Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’amour, c’est être toujours inquiet de l’аutrе.» Marcel Achard

Tarif Extérieur Commun et les Accords de Partenariat Économique dans l’espace CEDEAO : Réunion ad-hoc du groupe d’experts

Accueil > Actualités > International • Ceci est un communiqué du Bureau sous régional pour l’Afrique de l’Ouest de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA). • mardi 9 mai 2017 à 17h30min
Tarif Extérieur Commun et les Accords de Partenariat Économique dans l’espace CEDEAO : Réunion ad-hoc du groupe d’experts

Le Bureau sous régional pour l’Afrique de l’Ouest de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) et le Gouvernement du Burkina Faso organisent du 16 au 17 mai prochain, à Ouagadougou, une réunion Ad-Hoc d’experts sur « l’impact du Tarif Extérieur Commun-CEDEAO et des Accords de Partenariat Economique de l’Union Européenne sur la transformation structurelle des économies et l’intégration régionale en Afrique de l’Ouest ».

Cette réunion ad-hoc qui se tiendra deux ans après la mise en œuvre du Tarif extérieur commun (TEC) de la CEDEAO par les Etats membres et l’approbation des APE par le Sommet des Chefs d’Etats et de Gouvernement en juillet 2014 à Accra y compris l’entrée en vigueur des Accords de Partenariat Economique (APE) intérimaires pour certains pays de l’Afrique de l’Ouest, a pour objectif principal de partager les expériences et les réflexions sur les implications effectives et potentielles de la mise en œuvre de ces deux initiatives sur la transformation structurelle et le processus de l’intégration régionale en l’Afrique de l’Ouest.

Selon, Dr. Dimitri Sanga, Directeur de la CEA pour l’Afrique de l’Ouest « les échanges entre pays africains sont à des niveaux qui sont loin d’accélérer l’intégration du continent tel que prônée par l’Union Africaine. L’espace CEDEAO ne fait pas exception car avec des parts de commerce intracommunautaire oscillant entre 10% et 15%, le niveau est encore très bas pour contribuer aux ambitions continentales. Cette réunion nous permettra de voir si l’entrée en vigueur du TEC-CEDEAO est susceptible d’aller dans le sens d’améliorer le commerce intracommunautaire au sein de l’espace CEDEAO »

La réunion ad-hoc du groupe d’experts permettra aux participants de discuter des effets de mise en œuvre de TEC dans l’espace CEDEAO et des APE sur le développement économique et social dans la perspective de leurs adoptions par la CEDEAO, partager les expériences des pays sur l’application du TEC-CEDEAO dans la sous-région afin d’assurer son appropriation et sa mise en œuvre effective au niveau de tous les Etats membres, présenter les résultats provisoires de l’étude à la réunion de haut niveau des experts de la sous-région, contribuer à enrichir le contenu du projet de rapport proposé par la CEA, formuler des recommandations pour une mise en œuvre bénéfique du TEC-CEDEAO pour les Etats membres et proposer des orientations pouvant éclairer les choix des décideurs de la sous-région dans les perspectives de l’adoption des APE-UE par les Etats membres de la CEDEAO.

Cette réunion qui se déroulera sous forme de sessions plénières enregistrera la participation des représentants des Communautés économiques régionales (CER)/Organisations Intergouvernementales (OIG) de la CEDEAO, de l’UEMOA et de l’Union du Fleuve Mano (UFM), des Etats membres, ainsi que des représentants des institutions clés, incluant le secteur privé et la société civile, œuvrant activement sur les questions de développement de la sous-région en rapport avec la promotion de l’intégration commerciale en Afrique de l’Ouest. Les experts du commerce extérieur et des questions douanières dans les ministères en charge du commerce et ceux en charge de l’économie et des finances sont principalement ciblés au niveau des pays.
Pour plus d’informations, veuillez contacter : Tahirou Gouro, Chargé de Communication, CEA- BSR/AO,
mob : +227 90 99 99 39, Email : tgouro@uneca.org
A propos de la réunion ad-hoc du groupe d’experts, prière de visiter : http://www.uneca.org/fr/20th-ice-west-africa
Bureau Sous Régional pour l’Afrique de l’Ouest
428 Avenue du Fleuve Niger
B.P. 744
Niamey, Niger

tel. : (+227) 20 722961
fax : (+227) 20 722894
web : www.uneca.org/sro-wa

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Niger : L’hommage de la nation rendu aux 71 soldats tués
Mali : Le chef de la MINUSMA à Kidal déclaré persona non grata
40e session de la Conférence générale de l’UNESCO : Le ministère de la Communication du Burkina Faso y a pris part
Prix Jeunes Talents Afrique subsaharienne 2019 L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science : 20 chercheuses africaines récompensées
Côte d’Ivoire : Un accident de deux hélicoptères fait quatre blessés
Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères
Guinée : « Alpha Condé, d’opposant historique à bourreau historique », selon le Balai citoyen
Le Burkina Faso participe à la 40e Session de la Conférence générale de l’UNESCO
Insécurité au Mali : L’artiste musicien, Salif Kéita, pointe du doigt la France
Sommet Russie-Afrique : 47 recommandations « pour un système de relations internationales plus juste et plus équitable »
António Guterres, Secrétaire général de l’ONU au Forum de Paris sur la paix : « Le monde se fissure. Le statu quo n’est pas tenable »
Burkina : Le Secrétaire général de l’ONU condamne fermement l’attaque contre le convoi de Semafo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés