Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans l’amour des hommes pour les bêtes tout l’amour des hommes pour lеur sеmblаblеs. Lеs bêtеs lе рrеssеntеnt, lеs hοmmеs lе рlus sοuvеnt l’ignοrent. » Fernando Barral

Ram Ouédraogo dans la Boucle du Mouhoun : « Je suis étonné qu’on nous dise qu’il y a encore beaucoup de problèmes »

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • • vendredi 20 novembre 2015 à 04h55min
Ram Ouédraogo dans la Boucle du Mouhoun : « Je suis étonné qu’on nous dise qu’il y a encore beaucoup de problèmes »

A Dédougou dans le cadre de sa campagne présidentielle, Ram Ouédraogo, le Candidat du Rassemblement des écologistes du Burkina Faso (RDEBF) s’est dit surpris par les problèmes évoqués par les populations. En arrivant dans la cité des Bankuy ce jeudi 19 octobre 2015, Ram Ouédraogo pensait que la « Fête de l’indépendance avait tout réglé ».

Pas besoin de plus d’une heure ni de centaines de militants pour faire un meeting présidentiel. A Dédougou et devant des inconditionnels réunis sous une tente, Ram Ouédraogo, le président du Rassemblement des écologistes du Burkina Faso (RDEBF) a déroulé son programme politique. Aux dédoulais, Ram l’écologiste a promis la gratuité des soins d’urgence dès son entrée à Kosyam.
Tout en promettant de travailler au bonheur des dédoulais, il s’est dit surpris par les problèmes évoqués par ses militants : « Je remercie les braves populations de Dédougou qui sont sortis nombreux ce matin pour nous accueillir malgré leurs multiples occupations. Je suis étonné qu’on nous dise qu’il y a encore beaucoup de problèmes à Dédougou. La fête de l’indépendance a été fêtée ici il n’y a pas longtemps et nous pensions que tout était réglé. Mais apparemment rien n’a été réglé… »
Certain d’être à Kosyam après 25 ans de disette, Ram Ouédraogo a promis à ses militants la gratuité des soins d’urgence, l’accès à l’eau potable à travers la construction de mille forages par an. Ecologiste, il promet également de mettre en place des unités de traitement des déchets plastiques et des ordures ménagères.
Pour booster le développement de Dédougou et de sa région, Ram Ouédraogo envisage une dotation annuelle de 100.000.000 F CFA à chaque département de cette localité. Dans l’optique de favoriser un développement décentralisé du Burkina Faso, Ram Ouédraogo compte organiser les états généraux provinciaux, pour permettre aux populations d’identifier leurs priorités.

Ousséni Bancé
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés