes qui ont aussi utilisés au vu et au su de tous des véhicules et dotation en carburant de l’administration pour venir tranquillement assister à une réunion purement politique. Nous dénonçons fermement cet état de fait qui prouve clairement que LE RÉGIME KABORÉ est une continuité du RÉGIME COMPAORÉ pratiquement en tout.

    À BAS L’UTILISATION ABUSIVE DES BIENS DE L’ÉTAT BURKINABÈ PAR LE RÉGIME KABORÉ !

    À BAS LA MAL GOUVERNANCE !

    QUE DIEU LE PÈRE TOUT PUISSANT BÉNISSE LE BURKINA FASO !

    PAIX ET AMOUR AU BURKINA FASO !................L’HOMME DU RENOUVEAU BURKINABÈ, LE GRAND ZAPATA !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin à 21:52, par sidbala En réponse à : Vie des partis : Le MPP réunit ses maires à Ouagadougou

    Tous les maires lucides et conscients doivent savoir qu’avec le MPP il n’y a plus d’espoir politique, il sera bien pour vous qui voulez encore faire une carrière politique d’abandonner des maintenant ce parti de vaux a rien.
    Ibrigua doit se mettre au travail pour récupérer les milliards de francs qui sortent du pays.

    Répondre à ce message

    • Le 10 juin à 12:14, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Vie des partis : Le MPP réunit ses maires à Ouagadougou

      - sidbala toi tu perds ton précieux temps pour rien ! Le Contrôleur d’État LMI et RMCK sont complices. Ils font des contrôles, nous présentent ici de gros détournements, font leurs malins à la télé, puis plus rien ! Aucun détourneur n’est poursuivi, aucun procès, rien ! probablement que ce sont leurs propres parents ou amis qu’ils épinglent, et donc ne peuvent rien les faire. Sinon c’est incompréhensible de leur part.

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

  • Le 10 juin à 09:03, par L’homme de Meguet En réponse à : Vie des partis : Le MPP réunit ses maires à Ouagadougou

    Je suis conscient que beaucoup de maires travaillent a saboter les actions du MPP. Ils passent leur temps dans un raguettage qui ne dit pas son nom et cela est pire qu’avant. Je suis mpp, mais si a l’interne vous ne vous dites pas les vérités crues c’est grave. Mettez l’ensemble des maires sur écoute et vous comprendrez leurs sales besoins. Ça fait pitié et j’ai mal au cœur. Que Dieu aide vraiment le Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin à 11:21, par HUG En réponse à : Vie des partis : Le MPP réunit ses maires à Ouagadougou

    Avec ce pouvoir les vieilles méthodes que les gens ont crié au temps du CDP sont revenus avec force (mal gouvernance, politisation de l’administration, corruption...). Mais cela ne nous étonne pas car beaucoup de gens du CDP ont migré vers le MPP avec leurs méthodes car on a beau chasser le naturel il revient au galop.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin à 12:10, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Vie des partis : Le MPP réunit ses maires à Ouagadougou

    - Du n’importe quoi ! Une foire de pagaille et de basses flatteries mutuelles orchestrée par le Maire Central de Ouaga et le Laarlé Naaba pour un dernier sauvetage de RMCK. Mais seuls les burkinÂNES vont voter encore le MPP ! Ils ont sabordé les autres maires qui ne peuvent pas travailler en sabottant les tenues des sessions des Conseils. A qui veulent-ils dire qu’ils sont pour le développement du pays ? Qui veulent-ils tromper ? C’est même un défi pour le peuple d’empêcher le MPP d’avoir encore le pouvoir par les urnes !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin à 15:53, par Lutte contre la dengue et le paludisme En réponse à : Vie des partis : Le MPP réunit ses maires à Ouagadougou

    Ce message est adressé aux maires de l’arrondissement 11, au maire central et au ministre de l’habitat et de l’urbanisme. Un lac à l’arrondissement 11 de Ouaga, non loin du cimétière de Dagnoin, le long de la circulaire. Ce lac fait 150 m sur 75 m et constitue un lieu de proliferation de moustiques pouvant causer des maladies comme la dengue et le paludisme à grande echelle. Et pourtant, on pourrait bien amenager ce site en construisant un canal de 3 à 5 m pour conduire les eaux de pluies et le reste de ce site peut être vendu pour y construire des services d’interêt public, des maquis, des boites de nuits ou tout autre service rentable pour la mairie du 11 et centrale et à même temps lutter contre ces maladies citées plus haut. Merci
    Signé : L’Etalon Enragé

    Répondre à ce message

    • Le 11 juin à 13:39, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Vie des partis : Le MPP réunit ses maires à Ouagadougou

      - Mon ami cherche-toi une pirogue (en planches de bois blancs si tu as peu de moyens. Trois planches suffisent : les côtés et le fonds) et des moustiquaires pour toi et ta famille, et ces moustiquaires seront cadeau, encore que si un farfelu ne les vend pas dans l’impunité la plus totale !

      Compte sur toi-même et pas sur ces gars du MPP qui n’ont même pas confiance en eux-mêmes ! N’oublie pas que beaucoup d’entre eux sont devenus maires après des bagarres ou des incendies !!

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Déclaration de l’alliance Arc En Ciel des partis et formations politique de la Majorité Présidentielle(ACMP) sur la situation sécuritaire nationale relative aux attaques terroristes récentes au Burkina Faso
Lutte contre le terrorisme : Les maires du Burkina apportent leur soutien au gouvernement
Situation nationale : « Le malheur du Burkina Faso, c’est d’avoir Roch Kaboré à la tête de l’Etat et Zéphirin Diabré à la tête de l’opposition », estime Ablassé Ouédraogo
Dialogue politique au Burkina : Le Faso autrement parle de mascarade organisée par le président du Faso
Système de santé : Le Mouvement des intellectuels pour le développement monte au créneau
Burkina Faso : La traite de nouveaux acteurs dans la politique, un vent d’espoir ?
Burkina : L’UPC dénonce une campagne déguisée du Président Roch KABORE
Tabaski 2019 : L’UPC souhaite une joyeuse fête aux musulmans
Fête de l’Aid El kébir : « Un moment privilégié de partage et de solidarité en Islam », salue l’UNIR/PS
Vie politique : Une délégation du Mouvement patriotique pour le salut chez le Mogho Naaba
Fête de l’Aïd-El-Kébir : Les vœux du MPP aux fidèles musulmans
Démocratie : « De l’urgence d’interdire les partis politiques »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés