Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut apprendre à rester serein au milieu de l’activité et à être vibrant de vie au repos.» Gandhi

Fasobaromètre du 20 avril 2016

Accueil > Fasobaromètre • • mercredi 20 avril 2016 à 17h42min
Fasobaromètre du 20 avril 2016

Smokey
Musicien et activiste
Artiste-musicien et activiste notoire de la société civile, notre compatriote Serge Bambara dit Smokey, est un des lauréats du prix "music in exile fellowship" decerné par les "freedom of expression awards 2016" et organisé par "Index on Censorship", basé à Londres. Après avoir reçu son prix le 14 avril, il est rentré au payx où il a été triomphalement accueilli par ses amis.


Mathias SORGHO
Cycliste
Le cycliste Mathias Sorgho, sociétaire du club de l’université de Ouagadougou où il étudie les sciences de la terre est le grand vainqueur de la 25e édition du Tour cycliste international du Togo. Il est rentré au bercail avec le maillot jaune qu’il a conquis depuis la 2e étape de la compétition.


Louis Armand OUALI et Bruno KAFANDO
Militants de l’UPC
Ces cadres de l’Union pour le changement sont en rébellion contre leur parti. Ils l’ont fait savoir ces derniers mois à travers des analyses sans concession dans les médias ; ce qui n’a pas été du goût de l’exécutif du « parti du lion » qui vient de décider la suspension du premier (en attendant son exclusion) et l’engagement d’une procédure disciplinaire contre le second.


Thimothée LOMPO
Elève
Chef de la classe de 3e et délégué général adjoint du CEG de Nagaré (commune de Logobou, province de la Tapoa), il est celui par qui le malheur et le drame sont survenus le 14 avril dans cette partie du Burkina. Encadreurs violentés ainsi que leurs familles, infrastructures détruites, drapeau national détruit, voilà le résultat de cette folle journée. On attend des autorités que les sanctions soient à la hauteur de la forfaiture.


Vos commentaires

  • Le 20 avril 2016 à 17:53 En réponse à : Fasobaromètre du 20 avril 2016

    trop cest trop on ne peut jamais admettre des individus aussi fâche soient ils se mettent a detruire les infrastructures et pire déchirer le drapeau national non c est trop et excessif que l etat restaure son autorité

    Répondre à ce message

  • Le 20 avril 2016 à 23:15, par YIRMOAGA En réponse à : Fasobaromètre du 20 avril 2016

    Pour les élèves de LOGOBOU, Oui , une sanction sévère ? La faute est grave.
    Mais BC qui a dirigé le BF une trentaine d’année et qui a renie la nationalité pour autre nationalité ? Il a plus que déchiré le drapeau oui ou non ? Quelque soit la raison, il devrait demeurer Burbinbila.

    Pour Smokey qui a parlé de Burkina, un petit pays où on se connait tous, ceux qui sont offusqués, je prend la responsabilité de corriger, le BF est un grand pays économiquement fort et prospère etc etc ? Je pense qu’ils sont satisfaits les eux là ?
    La tante confidente qui s’exprime sur les FM le matin était l’auditrice à se plaindre suivie du nommé BADOLO ? Paré Souleyman qui a supporté , est revenu sans se rendre compte , que le BF est un petit pays .........enfin, ce n’est pas en mal que Smokey a traité le BF, mais une expression légitime ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2016 à 21:50, par Une Burkinabé En réponse à : Fasobaromètre du 20 avril 2016

    Lui là il est en 3ème ? Vous êtes surs que ce n’est pas le prof ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2016 à 22:34 En réponse à : Fasobaromètre du 20 avril 2016

    Félicitations a Smokey et a Sorgho. Nous sommes fiers

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2016 à 08:30, par VISION En réponse à : Fasobaromètre du 20 avril 2016

    il est temps de fermer les écoles dans cette localité de Nagaré, pendant au moins 02 ans. Le temps pour les parents de s’assumer pleinement.

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2016 à 10:42, par KHOOLYA En réponse à : Fasobaromètre du 20 avril 2016

    Affaire des élèves de LOGOBOU. La faute est très grave mais nous avons tous une part de responsabilité. car un enfant est comme un bébé singe. il imite tous les gestes et faits de ses geniteurs. Les enfants ont vu à la telé des edifices symboles de la Nation ont été brulés et sacagés et des chasses à l’homme par ...... Les enfants n’ont fait que imiter. Ont-ils bien singer ou pas ???

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2016 à 12:13, par PORGO En réponse à : Fasobaromètre du 20 avril 2016

    A qui la faute si les élèves ont causé ces actes ignobles ? Toute société constitue la première mère éducatrice de ses enfants. alors posons-nous cette question comment ces élèves ont-ils été éduqués en société avant d’être mis sur la voie d’instruction(de l’école) ? Dans cette même localité des forces de sécurité ont été déguerpies, rien ne surprend personne si aujourd’hui des enseignants sont pourchassés comme des voleurs enfumés comme des rats . c’est très facile de se présenter au journal RTB demander pardon. Mais que faites-vous pour les victimes ? Pour moi, c’est une belle occasion donnée à l’Etat de se faire valoir, de s’imposer et de remettre toute cette zone sur de bons rails afin que Burkina roule correctement. Les sanctions qui doivent prises doivent servir d’exemple pour toutes autres personne, établissements...afin de mettre définitivement fin à ces dérives.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2016 à 15:30, par Freedom is a State of Mind En réponse à : Fasobaromètre du 20 avril 2016

    Pour le cas de Logobou, c’est tout simplement lamentable de la part de l"Etat que d’etre toujours inactif face a cette derive. Je pense qu’il y’a besoin que nos autorites repartent a l’ecole de la gouvernance. De combien de temps avons nous besoin pour prendre action face a une telle situation ? Il manque de serieux dans la consideration de cette affaire. s’aurait ete une aggression dirigee contre la personne physique ou le domicile de Salif ou Simon, on aurait eu des echos consequents.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2016 à 15:12, par power En réponse à : Fasobaromètre du 20 avril 2016

    Que c’est triste de voir de tels actes perpétrés par des élèves. Le drapeau national déchiré !!!!!!! Non ,Je n’en crois pas mes yeux. Je demande à l’État de corriger sévèrement ces voyous meneurs de ces actes sinon ce sera le début d,une autre mode de revendication.

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril 2016 à 08:54, par Un burkinabé En réponse à : Fasobaromètre du 20 avril 2016

    Il faut que chacun sache sa place, ses responsabilités, ses droits et ses devoirs dans ce pays. Nous sommes à des années lumières de ’atteinte de l’autosuffisance alimentaire, le combat contre la pauvreté est plus que jamais urgent et plus délicat, le développement est de moins en moins un espoir. Tous ses défis ne peuvent être relever que dans un environnement sain et un climat favorable. Les égarements comportementaux, la délinquance comme ceux de Nagaré doivent être bannis et punis à la hauteur de la forfaiture. Ces actes viennent à plus d’un titre nous interpeller sur la nécessité de l’intérêt particulier à accorder à l’éducation en famille et à l’école.

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril 2016 à 10:50, par Jeunedame seret En réponse à : Fasobaromètre du 20 avril 2016

    Thimotée Lompo a le visage d’un ancien étudiant. Ce n’est pas un enfant en tout cas. Nous sommes tous coupables ; certes ; mais il faut commencer la répression quelque part ; pour ne plus créer de culpabilité. Vite la sanction sévère à ce milieu et à ces récalcitrants comme Lompo. Ex : deux ans d’illettrisme.

    Répondre à ce message

  • Le 26 avril 2016 à 18:04 En réponse à : Fasobaromètre du 20 avril 2016

    Quand on dit de sensibiliser les paysans sur le planning familial il se trouve des corbeaux pour crier au scandale voici les conséquence de "pondre" des enfants au hasard !! ceux qui nous font l’aumône grâce aux aides internationales mêmes limitent le nombre de leurs enfants par couple à fortiori des mendiants séculaires et héréditaires qui veulent se jouer les peupleurs de la planète tchrrrrrrr
    La chine a initié la politique de l’enfant unique et aujourd’hui on voit les retombées sur son économie la preuve elle est une puissance enviée et reconnue à part entière au lieu de suivre les bons exemples on se laisse manipuler par des croque morts qui véhiculent des idées rétrogrades ko non à la limitation des naissances après c’est pour pleurer qu’il ya trop de délinquants dans nos pays vous pensez que l’état peut embaucher toute cette populace ???
    Quand ces voyous finiront de bruler à nagaré bobo fada et les environs c’est à ouaga 2000 et les quartiers chics ils iront bruler wait & see

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2016 à 09:55, par sana En réponse à : Fasobaromètre du 20 avril 2016

    Ha Timothée ! connais-tu ces paroles qui te sont adressées ? "Que personne ne méprise ta jeunesse ; mais sois un modèle pour les fidèles, en parole, en conduite, en charité, en foi, en pureté." ( 1 Timothée 4 verset 12).Tu devais être cette personne. Tu devrais déposer le prénom Timothée car il ne te sied pas.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2016 à 09:36, par kandiari En réponse à : Fasobaromètre du 20 avril 2016

    L’heure est grave au pays des hommes intègres ! Ces élèves irresponsables viennent encore de démontrer que beaucoup reste encore à faire sur l’éducation des jeunes, familialement et socialement. Je me demande si y a toujours l’Éducation Civique à l’école primaire comme à notre temps. Quoi que l’on dise, la responsabilité incombe à chacun. Les autorités doivent en tirer une très belle leçon.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fasobaromètre du 04 mai 2020
Fasobaromètre du 04 mars 2020
Fasobaromètre du 24 janvier 2020
Fasobaromètre du 04 octobre 2019
Fasobaromètre du 09 septembre 2019
Fasobaromètre du 09 août 2019
Fasobaromètre du 15 mai 2019
Fasobaromètre du 2 avril 2019
Fasobaromètre du 14 janvier 2019
Fasobaromètre du 06 novembre 2018
Fasobaromètre du 26 septembre 2018
Fasobaromètre du 02 août 2018
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés