Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un gagnant est un rêveur ,qui n’a jamais abandonné.» Nelson Mandela

Commune rurale de Béguédo : Les militants CDP rejettent l’élection du maire CFD/B

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2012 • • mercredi 6 février 2013 à 18h51min
Commune rurale de Béguédo : Les militants CDP rejettent l’élection du maire CFD/B

La commune rurale de Béguédo a vécu une journée chaude, le jeudi 31 janvier 2013. Les militants du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) de ladite commune, située à 30 km de Garango, dans la province du Boulgou, ont organisé une marche de protestation contre l’élection de la maire, issue de la Convention des forces démocratiques du Burkina (CFD/B), Béatrice Bara née Sawadogo.

Il était 10 heures, ce jeudi 31 janvier 2013. En dépit du vent frais et poussiéreux qui imposait sa loi sur Béguédo, dans la ville des « Italiens », une foule immense de militants a répondu massivement à l’appel du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP). L’objectif, selon une déclaration signée du Secrétaire général (SG) de la sous-section du parti, El Hadji Soumaïla Bara, était de « dénoncer les trafics d’influence orchestrés par Khalil Bara qui ont permis d’acheter deux conseillers CDP en faveur de la CFD/B, permettant à ce parti de remporter le poste de maire de la commune de Béguédo ».

Les marcheurs, visiblement remontés, avec à leur tête, le maire sortant, El Hadj Moussa Bara, sont partis du marché central de la ville en passant par la nationale n°17 en direction de la préfecture où Moussa Bara a remis au préfet, Pierre Claver Bancé, la déclaration écrite à cet effet. « Je vais remettre votre message à qui de droit », a dit le préfet, qui avait à ses côtés, le commandant de la brigade de gendarmerie de Niago et le commissaire de police du commissariat de police de Béguédo.

Que reproche-ton concrètement à la CFD/B ?

Elue conseillère municipale du secteur n°1 de la ville de Béguédo au scrutin du 2 décembre 2012, Béatrice Bara née Sawadogo, de la Convention des forces démocratiques du Burkina (CFD/B), a été désignée maire de la commune rurale de Béguédo, le 23 janvier 2013. Le camp du CDP a rejeté cette élection, accusant celui de la CFD/B de n’avoir pas respecté l’esprit du protocole d’accord signé entre les partis de la majorité présidentielle. Ce protocole d’accord recommanderait, en son article 2, d’accepter le principe du soutien loyal au parti arrivé en tête dans une circonscription, dans le cadre de consultations locales. Les militants CDP ont estimé que cette élection n’a pas respecté le protocole d’accord et l’ont rejetée. C’est « pour se faire entendre par les plus hautes autorités » et par le camp adverse, la CFD/B, en l’occurrence, qu’une marche de protestation a été organisée par les militants CDP de la commune de Béguédo, le 31 janvier dernier.

La déclaration de la sous-section du CDP de Béguédo, lue par l’ancien édile, Moussa Bara, égrène trois causes de cette crise. Le premier concerne la répartition du nombre de conseillers par village. Moussa Bara et ses camarades disent ne pas comprendre les fondements d’une telle répartition. Ils la qualifient de « mauvaise répartition » défavorisant le centre ville de Béguédo qui passe de 13 conseillers à 7, alors que, d’après eux, la ville abrite la majorité des militants CDP. Le deuxième fait porte sur le non recensement de la population entre 2009 et 2012, rendant, toujours selon eux, la nouvelle répartition des conseillers par village, irrégulière. Ainsi, pour le CDP, des dispositions de correction sont souhaitables.

Enfin, le troisième fait est ce qu’ils qualifient de « manipulations sordides orchestrées par Khalil Bara et son groupe par l’achat des consciences ». C’est ce fait qui semble avoir mis le feu aux poudres.

En rappel, à l’issue des élections couplées du 2 décembre 2012, le CDP a obtenu 10 conseillers avec 3323 voix et la CFD/B, 10 conseillers également avec 2653 voix dans cette commune rurale qui doit sa renommée à ses filles et fils vivant en Italie et à ailleurs. « Des discussions ont été alors entamées par les directions des deux partis qui permettaient aux différents protagonistes de conclure des modalités de gestion de la commune de Béguédo. Il y a eu donc un accord parti des deux groupes, accepté par Khalil Bara, actuel gouverneur de la région du Nord », peut-on lire dans la déclaration.

Ce protocole d’accord, précise la déclaration, « permettait au groupe CDP de prendre le poste de maire et même celui du 1er adjoint au maire », si « la CFD/B n’avait pas trahi l’accord ».

Bougnan NAON ( naon_2012@yahoo.fr)


Réaction du premier responsable communal de la CFD/B de Tenkodogo

Le premier responsable communal de la Convention des forces démocratiques du Burkina (CFD/B) de Tenkodogo, Pierre Balima, donne la version de son parti et rejette les accusations formulées à l’encontre de Khalil Bara.

« C’est difficile de dire que Khalil Bara a fait acheter deux conseillers CDP. Il est difficile de convaincre quelqu’un à quitter son parti, sauf si la personne le souhaitait auparavant. J’ai assisté à la réunion avec le premier responsable provincial du CDP à Tenkodogo et deux représentants des conseillers CFD/B, à savoir Tampa Bara et Issa Bara de Béguédo. Je précise que Khalil Bara était absent à cette rencontre. Quand on m’a présenté le protocole, je l’ai lu et j’ai pris soin d’expliquer le bien fondé du protocole d’accord, signé par nos premiers responsables, aux conseillers CFD/B de Béguédo. Ils (les conseillers) m’ont dit qu’ils ne récusent pas le protocole, mais comme on est à égalité de 10 conseillers pour la CFD/B et 10 conseillers pour le CDP, il va falloir que le CDP qui a déjà géré la commune, les laisse gérer cette fois-ci. Chose que les conseillers CDP ne veulent pas entendre. Ce que j’ai remarqué, c’est que dans la proposition qui a été faite, il n’y a pas eu de négociation.

Les conseillers CDP ont simplement brandi le protocole et ils disent qu’il faut que la CFD/B accepte ce protocole et accompagne le CDP. Alors que les conseillers CFD/B sont venus avec une proposition claire. Ils ont proposé que le CDP les laisse gérer la mairie et en contrepartie, eux aussi ils laissent les postes de 1er et 2e adjoints du maire au CDP. La proposition du CDP est que les postes du maire et du 1er adjoint au maire lui échoient. Une proposition jugée inacceptable par la CFD/B. C’est sur ce point que les conseillers ont proposé d’aller au vote. Dans le principe, si après le vote, le CDP gagnait, les conseillers CFD/B était prêts à travailler avec eux. Et si la CFD/B gagne, ses conseillers étaient prêts à laisser les postes de 1er et 2e adjoints au maire au CDP. C’est sur ces points que nous nous sommes quittés. Il n’est pas juste de dire aujourd’hui que Khalil Bara a fait acheter deux conseillers du CDP, afin de permettre à la CFD/B d’avoir le poste de maire, en violant l’esprit du protocole d’accord ».

Propos recueillis par B.N.

Sidwaya

Vos commentaires

  • Le 6 février 2013 à 20:01 En réponse à : Commune rurale de Béguédo : Les militants CDP rejettent l’élection du maire CFD/B

    c est deugeulasse !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2013 à 20:52 En réponse à : Commune rurale de Béguédo : Les militants CDP rejettent l’élection du maire CFD/B

    mais pourquoi ces analphabètes ignorants cherchent palabre pour rien parceque normalement ils doivent savoir que la cfd/b est une branche du cdp sinon vous pensez que khalil bara de cette groupuscule cfd/b serait nommé gouverneur de région nord ? pauvres burkinabè il faut arreter de vous manger parceque ces gros qui sont du cdp,de la cfd/b,de l’upr,de l’undd,de l’adf/rda mangent tous ensemble. ça doit les faire bien marrer quand du haut de leur tribune inacessible aux pauvres gens comme vous,ils vous regardent entrain de vous battre parcequ’au finish,vous serez toujours les perdants. eux(cdp,cfd/b,undd,upr etc),ce qui les intéressent c’est leur naam pour piller ce pays et ne pensez pas qu’ils veulent votre bien. alors population de béguédo,allez chercher votre pitance et laisser le cdp et son bébé cfd/b faire leur cuisine interne

    Répondre à ce message

  • Le 6 février 2013 à 22:10 En réponse à : Commune rurale de Béguédo : Les militants CDP rejettent l’élection du maire CFD/B

    Sincerement vs les politiciens on a du mal a vs comprendre. C est apres les resultats des elections que vs trouvez des irregularites. On ne change pas les regles du jeu au cour du match.
    Laissez nous jouir de notre victoir des etalons.
    Vivent les etalons !

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2013 à 13:16, par Espérance En réponse à : Commune rurale de Béguédo : Les militants CDP rejettent l’élection du maire CFD/B

    Vraiment ca fait pitié au Burkina, pourquoi ces gens du CDP veulent tout contrôle. Votre protocole n’engage que vous, pensez à la reconstruction de la belle cité de Béguédo au lieu de faire des querelles pour le poste de Maire. Moussa BARA, tu déjà fait un mandat de maire, tu as fait quoi ? Si tes conseillers t’ont lachés, refléchi et cherche à savoir pourquoi ? Laisse Khalil Bara géré sa région dans la tranquillité et dans la quiétude.
    Il faut chercher à faire autre chose, ce serait mieux pour toi.
    Moussa BARA, tu as perdu la commune de Béguédo, en bon fils de sa commune et l’aimant, de grâce épargne ta population de ces marches qui n’aboutirons à rien.

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2013 à 07:35, par kami En réponse à : Commune rurale de Béguédo : Les militants CDP rejettent l’élection du maire CFD/B

    donc si c,est come cela ils vont renvoyer tous les autres deputé qui ne son pas du cdp dans le parlement alors ?vraiment nous les beguedolais nous somme des ignorants.

    Répondre à ce message

  • Le 14 décembre 2016 à 16:52, par BARA SOULEYMANE En réponse à : Commune rurale de Béguédo : Les militants CDP rejettent l’élection du maire CFD/B

    Je pense que le probleme de beguedo est monde et pas du tout coul.
    Il en faut un nouveau maire dans l ;immediat.Pourquoi et pour quelle raison la commune demeure neutre ou ne fonctionne pas.Il y a eu un probleme au premier mandat et la transition aussi.je me dis qu il en faut les exemples des autres.je me dis s il ya a dire je peux mais helas et desolere.je vous encourage des jours a venir a organiser une election meme provinciale ou departementale si le cote national ne marche pas.telle est ma proposition et aussi pour amener la region au monde vivant et participer aussi aux devellepements.je me dis qu ’il y a des candidats (es) ou a former.je ne vous vexe pas mais plutot une realite.je donne mon point de vue en tant qu’innocent pas parce que je suis de la commune.je vous souhaite une tres bonne attente et comprehension religieuse et politique pour la bonne gestion municipale.
    ciao.
    De Bara Souleymane au ghana a accra.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Election du maire de Dandé : Le CDP sort gagnant après une longue bataille politique
Commune de Soubakaniédougou : Bakoi Désiré Soulama reprend la mairie
Élections municipales partielles : Les résultats définitifs sont connus
Municipales partielles : Les résultats provisoires proclamés
Résultats provisoires des municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Les tendances en faveur de l’ODT, suivie du CDP
Résultats provisoires des municipales partielles à Soubakanièdougou : Le CDP en tête, suivi de l’UPC et du RDB
Dandé : L’UNIR/PS met en garde contre des malversations électorales
Résultats provisoires des municipales partielles à Yamba : L’UPC en tête, suivi du CDP et de l’ADF/RDA
Municipales partielles : Le scrutin se déroule normalement
Municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Sérénité des électeurs malgré l’ importance du dispositif de sécurité
Arrondissement 4 de Ouagadougou : L’UPC boucle sa campagne avec une caravane et un meeting
Reprise des municipales à Dandé : Le candidat de l’UNIR/PS craint des fraudes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés