Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Certaines personnes font bouger les choses, d’autres regardent les choses bouger et d’autres se demandent ce qui s’est passé» Casey Stengel

Fasobaromètre du 5 novembre 2014

Accueil > Fasobaromètre • • mercredi 5 novembre 2014 à 15h51min
Fasobaromètre du 5 novembre 2014

Brahima SANOU
Directeur du Bureau de développement de l’UIT
Le 24 octobre 2014, à Busan, en Corée du Sud, notre compatriote Brahima Sanou a été réélu au poste de directeur du bureau du développement des télécommunications de l’Union internationale des Télécommunications (UIT). Il a recueilli 166 voix sur 166 votants, pendant que notre pays était réélu comme membre du Conseil de l’UIT


Kaongo Wilfried Séraphin KIENTEGA
Nouveau coordonnateur du PNPMLP
Depuis le 15 octobre 2014, il est le nouveau coordonnateur national du Programme national de plates-formes multifonctionnelles pour la lutte contre la pauvreté. Inspecteur du Trésor de formation, M. Kientega a servi à la Direction Générale du Trésor et au Fonds d’appui pour la promotion de l’emploi (FAPE).


Blaise COMPAORE
Ancien chef de l’Etat
Tout ça pour ça ! pourrait-on dire quand on voit le résultat auquel a abouti cette volonté farouche de faire réviser la constitution, malgré toutes les mises en garde. S’agit-il d’une malédiction comme certains l’expliquent ? Car tout semblait réuni pour offrir une sortie par la grande porte à Blaise Compaoré qui, après 27 ans de pouvoir a un bilan bien respectable.


Assimi KOUANDA
Secrétaire exécutif du CDP
Le Secrétaire exécutif du CDP et chef de la majorité ne semble pas avoir tiré toutes les leçons de la situation nationale qui s’est emballée avec les conséquences qu’on connaît. Les premiers commentaires que notre confrère L’Observateur a réussi à lui arracher sont encore empreints d’une certaine morgue inattendue dans le contexte actuel. Un supplément d’humilité aidera certainement à apaiser les tensions actuelles.


Vos commentaires

  • Le 5 novembre 2014 à 17:40, par fox En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    Assimi a totalement perdu la tête ! Monsieur Kouanda, reconnais au moins une fois dans ta vie que tu t’es lourdement trompé et veilles humblement demandé pardon au Peuple burkinabé.
    C’est ça aussi être un grand homme.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre 2014 à 17:42, par Didier Emmanuel En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    Pour Mr. KOUANDA Assimi, le rouge à lui affecté devrait être du Rouge sang car, ce sont de ses faits que sont arrivés les derniers évènements que notre pays a connu. Oui ! Imbu de sa personne, il a manqué d’humilité, de modestie. Narguer ainsi le peuple comme il l’a fait ces dernières heures/jours, il a soulevé des coeurs déjà meurtris par la pauvreté, les injustices et surtout de leur ambition de demeurer à Vie pour continuer de faire souffrir les autres. Sans connaissance aucune et réelle de l’histoire contrairement à ce qu’il fit croire, ce monsieur n’était pas capable de quoique ce soit qui vaille. Ce qu’il a oublié (pour se prévaloir d’avoir été l’organisateur 1er de l’Inter-CDR de l’époque) pour justifier ses connaissances de l’histoire politique, c’est qu’il n’était qu’un petit lycéen qui tournait dans la cour du SGN des CDR à l’époque, sans idée aucune de ce qu’était le CDR. Il a ainsi oublié ceux-là même qui ont façonné cette Organisation qui le dépassait. Il y eut un KOUANDA, mais ce n’était pas lui (homonymie oblige). Et le comble, se passant pour un Islamologue parce qu’il avait réussi des Etudes de 3è Cycle au cours de laquelle il eut appris que les Kouanda sont originaires du Yémen, il s’est tout de suite cru et pris le plus proche de l’Islam pour mieux le connaître et se targuer en être spécialiste pour enseigner à l’Université de Ouagadougou. Il put ainsi par ces superfuges, accéder aux postes les plus juteux de la Présidence pour se pousser plus tard des ailes et croire refaire ainsi le monde. Où est-il aujourd’hui ? Malheureusement, il nous a fait plus de mal que de bien. Carton Rouge-sang pour ce monsieur.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre 2014 à 18:05, par PUISSANCE 21 En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    Je crois que vous auriez du mettre le Peuple Burkinabe en tete. Ils ont fait plus que Brahima SANOU.

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre 2014 à 18:51, par Oumar Dembélé En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    Je n’ai rien contre M. Brahima SANOU que je félicite d’ailleurs, mais je crois que le vrai héro de la nation aujourd’hui est Me Bénéwendé Stanislas SANKARA et le Balai Citoyen qui ont réussit à "bouter Blaise hors du Faso" par cette insurection ! ce sont eux les vrais qui devraient occuper la première place de ce Faso Baromètre ! Quand a Blaise Compaoré, il devait occupé la dernière marche pour être responsable de la mort d’une trentaine de Burkinabé !

    Répondre à ce message

  • Le 5 novembre 2014 à 21:38, par vérité no1 En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    Je felicite l’auteur de ce barometre ! Assimi vient de confirmer son rang, toujours excellent dans la mediocrite

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre 2014 à 00:59, par Alban98 En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    C’est ce Assimi KOUANDA qui carrément coulé le navire de Blaise et le CDP !
    Et comme si ça ne suffisait pas, il veut couler le Burkina !
    Il faut l’envoyer à la maco, les jeunes délinquants vont le corriger !!!
    ça va le calmer et le Burkina en même temps.
    merci

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre 2014 à 10:03, par Chef Massoud En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    Ce monsieur devrait être poursuivi et traduit en justice. Je n’oublie pas aussi Me Gilbert (ADF) par qui l’étincelle est venue !

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre 2014 à 12:49, par Burkipoka En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    En réalité Assimi a été le malheur du CDP. Qu’es-ce qu’il est vraiment normal dans sa tête ? Je me pose vraiment une et mille question,le monsieur ne doit pas être normal. Enfermez le bien jusqu’à ce qu’il raisonne normalement comme les autres. On en a marre de tes bétisses Assimi.

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre 2014 à 13:16, par Jeune Burkinabè En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    Assimi Kouanda, Gilbert O. et tout les jusqu’au-boutistes doivent être jugé, condamné et INTERDITS définitivement d’activités politique à vie !!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre 2014 à 14:48 En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    Vive le changement. Vive l alternance. Maintenant mettons nous au travail pour construire notre chere patrie. Abats les pareusseux ,abats les detourneurs de biens public, a bas la corruption.

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre 2014 à 16:33 En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    Vous auriez dû mettre à égalité dans le rouge vif, Assimi Kouanda et Gilbert Ouedraogo, co-responsables des évènements tragiques. Ce dernier, pour sa trahison, envers ses militants de l’ADF/RDA et le peuple, devra s’expliquer pour ce revirement et contre quelle récompense, Blaise l’a convaincu de le suivre dans ce projet suicidaire.

    Répondre à ce message

  • Le 6 novembre 2014 à 17:33, par le CNT En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    Donc chacun pourrait avoir sa place dans le barometre quoi ?????

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2014 à 00:38 En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    LA DERNIERE PLACE DEVRAIT ETRE OCCUPE PAR UN TRIO DE PHOTO (BLAISE, ASSAMI ET GILBERT) POUR AVOIR MIS LE FEU AU PAYS.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2014 à 09:38, par NATION En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    Bonjour, je vous remercie pour votre classement. Ceux qui veulent leur classement qu’ils se disent qu’il y a 17 millions de Burkinabè donc 17 millions de classement. Il ne mesure pas la dimension de la réconduction de Monsieur SANOU Brahima à la tête de l’UIT. Félicitations à Monsieur SANOU Brahima. Au lieu de le féliciter vous voulez changer le classement. Jalousie va te tuer dans ce pays là. tcHRRRRRRRR.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2014 à 09:40, par burkimbila En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    Amenez nous assimi koanda a la MACO. Ces co-delinquants vont l’enculer a tour de role

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2014 à 10:45, par Sacré-coeur En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    Vraiment que les lecteurs et lectrices m’excusent de ce language dont je n’ai pas l’habitude : "Le chien peut pas changer sa façon de s’asseoir".

    Assimi K. est tjrs ce que personne ne souhaite pour son énnemi. Les qualificatifs me manquent pour le décrire.
    Qu’il continue et on verra.

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2014 à 11:44, par bonjour au burkna En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    je me demande si ce monssier va bien dans sa tete ? si sa faculte mantale ne le trahisse pas

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2014 à 15:20, par KIENFOLA M K En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    Je crois que les responsables et militants du CDP épargnés n’ont toujours rien compris !
    Aux organisations sous régionales et internationales :
    Quand Blaise s’entêtait, aucune d’entre vous n’a osé s’opposer officiellement à son projet de révision et de référendum ! Maintenant que le peuple a pris son destin en main, vous avez accouru pour la mise en place d’un gouvernement de transition. Cela est à saluer car vous êtes incontournables.
    Seulement, sachez qu’à l’heure actuelle, le peuple ne veut pas voir la tête d’un "ténor" du CDP encore moins de les associer à la transition !
    Si vous ne voulez pas échouer dans votre mission, compromette le processus de transition actuel en cours et assister à l’ACTE II de la vengeance fatale du peuple, abstenez vous de vouloir associer ces démons aux concertations en cours en ce moment ou vous serez TEMOINS de la suite des événements !
    Aux responsables et autres militants du CDP jusque là épargnés :
    Si Blaise était aveugle, la suite des événements devrait vous rendre la vue ! Logiquement et en hommes responsables, vous devez tirer leçons de votre entêtement et de ses conséquences !
    L’opposition en quittant la salle des négociations a attiré votre attention sur la position du peuple ! Mais si vous estimés, que vous êtes aussi forts ou plus têtus que Blaise, ou que vous êtes des hommes incorrigibles attendez nous !

    SACHEZ LIRE ENTRE LES LIGNES ET SUIVEZ LE REGARD DU PEUPLE !
    UN HOMME PREVENU EN VAUT MILLE !!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 novembre 2014 à 19:04, par Steeve Diallo En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    Je dirai que c’est vraiment décevant de la part de Assimi,mais lui même personnellement ne regrette rien puisqu’il avait mis des homme en civil avec des armes devant sa porte et qui ont tiré sur des manifestants. Il doit être poursuivis.

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2014 à 05:38 En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    SI L’ADF VEUT URVIVRE POLITIQUEMENT,ELLE A INTERET A VIRER SON PRESIDENT,LES TIEMTORE ET AUTRES

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2014 à 08:16, par En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    Pas de commentaire sur le classement. Concernant
    Concernant le nouveau boss du programme plateforme multi fonctionnel je prie qu’il continue à garder la tête sur les épaules et évite de suivre les pas de son prédécesseur rouamba. Il est arrivé au sommet sans avoir grimpé le cocotier. Tout se sait en savante. Oran

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2014 à 12:17, par ANTIBALAKA En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    Assimi KOUNDA n’est pas normal son réseau balance.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2014 à 20:15, par sissi En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    mr kouanda fait honte a sa patrie.il nest pire aveugle que celui qui refuse de voir.dieu payera a chacun selon ces oeuvres et jespere qu il se repentira avant qu’il ne soit tro tard.cest valable aussi pour gilbert ouedraogo.comment avez vous pu vendre vos ames a ce point ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2014 à 00:37, par poullo En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    Bravo et bravo encore à Brahima SANOU. Il a fait un grand honneur au Burkina Faso. Dites vous que ce sont 166 pays de tous les continents du monde, représentant plus de 6 millards de personnes, qui ont, unanimement, voté pour notre compatriote. En rappel, en 2009, au Mexique, il avait déjà ravi la vedette en battant, brillamment, ses deux concurrents de l’époque, un saoudien et un mexicain. Qui dit mieux !
    Tu mérites ta place de tête dans Fasobaromètre.
    Félicitations, bravo et pleine réussite dans ta noble mission.

    Poullo

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2014 à 07:56, par Forodjas En réponse à : Fasobaromètre du 5 novembre 2014

    Assimi, tu es ou ? Tu disais que la revision se fera non ? fais-la ! Tu veux faire quoi encore au Faso ? le CDP c’est de l’histoire ! Mets cela dans ton disque dure un peu planté.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fasobaromètre du 04 octobre 2019
Fasobaromètre du 09 septembre 2019
Fasobaromètre du 09 août 2019
Fasobaromètre du 15 mai 2019
Fasobaromètre du 2 avril 2019
Fasobaromètre du 14 janvier 2019
Fasobaromètre du 06 novembre 2018
Fasobaromètre du 26 septembre 2018
Fasobaromètre du 02 août 2018
Fasobaromètre du 27 juin 2018
Fasobaromètre du 16 mai 2018
Fasobaromètre du 20 avril 2018
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés