Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les erreurs, comme des pailles, flottent à la surface. Celui qui vеut сhеrсhеr dеs реrlеs dοit рlοngеr еn рrοfοndеur.» John Dryden

Tour du Faso 2018 : Et de trois pour la Belgique

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Tour du Faso 2018 • LEFASO.NET | Par Jacques Théodore Balima • samedi 3 novembre 2018 à 16h17min
Tour du Faso 2018 : Et de trois pour la Belgique

Les Belges sont véritablement en forme à ce 31e Tour du Faso. A la neuvième étape, 90,9 kilomètres, courue, ce samedi 3 novembre 2018, entre Loumbila et Kaya, ils ont, par De Groote Ame, dicté leur loi pour la troisième fois. Ils ont bouclé l’étape en 2heures 6minutes 17secondes avec une vitesse moyenne de 43,188 km/h. Mathias Sorgho demeure en jaune et Seydou Bamogo porte le maillot des sprints intermédiaires.

Après Ziniaré et Bobo-Dioulasso, les cyclistes belges ont régné en grand maîtres sur la neuvième étape du Tour du Faso 2018. Courue entre Loumbila et Kaya, l’étape, 90,9 km, a été bouclée en 2heures 6minutes 17secondes.

Le temps était clément, avec moins de vent en contre, et du soleil bien reglé, les coureurs sont allés vite, même très vite à cette étape. Burkinabè et Ivoiriens ont commencé par vouloir prendre les choses en main. Ziniaré, Abou Sanogo enlève le premier sprint intermédiaire. Il a été suivi de Paul Daumont et de Mathias Sorgho.
Belges, Allemands et Hollandais, qui étaient toujours dans le peloton et qui observaient sans rien dire, vont se réveiller.

L’Algérie aussi sonne son réveil. A Korsimoro, lieu du deuxième point chaud, les trois hommes de Ziniaré sont largués. De Groote Ame remporte le duel devant Mansouri Hamza et Yossi Adama de la Côte d’Ivoire.

Puis les attaques commencent. Dix hommes dont Aziz Nikiema, Paul Daumont, Seydou Bamogo parviennent à s’échapper. Ils accélèrent la cadence. Mais c’était sans compter avec la détermination du groupe maillot jaune amené par Harouna Ilboudo. Dans les différentes localités traversées, les populations sortent pour acclamer les cyclistes. Avant d’arriver dans la ville de Kaya, les fuyards sont rattrapés par le peloton.

A l’intérieur de la ville, De Groote Ame maintient le pied sur la pédale. Mansouri Hamza est en difficultés mais se bat pour suivre le mouvement. Si bien qu’à seulement trois, De Groote Ame, Mansouri Hamza, Van De Mieroop Sam, ils franchissent la ligne d’arrivée. Troisième victoire d’étape pour la Belgique. Mais le maillot jaune demeure burkinabè ainsi que celui des sprints intermédiaires. La dernière étape, 127 km, sera courue ce dimanche 4 novembre entre Zorgho et Ouagadougou avec un circuit de 4,8 km à boucler six fois à l’intérieur de la capitale.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés