Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le Sage donne tous ses soins à la racine. La piété filiale et lе rеsресt еnvеrs lеs suрériеurs sοnt lа rасinе dе lа vеrtu. » Confucius

Elections municipales à Zogoré, Bouroum Bouroum et Béguédo : Elles seront ‘’inclusives’’

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • LEFASO.NET | Tiga Cheick SAWADOGO • jeudi 16 mars 2017 à 18h50min
Elections municipales à Zogoré, Bouroum Bouroum et Béguédo : Elles seront ‘’inclusives’’

Le président de la Commission électorale nationale indépendante était face à la presse dans la soirée du 15 mars 2017 à Ouagadougou. Newton Ahmed Barry a annoncé en substance que les élections municipales qui devront se tenir à Zogoré, Bouroum Bouroum et Béguédo, le 28 mai prochain, seront ouvertes à tous les partis et formations politiques.

Les élections municipales du 28 mai 2017 à Zogoré, Bouroum Bouroum et Béguédo seront ouvertes à tous les partis et formations politiques qui le désirent. Dans ces trois communes, les municipales du 22 mai 2016 n’avaient pu se tenir. C’est la principale information donnée par le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) au cours de la conférence de presse.

Selon Newton Ahmed Barry, cette position d’ouvrir le scrutin à tous, se justifie par le souci de prendre en compte dans le processus électoral en cours, les normes internationales en matière électorale. Il cite notamment les principes d’inclusivité, de représentativité des opinions politiques et d’apaisement du climat social

« Le code électoral dans ses dispositions actuelles n’a pas prévu la situation qui est intervenue à l’occasion des municipales du 22 mai 2016, ayant entrainé l’impossibilité de tenir le scrutin dans les communes de Zogoré, Bouroum Bouroum et Béguédo », a expliqué le président de la CENI.

Face donc à ce vide juridique, a poursuivi Newton Ahmed Barry, l’avis du conseil d’état a été requis et des précisions ont été demandées au gouvernement. C’est ainsi par exemple, qu’à Zogoré, le conseil ordonnait à la CENI de recevoir les dossiers de candidature du MPP. « La CENI a pris toutes les dispositions pour faire droit à cette injonction, sans succès ».

Plus loin, l’animateur de la conférence de presse, notera qu’en l’absence d’une disposition du code électoral très précise sur les complémentaires et au regard des avis imprécis en disposition de la CENI sur l’entendement qu’il faut avoir sur des complémentaires, l’institution qu’il dirige a décidé de s’en tenir à la volonté originelle du législateur. Une volonté exprimée à l’article 239 du code électoral qui institue la proportionnelle comme mode de scrutin pour les élections des conseillers municipaux.

Autre précision apportée par le président de la CENI, à Beguédo, le contentieux porte davantage sur le fichier électoral. Et les commissaires de l’institution ont délibéré et décidé que « le fichier électoral de 2015, ayant servi aux couplées présidentielle/législatives du 29 novembre 2015 est celui qui réunit les conditions de légalité requises ».

Pour toutes les trois communes, la liste provisoire en vue de l’élection du 28 mai 2017 sera publiée le 12 avril 2017. Une étape qui ouvrira en même temps le contentieux. Les réclamations tendant à des inscriptions ou à des radiations seront reçues et examinées à cette période.

Newton Ahmed Barry a conclu en indiquant que les décisions prises par la CENI sont susceptibles de recours devant les instances judicaires habilitées.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés