Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le plus grand obstacle à la découverte n’est pas l’ignorance, c’est l’illusion de la connaissance» Daniel J. Boorstin

Fasobaromètre du 13 novembre 2014

Accueil > Fasobaromètre • • jeudi 13 novembre 2014 à 17h05min
Fasobaromètre du 13 novembre 2014

Pr Luc Marius IBRIGA
Enseignant-chercheur
Le Pr Marius Ibriga qui s’est engagé très tôt dans les mouvements de revendications démocratiques est aujourd’hui au four et au moulin avec plusieurs de ses confrères comme le Pr Augustin Loada pour un bon encadrement juridique de la transition. Vivement que leurs efforts aboutissement à une réelle refondation de notre Etat de droit démocratique./font>


Colonel Auguste-Denise BARRY
Officier
S’il n’a pas de titre officiel, il semble être de fait le n°2 du Lieutenant-colonel Yacouba Isaac Zida. Ephémère ministre de la sécurité dans le dernier gouvernement de Tertius Zongo, le Col Barry en a au moins acquis une bonne connaissance du fonctionnement de l’appareil d’Etat qui, conjuguée à sa parfaite maîtrise de la chose militaire sont, certainement, fort utiles dans les négociations qui se mènent actuellement entre militaires et civils.


Tasséré Savadogo dit Tass Tass
Militant de l’ADF-RDA
« Ma passion a altéré mon raisonnement, mettant ainsi en avant mes querelles individuelles au détriment du combat collectif » ; c’est en ces termes que Tass Tass fait son mea culpa au lendemain de l’insurrection que certains disent en partie avoir été provoquée par les prises de position de l’ADF-RDA. Souhaitons-lui, ainsi qu’à tous ses camarades, d’en tirer toutes les leçons.


Karim H. OUEDRAOG
Auteur de tentative d’escroquerie
Il est accusé d’avoir voulu profiter de l’élan de solidarité qui se manifeste autour des blessés de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre. En effet, il a tenté de se faire passer pour une des victimes, en demandant au CHU Yalgado de lui rembourser des frais médicaux d’un montant de huit cent mille francs. L’efficacité du système de gestion du CHU a permis de le démasquer et de le mettre en lieu sûr.


Vos commentaires

  • Le 13 novembre 2014 à 17:28, par Le pigeon rêveur En réponse à : Fasobaromètre du 13 novembre 2014

    Pourquoi Blaise et ses yes men ne sont pas dans le classement ???
    Webmaster dit moi ce qui ne va pas s’il te plait ! On est ensemble ! Peace and love !

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 17:29, par vérité no1 En réponse à : Fasobaromètre du 13 novembre 2014

    Félicitations à Mr Ibriga pour sa contribution à la démocratie au Faso. Il a été vigilant face à notre armée qui ne veut pas lâcher le pouvoir. Pourquoi Maxime n’a pas été classé dans le baromètre ? Le dernier de ce baromètre est un simple faux type sans pour autant être un assassin directe où indirecte. Maxime, Gilbert, Salia, Hermann, Paul-François Compaoré sont tous des faux types en plus d’être des assassins !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 21:46, par LE PETI En réponse à : Fasobaromètre du 13 novembre 2014

    VOICI SA DEMANDE LE PREMIER A AVOIR COMPRIS
    DEMANDE DE PARDON

    Ma passion a altéré mon raisonnement, mettant ainsi en avant mes querelles individuelles au détriment du combat collectif.

    A titre personnel, j’ai participé à toutes les marches de l’Opposition et de la société civile. Ce, jusqu’au 18 janvier 2014. ci joint photo

    J’ai perçu la question sur un plan purement juridico-politique. De ce point de vue, les aspirations sociales, la très grande soif de changement de la nouvelle génération m’ont totalement échappé.

    Les propos que j’ai tenus avant les événements du 30 Octobre dernier, résultaient de mes rancœurs et frustrations personnelles.

    Je demande alors pardon à tous, pour avoir blessé de quelque manière que ce soit, par mes propos.

    J’ai une pensée particulière pour les martyrs.

    Mes sincères condoléances aux familles éplorées et prompt rétablissement aux blessés.

    Encore une fois, PARDON.

    Toutes mes excuses sincères à tous ceux qui ont été blessés, d’une manière ou d’une autre, surtout à mes camarades de la société civile, avec lesquels j’ai cheminé pendant longtemps.

    L’homme est 9 mais jamais 10, dit- on. PARDON, encore une fois.

    L’amour pour tous, la haine pour personne !

    Que DIEU bénisse le Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 22:01, par os En réponse à : Fasobaromètre du 13 novembre 2014

    Les frères, faire la politique est différente de faire un culte à l’église ou à la mosquée ou tout est déjà prescrit d’avance dans la bible ou dans le coran. Est ce que Tass tass a cotoyé le Blaiso plus que les RSS. Cependant nous avons accepté le pardon des RSS suite à leur mea culpa. Aujourd’hui contrairement à certains qui s’obstinent dans l’erreur, Tass tass nous demande pardon. Je pense à l’instar de Nelson Mandon qui une fois accédé à la magistrature suprême a reconcilier les sud agricains, nous burkinabè devront nous pardonner et nous unir . Si Tass tass a commis un gaff proscrit par la loi, qu’il reponde. Mais s’il s’agit de ses simples prises de position idéologiques et politique, je pense que cela n’est pas un délit. Même si cela doit tenir compte de l’éthique, en politique, les coups bas, la ruse sont permis

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 22:03, par os En réponse à : Fasobaromètre du 13 novembre 2014

    RevolteSalif Diallp j’ai raison ,je suis pas seul ,Sams’K Le Jha lin lefason.net du 11 .10.2014 ; Il ne faut pas avoir peur de lutter.

    Société civile, partis de l’opposition, même l’ex-majorité ceux qui y sont, ne sont pas nos ennemis. Il y a eu des moments où ils ont été têtus, et l’Histoire a montré qu’ils n’avaient pas raison d’agir comme ils l’ont fait. Ce n’est pas pour autant qu’ils deviennent des ennemis. Il y en a qui diront qu’ils doivent répondre d’un certain nombre de choses ; ça c’est normal, il faut que les gens fassent leur mea-culpa, que les gens se confessent, que les gens aient l’honnêteté intellectuelle, spirituelle, de demander pardon ; il n’y a rien de plus grand que de demander pardon. Il n’y a rien au-delà de l’amour qu’on peut avoir pour son prochain. Et moi je pense que c’est dans cette dynamique qu’il faut qu’on se mette. Tout le monde fait des erreurs

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 22:05, par os En réponse à : Fasobaromètre du 13 novembre 2014

    il admet qu’il était avec le peuple peut être avant certains ce mr est sincère voila que tu confirme ce qu’il a dit ,il n’est pas fait une déclaration d’amour au peuple PARDON . selon les grands savants et les grands livres il est dit ;
    demander pardon, même si tu as raison, c’est faire preuve d’une grande force d’esprit. Nous avons été tous pardonnés .fini .bête la, Que celui qui n,a pêché lui jette la pierre,
    Ce petit gas peut faire changer Blaise, Lisez , Macky, le cardinal, toutes les sommités sont allés le voir , même François Hollande , il a refusé, ce petit ventru , pouvait quoi, il a donné son point de vue et il dit qu’il a mal jugé , où se trouve le problème.
    Petit tu es pardonné laisse les petits esprits ,vient on avance

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 22:08, par VINCENT En réponse à : Fasobaromètre du 13 novembre 2014

    ,je me suis donné de la peine à faire cela SUR SON MUR TASS TASS .Conclusion il te faut de la retenue dans tes propos .Exercices du résultat de la demande de pardon
    A la date du 12. 11 .2014 à partir de Mahama OUEdraogo dernier nom a 16 h18.
    106 aime 79 partages
    167 commentaires
    , favorables 123
    Contre 31
    Neutres 13
    Dont 74% Favorables
    19 % contre
    7% neutre
    Indécis : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 11 12 13
    Contre :1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31
    Pour le pardon : 123 a jouter a 13 egal 136 sur 167 n’étaient pas contre toi contre 31 totalement contre .PAS CONTRE 81%

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 22:11 En réponse à : Fasobaromètre du 13 novembre 2014

    TRÈS CHERS AMIS J’AIMERAIS PAR CE MESSAGE VOUS DEMANDER PARDON ÉGALEMENT POUR MON TEXTE ÉCRIT ICI A L’ENDROIT DE MONSIEUR TASSERE SAVADOGO PARCE QUE JE ME SUIS RENDU COMPTE QUE SA DEMANDE DE PARDON ÉTAIT SINCÈRE MAIS AUSSI IL EST LE SEUL DU CLAN DÉCHU A LE FAIRE D’UNE MANIÈRE SINCÈRE ET OUVERT. SI NOUS VOULONS BÂTIR UN BURKINA FASO MEILLEUR ET UNI,CELA DOIT COMMENCER DES MAINTENANT AVEC CEUX QUI RECONNAISSENT LEUR TORS POUR QU’ENSEMBLE NOUS PUISSIONS PROGRESSER . JE M’INCLINE DEVANT NOS MARTYRS AUX BLESSES ET LEURS FAMILLES RESPECTIVES D’ACCEPTER LE PARDON SIGNIFICATIF DE MONSIEUR TASSERE SAVADOGO . NOUS SOMMES UNE FAMILLE DE PRES COMME DE LOIN ALORS BOUDONS LA HAINE HORS DE NOTRE BURKINA FASO JE VOUS REMERCIE . SINCÈREMENT

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre 2014 à 07:08 En réponse à : Fasobaromètre du 13 novembre 2014

    tass tass,tu es fichu tout comme ton mentor gilbert ouédraogo ce felon prostitué qui a pris des milliards et une promesse de poste de premier ministre pour que vous mettez le feu dans notre cher pays. gilbert ouédraogo,hermann yaméogo,assimi kouanda,yé bognessan,alain yoda,maxime kaboré,salia sanou,achille tapsoba,dermé salam,alain edouard traoré etc etc doivent être arrêtés et jugés et punis séverement. au fait le félon gilbert ouédraogo t’a donné combien de millions dans ton aventure suicidaire ? tu es grillé pour de bon et c’est bien ainsi

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 11:21 En réponse à : Fasobaromètre du 13 novembre 2014

    A VOUS LES MEDIA TOUT PARTICULARISENT LE FASO.NET
    IL faudrait faire attention a ce que vous publiez comme information. IL ne sert a rien de donner des informations sans en être sur de sa fiabilité. De grâce n’intoxiquez pas les internautes.
    Je veux parler ici de votre publication sur Mr Karim Harman OUEDRAOGO dont vous accusez d’une tentative d’escroquerie. je rappel ici que le Mr a bel et bien été victime de l’inssurection du 30 octobre dernier et a eu le bras fracturé. IL bénéficie de soins gratuit et il a bel et bien ses pièces justificatives signé par le DG du CHU YALGADO et en plus le montant ne vaut même pas 150000fcfa.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 00:11, par ILBOUDO DAOUDA En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Je voudrais ici dire merci a toute la jeunesse du Faso qui debout comme un seul homme, a mener a bien cette lutte pour le respect de la constitution. Merci a vous jeunesse. Je suis fier de vous.
    Mon propos s’adresse au président de la transition. en effet, je vous demande au nom de la mémoire collective de transformer l’assemblée Nationale en un lieu de mémoire.
    Pour cela, je demande qu’elle reste en l’état pour que tous, nous puissions nous y rendre en (pèlerinage). Que tous ceux qui vont vous succéder puissent si un jour la tentation leur venait a l’esprit de vouloir tordre le cou à la constitution, s’en souvenir.
    Pour que rien ne soit comme avant, que l’on sache par ailleurs que le peuple est toujours souverain.
    Monsieur le Président du Faso de la transition parmi vos décisions de votre début d’exercice, n’oubliez pas cette proposition.
    Je vous souhaite une transition apaisée et réussie.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fasobaromètre du 04 octobre 2019
Fasobaromètre du 09 septembre 2019
Fasobaromètre du 09 août 2019
Fasobaromètre du 15 mai 2019
Fasobaromètre du 2 avril 2019
Fasobaromètre du 14 janvier 2019
Fasobaromètre du 06 novembre 2018
Fasobaromètre du 26 septembre 2018
Fasobaromètre du 02 août 2018
Fasobaromètre du 27 juin 2018
Fasobaromètre du 16 mai 2018
Fasobaromètre du 20 avril 2018
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés