Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «A chaque fois que tu tombes, ramasse quelque chose » Oswald Avery

Baromètre du 21 octobre 2013

Accueil > Fasobaromètre • • mardi 22 octobre 2013 à 16h22min

Marguerite OUEDRAOGO née BONANE
Nouvelle Présidente de la CIL
C’est une femme qui remplace une autre femme à la tête de la Commission Informatique et Liberté. Marguerite OUEDRAOGO remplace ainsi Alimata DAH depuis ce 17 octobre. Juriste de formation, elle était la directrice des affaires juridiques de l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes. Avec l’explosion et l’usage incontrôlé des TIC, de gros défis l’attendent


Laurent SEDOGO
Député
Notre ancien ministre en charge de l’agriculture, actuellement député à l’Assemblée nationale vient d’être désigné au poste de Directeur exécutif du Centre ouest africain de recherche et de services scientifiques sur le changement climatique et l’utilisation adaptée des terres (WASCAL). Un poste mérité pour ce colonel-major de l’Armée mais aussi docteur en géographie. Même si on peut s’interroger sur la légitimité d’une telle démarche avec l’abandon d’un mandat du peuple, au regard du parcours politique de Laurent SEDOGO


Valentin Ouédraogo
Président de la Fédération Burkinabè de Boxe
A en croire Georges Marshall, notre boxe serait au tapis. Cela du fait de l’actuelle équipe dirigeante qui manquerait de compétence et de vision. Marshall qui est lui-même dirigeant de club, estime que l’actuel président a été mal élu. Il propose donc la mise sur pied d’une équipe consensuelle pour remettre debout le noble art au Burkina. On attend la réaction de Valentin Ouédraogo à ce direct de Marshall.


Entreprise EDYF
Commerce général
Les responsables de cette entreprise n’ont rien trouvé de mieux que de séquestrer le coursier de l’inspection générale du travail venu leur remettre une convocation. Selon notre confrère L’Observateur qui rapporte le fait divers, il a fallu l’intervention des premiers responsables de l’Inspection et les forces de l’ordre pour sortir le malheureux des griffes de ces téméraires. Que dit et fait la loi en pareil cas ?


Vos commentaires

  • Le 24 octobre 2013 à 08:17, par samspade En réponse à : Baromètre du 21 octobre 2013

    il s’agit plutôt de l’inspection du travail logé à la direction du travail et de la sécurité sociale du centre.
    je pense que c’est pas ce la loi dit qui importe, le geste est condamnable et le premier ministre chef de l’exécutif devrait marquer le coup. pour dire à nos amis devenus subitement riches et ignorant les lois de la république qu’il y a des règles.

    Répondre à ce message

    • Le 26 octobre 2013 à 07:18, par le patriote En réponse à : Baromètre du 21 octobre 2013

      Ce qui a été fait à cet homme est très grave et il pourrait mourir de crise cardiaque. Il merite d’etre dedommagé à taille de ce dont il a été victime. Que nos autorités compétentes se reveillent et defendent de telles personnes. Cet homme grace à son travail entretien une famille et paie des études de ses enfants qui seront les futurs cadres de notre nation. Que justice lui soit faite !!!
      Faites passez mon message svp !

      Répondre à ce message

  • Le 24 octobre 2013 à 12:17, par Yssif En réponse à : Baromètre du 21 octobre 2013

    Dr Sedego est certainement qualifié mais est-il le plus qualifié pour ce poste ? En quoi une longue carrière de Ministre peut-elle constituer un passeport pour gérer un centre d’excellence de ce genre ? Quand est-ce que le recrutement a eu lieu ? La courte échelle quand tu nous tiens.

    Répondre à ce message

  • Le 25 octobre 2013 à 11:03 En réponse à : Baromètre du 21 octobre 2013

    Apres les propos du PDG d’EDYF/WP sur les ondes de la radio savane fm, je me demande maintenant qui dit la vérité dans cette histoire.

    Répondre à ce message

  • Le 25 octobre 2013 à 11:26 En réponse à : Baromètre du 21 octobre 2013

    "Même si on peut s’interroger sur la légitimité d’une telle démarche avec l’abandon d’un mandat du peuple, au regard du parcours politique de Laurent SEDOGO"
    Mr le journaliste, en quoi abandonner un mandat du peuple a à voir avec un poste aussi honorifique et plus valorisant. S’asseoir à l’assemblée et écouter les bobard là ? Non tu m’etonnes. Au lieu d’aller mettre sa bonne tête au service de l’afrique et du BF, tu lui t’interroges sur la legitimité d’un tel choix. Mon frère si tu n’a pas grand chose à dire sur ce mr laisse le aller s’occuper plus utilement ; l’AN n’est qu’une caisse de resonnance si tu ne le sais pas encore. Vraiment arretez de nous embobiner

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fasobaromètre du 04 mai 2020
Fasobaromètre du 04 mars 2020
Fasobaromètre du 24 janvier 2020
Fasobaromètre du 04 octobre 2019
Fasobaromètre du 09 septembre 2019
Fasobaromètre du 09 août 2019
Fasobaromètre du 15 mai 2019
Fasobaromètre du 2 avril 2019
Fasobaromètre du 14 janvier 2019
Fasobaromètre du 06 novembre 2018
Fasobaromètre du 26 septembre 2018
Fasobaromètre du 02 août 2018
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés