Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire.» Gandhi

Election des délégués du Conseil Supérieur des Burkinabè de l’étranger (France) : Le programme du candidat Hermann W. OUEDRAOGO

Accueil > Diasporas • • mardi 19 juin 2018 à 07h30min
Election des délégués du Conseil Supérieur des Burkinabè de l’étranger (France) : Le programme du candidat Hermann W. OUEDRAOGO

Le 24 juin 2018 aura lieu à l’ambassade du Burkina Faso à Paris et aussi sur toute l’étendue du territoire français l’élection des Délégués du Conseil Supérieur des Burkinabè de l’Etranger (CSBE). L’importance de la diaspora de France n’est plus à démontrer.

Le rôle qu’elle joue pour le développement économique et socio-culturel fait d’elle une force incontournable qui doit désormais peser dans les grandes décisions nationales. Pour renforcer ce rôle, et ouvrir d’autres perspectives pour notre communauté ici en France, je suis candidat dans la région (01) île de France.

Pour notre programme, nous avons décidé de sortir des sentiers battus en proposant un programme participatif et collaboratif axé sur trois points. Par ce programme, nous souhaitons que la confiance et la responsabilité soient distribuées. Que chaque membre de notre communauté puisent formuler leur choix autour de trois points :

Renforcer la cohésion sociale des burkinabè d’île de France
- Revoir la situation de nos compatriotes en situation non régulière : nous proposons la mise en place d’un comité en relation avec l’association des sans-papiers Burkinabè pour les épauler et les soutenir dans leurs démarches administratives.
- Instaurer « la journée vivre en France » pour faciliter la cohésion et le partage dans la communauté.

Améliorer la visibilité du Burkina ici en France et en Europe
- Constituer une base de données des étudiants en fin de parcours, afin de les diffuser aux recruteurs en France et au Burkina selon leurs vœux.
- Accompagner des initiatives des membres de la diaspora et instaurer un environnement favorable à leur installation en France et/ou leur retour au pays.

Rapprocher les burkinabè de France avec le Burkina
- Fournir une plate-forme de dialogue et d’échange entre la communauté et les décideurs politiques.
- Faciliter le transfert des compétences des membres de la diaspora vers le Burkina à travers des réseaux virtuels.
- Permettre une mixité des parcours, en proposant que les concours de la haute administration soient ouverts aux candidats de la diaspora. Les Ambassades seront à cet effet des centre d’examens.
- Participer au développement du pays par la mise en place de cadres de coopération adéquats.

Cher(e)s compatriotes, ma candidature s’adresse à tous quelques soient son opinion. Ce programme est le votre. Depuis longtemps, nous avons exigé de nos représentants qu’ils répondent pour nous à nos besoins immédiats. Aujourd’hui nous ne pouvons plus rester dans la passivité et attendre des lendemain qui chantent. Ils nous revient ensemble d’oeuvrer pour le bien-être de notre diaspora.

Nous avons ensemble un défi à révéler, un choix historique à faire pour l’avenir de notre diaspora. J’ai la ferme conviction qu’au soir du 24 juin 2018, une autre page de notre communauté s’ouvrira : une page d’espérance. Cette page de notre histoire s’ouvrira avec nous tous et nous l’écrirons ensemble.

Vive le Burkina !

Hermann W.I. OUEDRAOGO
Candidat CSBE-2018-Région (01) île de France
Pour une diaspora forte et participative !

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Nuit du Faso Dan Fani : La 6e édition prévue pour le 4 juin 2022 à Noisy-le-Sec
Côte d’Ivoire : Sept fillettes d’origine burkinabè meurent par noyade
World Strongest Log : Iron Bybi, nouveau recordman mondial
Coopération Burkina Faso-République Unie de Tanzanie : Madame Madina Ganou/Diaby Kassamba présente ses lettres de créance à la présidente Madame Samia Suluhu Hassan
Délégués au Conseil Supérieur des Burkinabè de l’étranger (CSBE) : Fin de mandat pour Nongainéba Benjamin Zoumba
Belgique : Le ministre en charge des Burkinabè de l’étranger à la rencontre de ses compatriotes
Soudan : Les Burkinabè félicitent le président du Faso pour la perspective d’ouverture d’une représentation diplomatique
Non-participation de la Première dame à Taste of Burkina 2021 : Quand le styliste Sorobis tente de se faire de l’argent sur le dos de l’Association des Burkinabé de New York
Renvoi des étudiants burkinabè des universités publiques marocaines : Le MESRSI donne des éclaircissements
Le judoka burkinabè Lucas DIALLO reçu par l’Ambassadeur Alain Francis Gustave ILBOUDO
Affaire étudiants burkinabè au Maroc : « Il faudra éviter de passer par des voies non officielles » pour s’inscrire dans les universités marocaines
Burkina-Maroc : Une cinquantaine d’étudiants burkinabè renvoyés en cours d’année des universités publiques marocaines
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés