Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si tu persistes à rester dans ta zone de confort ,tu n’iras pas très loin» Catalina Pulsifer

Tour du Faso : L’Allemagne signe sa première victoire d’étape à Boromo

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Tour du Faso 2018 • LEFASO.NET | Par Jacques Théodore Balima • samedi 3 novembre 2018 à 10h35min
Tour du Faso : L’Allemagne signe sa première victoire d’étape à Boromo

Le Tour du Faso était à sa huitième étape ce vendredi 2 novembre 2018. L’Allemand Hermann Keller a décroché la première victoire de son équipe au cours de la plus longue étape de la compétition, 176 kilomètres, courue entre Bobo-Dioulasso et Boromo. Après 4heures 23minutes 3secondes soit une vitesse moyenne de 40,144 km/h. Les maillots jaune et rose (sprints intermédiaires) restent sur les épaules de Mathias Sorgho et de Seydou Bamogo. La neuvième étape va se disputer ce samedi 3 novembre 2018 entre Loumbila et Kaya, 90,9 km.

En citant les équipes victorieuses d’étape sur le 31e Tour du Faso, il faut désormais compter avec l’Allemagne. Car dans la journée du 2 novembre 2018, les Allemands ont signé leur première victoire sur la plus longue étape de l’édition, 176km, discutée entre Bobo et Boromo.

Les cyclistes ont quitté matinalement Bobo, 7h45 pour le départ fictif, pour rallier Boromo. Le peloton, d’abord groupé, a connu par la suite des échappées. A 54 km après le départ, neuf coureurs prennent la poudre d’escampette. Parmi eux, Aziz Nikiema, enfin le capitaine burkinabè se réveille. Au Kilomètre 115, ils portent l’écart à près de six minutes (5minutes 50 secondes). Le groupe était comme désormais largué. Mais à Pâ, le peloton dans lequel se trouvait le maillot jaune réduit l’écart à 3minutes 20secondes puis le groupe est cassé. Des hommes tentent la jonction avec l’échappée.

C’est seulement à 25 kilomètres de l’arrivée que 33 personnes parviennent à rattraper les fuyards. La ligne d’arrivée n’était plus loin. Au dernier village avant Boromo, Wahabou, Abdoulaye Rouamba et un autre cycliste belge rattrapent aussi le groupe de tête qui réduit cependant son allure donnant la possibilité, à onze kilomètres de l’arrivée, au groupe maillot jaune d’annuler l’échappée. On avance donc groupé avec une vitesse dépassant les 40 kilomètres/heure.

Après un circuit de près de deux kilomètres, 1,8 km, à Boromo, les hommes lancent le sprint. Mais l’Allemand, Hermann Keller, jouissant toujours d’une fraîcheur physique, devance Seydou Bamogo (deuxième) et le Belge De Boes Timmy sur la ligne après 4heures 23minutes 3secondes de course.

Cette victoire, fort heureusement, n’a pas ’incidence sur le maillot jaune qui reste la propriété de Mathias Sorgho. Seydou Bamogo arbore toujours celui des sprints intermédiaires. Par contre, Hermann Keller détient le maillot Vert par point. La neuvième étape va mettre en compétition, ce samedi 3 novembre 2018, les cyclistes sur une distance de 90,9 kilomètres (Loumbila-Kaya).

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés