Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans la vie exactement autant d’occasions spéciales que nous choisissons d’en célébrer.» Robert Brault

Françoise Toé à ses militants : « Je vous invite à vous armer de courage pour la suite de notre combat… »

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • • mercredi 9 décembre 2015 à 17h13min
Françoise Toé à ses militants : « Je vous invite à vous armer de courage pour la suite de notre combat… »

Les résultats définitifs de l’élection présidentielle et des élections législatives du 29 novembre sont maintenant connus. Ils sont très en-deçà de nos attentes. Les listes du Mouvement de libération nationale Burkina Faso (MLN-BF) n’ont remporté aucun siège à l’assemblée nationale. Beaucoup d’entre vous m’ont exprimé leur déception et ne sont pas loin d’être gagnés par le découragement. Je comprends et partage leur tristesse. Ils ont eu le sentiment que leurs efforts n’ont pas été récompensés à leur juste valeur.

Je voudrais d’abord saluer le bon déroulement du scrutin, féliciter la Commission électorale nationale indépendante (CENI) pour le travail accompli et tous ceux qui se sont investis pour nous offrir un scrutin libre, démocratique et transparent.
Dès les résultats connus, j’ai adressé mes vives félicitations au nouveau président Roch Marc Christian Kaboré. Je lui souhaite à nouveau bonne chance et du succès face aux immenses défis qui l’attendent.
Je félicite en outre tous les candidats à l’élection présidentielle pour leur conduite exemplaire et leur fair play qui ont contribué à des élections paisibles.
Je salue également les médias, les Forces de Défense et de Sécurité, les Autorités de la Transition, les observateurs nationaux et internationaux pour la qualité et le sérieux de leur prestation.
Malgré nos résultats décevants, l’heure n’est pas à la capitulation. Nous avons porté et défendu fièrement les couleurs et les valeurs du MLN-BF.

Camarades militantes et militants,

Vous savez bien le contexte dans lequel nous avons été obligés de recourir au MLN-BF alors que j’avais été investie par la majorité des militants du Parti pour la démocratie et le progrès/ Parti socialiste (PDP/PS). Nous avons eu à faire à des adversaires inattendus puisqu’ils sont issus de notre propre camp et qui ont préféré aller soutenir un autre candidat. J’ai une haute idée de l’engagement politique. Défendre l’intérêt général c’est fonder son combat sur l’éthique et la responsabilité. Je ne dévierai pas de cette ligne et vous invite à tourner le dos aux combines politiciennes.
Les épreuves font grandir les femmes et les hommes. Je vous invite à surmonter votre déception, à retrousser les manches et vous armer de courage pour la suite de notre combat qui est juste et légitime.
Pour ma part, je mettrai toute mon énergie à faire en sorte que notre famille politique retrouve son unité. Durant la campagne, j’ai reçu le soutien de toutes les couches sociales. Les jeunes et les femmes de toutes les régions de notre pays. J’ai été très sensible aux messages d’encouragement que m’ont adressés les anciens compagnons du Pr Joseph Ki-Zerbo. Je souhaite profiter de leur expérience et du soutien de tous pour réussir les prochaines batailles qui se profilent à l’horizon, à commencer par les élections municipales de 2016. C’est dire qu’il n’y a pas de pause à observer dans la mobilisation de nos structures et de nos militants et sympathisants.

Je remercie les électrices et les électeurs qui m’ont accordé leurs voix ainsi qu’à nos listes. Je leur donne rendez-vous en 2016 à l’occasion des élections municipales et au-delà pour réussir ensemble le combat de l’indépendance économique et culturelle de notre cher Burkina

Françoise Toé

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés