Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ne peut supporter ou n’a pas réponse à la critique n’a pas la maîtrise de son pouvoir» Pierre Boisjoli

Environnement : Le CEAS et les conseils municipaux pour une gestion efficace des déchets municipaux

Accueil > Actualités > Environnement • • vendredi 16 septembre 2016 à 08h28min
Environnement : Le CEAS et les conseils municipaux pour une gestion efficace des déchets municipaux

Le centre écologique Albert Schweitzer (CEAS) a initié ce vendredi 16 Septembre 2016 une rencontre de présentation du projet d’appui à la gestion des déchets municipaux dans les villes secondaires (PAGDM/VS) aux présidents des conseils municipaux. Objectif : présenter le PAGDM/VS aux maires des communes et partager le bilan de la mise en œuvre dans chaque commune.

Le projet d’appui à la gestion des déchets municipaux dans les villes secondaires (PAGDM/VS) est un projet initié par le centre écologique Albert Schweider (CEAS) dans le but de concevoir, de mettre en place, de financer et de promouvoir des services publics de gestion des déchets municipaux durables dans les villes secondaires du Burkina Faso. Le présent atelier a regroupé les maires des différentes communes concernées, les partenaires techniques et financiers ainsi que les acteurs directs du projet. Le chef de projet, Abdoulaye Gango a fait une présentation du projet en évoquant le bilan physique, les états d’atteinte des principaux indicateurs du cadre logique, les acquis, les difficultés et les insuffisances du projet.

Notons que ce projet a eu des acquis notamment en matière d’infrastructures et d’équipements adaptés aux villes secondaires, l’engagement des autorités communales, la création d’emplois et des modules de formations sur la gestion des déchets. Comme difficultés et insuffisances, relevons les difficultés de déblocage et d’opérationnalisation des contributions inscrites sur les budgets des communes, le difficile accès aux terrains pour la mise en place des infrastructures dans les communes de Yako, et Gourcy, la faible capacité des agents techniques municipaux dans la planification, le suivi, et l’évaluation des activités.

Les communes qui bénéficient de ce projet sont Saaba, Gourcy, Yako, Kombissiri, et Po. Selon le directeur du CEAS/Burkina, Henri Ilboudo, il y a de fortes chances que ce projet s’étende dans d’autres communes dans les jours à venir. Pour permettre une bonne marche de ce projet, le CEAS compte sur l’appui des partenaires techniques et financiers. Pour Jean François Houmard, chargé de programme assainissement au CEAS Suisse, un plaidoyer est fait au niveau des bailleurs de fonds du côté de la Suisse pour permettre au projet d’atteindre ses objectifs. « Au Burkina il y a beaucoup de priorités en matière de développement, mais peu sont attentifs à la question de la gestion des déchets, raison pour laquelle nous avons choisi de mettre une attention particulière la- dessus » a-t-il ajouté. De l’avis d’Hamidou Olivier Conombo, maire de la commune de Komsilga, la mairie contribue à la recherche de partenaires, mais aussi aide à l’organisation des associations de collecte des déchets.

Les domaines d’intervention du CEAS sont principalement les technologies appropriées et énergies renouvelables, l’agro écologie, la sécurité alimentaire, l’environnement, l’eau et l’assainissement, l’agro transformation, et les analyses microbiologiques. En rappel, CEAS Burkina est une filiale de la fondation centre écologique Albert Schweitzer en Suisse. Il a pour mission de contribuer au développement durable de l’Afrique d’une manière générale et du Burkina Faso en particulier à travers la lutte contre la pauvreté, la protection et la gestion durable de l’environnement.

Angeline Toé (stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Journée mondiale des toilettes 2019 : « Pour la santé et la dignité humaine, agissons ! »
Gestion durable des terres : Des cas d’école dans la région du Plateau Central
Eau et assainissement : EAA outille des acteurs du secteur de l’eau sur la thématique du marketing et de la mobilisation sociale
Dégâts causés par les animaux sauvages : Le Fonds d’intervention pour l’environnement (FIE) indemnise 160 victimes
Lutte contre le changement climatique : Des jeunes analysent leurs contributions
Grande muraille verte : Betta, un village écolo dans le Plateau central
Autorité du bassin de la Volta : Un nouveau projet pour lutter contre la dégradation des écosystèmes et des eaux
Construction des barrages de Ouessa, Bassiéri et Banwaly : Les rapports d’études d’avant-projet passés à la loupe
Aires protégées au Burkina : Les acteurs se concertent pour sauver la biodiversité
Environnement : « Weoog-Paani », un projet pour mieux protéger les forêts
Ceinture verte de Ouagadougou : Le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales met en terre 800 plants
Eau et assainissement : Les parlementaires outillés sur l’Approche fondée sur les droits humains
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés