Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’homme ne peut pas vivre sans feu, et l’on ne fait раs dе fеu sаns brûlеr quеlquе сhοsе. » René Daumal

Election présidentielle du 29 novembre : La CENI félicite Françoise Toé, Ram Ouédraogo et Me Sankara pour leur « attitude républicaine »

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • • mercredi 9 décembre 2015 à 08h14min
Election présidentielle du 29 novembre : La CENI félicite Françoise Toé, Ram Ouédraogo et Me Sankara pour leur « attitude républicaine »

La commission électorale nationale indépendante (CENI) poursuit sa tournée chez les candidats à la présidentielle du 29 novembre. Après avoir salué, la veille, « l’attitude inédite » du candidat « malheureux » Zéphirin Diabré, Me Barthélémy Kéré était absent pour la suite du périple chez Françoise Toé, Ram Ouédraogo et Me Bénéwendé Sankara. C’est une délégation de l’institution conduite par le rapporteur du bureau permanent puis par le vice-président de la CENI qui est allée à la rencontre des trois « malheureux » candidats ce mardi 8 novembre 2015.

Tous les candidats à l’élection présidentielle ont fait preuve de fair-play avant, pendant et après les élections du 29 novembre 2015. Satisfaite de cette « hauteur d’esprit », la CENI a entamé depuis le 4 décembre une visite auprès des 14 candidats afin de les féliciter. Ce jour 8 décembre, Françoise Toé fut la première à recevoir la délégation de l’institution conduite par Adama Dera, commissaire et rapporteur du bureau permanent de la CENI. Après un huis clos de près d’une demi-heure, la candidate a bien voulu livrer ses sentiments.

« Un motif de fierté d’être Burkinabè »
« Nous sommes regardés comme un exemple après avoir réussi notre insurrection populaire qui nous a coûté des vies humaines, c’est vrai, mais nous avons passé le cap et nous avons pu aussi résister à la parenthèse du putsch manqué qui montre une fois de plus la maturité du peuple burkinabè », a dit Françoise Toé. Pour elle, tout ceci est encore « un motif de fierté d’être Burkinabè après ces élections ». Après avoir félicité la CENI pour son professionnalisme et son dispositif dans la proclamation des élections, lequel dispositif a permis d’avoir « des élections libres, transparentes et incontestées », Françoise Toé souhaite que le Burkina Faso se tourne à présent vers une réconciliation nationale.
Représentant Me Barthélémy Kéré qui a effectué « un voyage express à l’extérieur du pays », Dr Adama Dera a exprimé sa satisfaction que la campagne électorale et l’après scrutin se soient déroulés sans heurts.

A l’UNIR/PS et chez Ram Ouédraogo
« Nous pensons que ce sont des contentieux inutiles qui nous apportent des malheurs post-électoraux et nous avons été à l’abri grâce à l’attitude de tous », dixit Joachim Baggnan, vice-président de la CENI à la tête de la deuxième délégation qui s’est rendue successivement chez Ram Ouédraogo et au siège de l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS). Là encore, le message était le même. Le chef de la délégation a salué « l’attitude républicaine » des candidats pendant la campagne électorale et après la proclamation des résultats. Pour Ram Ouédraogo, cette visite de courtoisie grandit les candidats de même que la CENI et est la preuve de l’enracinement de la démocratie.

Alliance UNIR/PS et MPP ou pas ?

Même si Me Barthélémy Kéré et Me Bénéwendé Sankara étaient absents pour « des raisons de calendrier » (pour le second, NDLR), Nestor Bassière, vice-président de l’UNIR/PS pense que cela n’enlève en rien au fond des échanges. Actualité faisant, les journalistes n’ont pas manqué de le titiller sur l’opération de séduction que le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) enclencherait pour avoir une majorité confortable à l’Assemblée nationale. A la question, Nestor Bassière répond que cela relève du Bureau politique national de son parti. Cependant, il confie que l’UNIR/PS est « ouvert » et que le parti a d’ores et déjà reçu le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) ainsi que l’Union pour le progrès et le changement (UPC).

« Nous sommes en contact avec Mariam Sankara. Ce que vous avez pu lire n’est pas de Mariam Sankara. Nous sommes sereins », a conclu Nestor Bassière à propos de la publication que certains attribuent à la veuve Mariam Sankara. Dans ce post, le terme « trahison » a été employé pour nommer une alliance, si elle a lieu, entre l’UNIR/PS et le MPP à l’hémicycle.
En rappel, Me Bénéwendé Sankara, Ram Ouédraogo et Françoise Toé ont respectivement obtenu 2.77%, 0.68% et 0.26% des suffrages exprimés lors de la présidentielle du 29 novembre 2015. Le premier est arrivé quatrième et les deux derniers sont venus un peu plus loin dans le classement.

Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés