LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. ” Michelle Obama

Vie de la diaspora burkinabè des Etats-Unis : Le coordonnateur de l’ONG S2L reçoit la reconnaissance du Congrès américain

Publié le mercredi 11 octobre 2023 à 17h14min

PARTAGER :                          
Vie de la diaspora burkinabè des Etats-Unis : Le coordonnateur de l’ONG S2L reçoit la reconnaissance du Congrès américain

A l’occasion de la célébration du mois de l’héritage africain et du 4e festival annuel, organisé par l’ONG African Immigrant Commission New York and Connecticut, le coordonnateur national de l’ONG internationale Stand for Life and Liberty (S2L), Daouda Emile Ouédraogo, a vu son engagement auprès de la communauté africaine reconnu à travers 3 reconnaissances dont l’une du Congrès américain. L’événement a eu lieu le 30 septembre 2023 à New York, aux Etats-Unis.

Le mois de l’héritage africain a tenu ses promesses. Contre vents et marées, sous la menace des pluies diluviennes, le défi a été relevé. L’événement a réuni des leaders de la communauté africaine et des représentants des institutions américaines. A l’occasion de ce rendez-vous de la promotion de la culture africaine, les mérites et les engagements des leaders de la communauté africaine vivant aux Etats-Unis ont été reconnus. Le coordonnateur de l’ONG Stand for Life and Liberty (S2L), Daouda Emile Ouédraogo a reçu trois reconnaissances. Lesquelles ? La reconnaissance spéciale du Congrès américain pour « votre engagement et vos contributions aux arts et à la culture des immigrants africains, ainsi que votre participation à la mise en valeur du patrimoine africain et votre contribution à l’amplification de l’immense diversité de New York ».

La deuxième reconnaissance est celle de ses pairs, à travers l’ONG The African Immigrants Commission of New York (NY) and Connecticut (CT). Elle reconnaît au responsable de l’ONG Stand for Life and Liberty (S2L), « sa disponibilité à servir la communauté ».

La troisième reconnaissance vient du Conseil de l’emblématique ville de Harlem que Thomas Sankara aimait tant. Elle reconnaît son « engagement exceptionnel envers la communauté de Harlem et pour avoir inspiré, permis et donné à la communauté les moyens d’être fiers de son héritage africain », selon les termes du parchemin.

Célébrer l’héritage africain

Réussir le pari de la célébration annuelle de l’héritage africain n’est pas une chose aisée. Surtout, cette année où l’événement a failli être annulé à cause des pluies diluviennes qui se sont abattues sur New York, les 28, 29 et 30 septembre 2023. Grâce à la perspicacité du président de l’ONG African Immigrants Commission of NY and CT, Mory Kouyaté, l’événement a été possible. Au fil des ans, cette activité magnifie et perpétue l’héritage africain. Et, cela est de bonne guerre.

Par Anthony Koné
Correspondance particulière

Crédit photo : Bazona Barnabe Bado

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique