Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a des temps où l’on ne peut plus soulever un brin d’herbе sаns еn fаirе sοrtir un sеrреnt.» Marceline Desbordes-Valmore

SITHO 2007 : Pour un tourisme africain compétitif

Accueil > Tourisme • • vendredi 26 octobre 2007 à 06h52min

La IVe édition du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) a ouvert ses portes, le jeudi 25 octobre 2007, sur le site du SIAO avec comme pays invité d’honneur, la Côte d’Ivoire.

C’est au son des rythmes ivoiriens et burkinabè qu’a démarré la cérémonie d’ouverture de la IVe édition du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou (SITHO), le jeudi 25 octobre 2007 sur le site du SIAO. A l’animation le groupe Dankan du Burkina Faso et l’ensemble musical Sotheca de Côte d’Ivoire. Le SITHO 2007, prévu du 25 au 28 octobre 2007, a pour thème central : "Tourisme, genre, formation et emploi".

Ouvrant la série des discours, le représentant des professionnels du tourisme et de l’hôtellerie, Léonce Diarra a expliqué que "le thème du SITHO, à travers ses diverses dimensions, invite les acteurs du tourisme à plus d’efforts pour engager du personnel qualifié au sein de nos structures, pour former et recycler nos employés afin d’offrir des prestations de meilleure qualité aux touristes qui aiment tant la destination Burkina Faso et celle des autres pays du continent africain". Et d’ajouter : "Dans ce grand événement qu’est le SITHO, nous, les acteurs du tourisme et de l’hôtellerie, y trouvons un cadre privilégié d’échange et de promotion de nos produits".

Quant au ministre ivoirien du Tourisme et de l’Artisanat, Sidiki Konaté, habillé pour l’occasion en tenue traditionnelle burkinabè, il a soutenu que le choix de son pays, la Côte d’Ivoire, comme l’hôte principal de cette présente édition du SITHO, est un honneur : "Nous le percevons comme un acte très fort qui intervient à un tournant important de l’histoire des relations entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, deux pays, que tout rapproche et que rien n’aurait dû séparer". Le ministre Konaté a aussi précisé qu’en plus de cet honneur, l’invitation de la Côte d’Ivoire fait partie "d’actes forts qui militent en faveur d’un repositionnement de la Côte d’Ivoire qui sort d’une longue crise". La participation ivoirienne est matérialisée par une forte délégation et d’un stand à ce SITHO 2007 où l’on a remarqué la présence de la Miss Côte d’Ivoire 2006 et aussi Miss CEDEAO 2007, Alima Diomandé.

Pour la reine de la beauté ivoirienne, l’objectif de ce séjour est de faire la promotion du tourisme du pays de Félix Houphouët-Boigny. Pour le ministre de la Culture, du Tourisme et de la Communication (MCTC), Filippe Savadogo vêtu d’une tenue Akan, qui a procédé à l’ouverture du Salon, "Cette participation étrangère de haut niveau et en progression constante, démontre si besoin en était, notre volonté commune à œuvrer pour la consolidation du SITHO dans sa dimension panafricaine mais aussi et surtout, pour l’émergence d’un espace sous-régional intégré, riche de la diversité et la complémentarité de nos produits touristiques". Pour parvenir à ces résultats, le premier responsable du tourisme burkinabè a préconisé une nouvelle vision de l’industrie du tourisme en Afrique " en rassemblant en un seul lieu les labels prestigieux du voyage : designers d’aventures, offices du tourisme, tour-opérations, agences de voyage et médias du tourisme".

Ce nouveau regard du tourisme africain doit s’appuyer sur la formation aux métiers de ce secteur important pour les économies des pays du continent, en particulier du Burkina Faso. En 2006 d’après les chiffres du MCTC, environ 55 668 touristes internationaux ont été enregistrés au pays des Hommes intègres. Cela a engendré une manne financière de 32 milliards FCFA pour l’économie burkinabè.

L’ouverture de la manifestation a été faite par le Premier ministre, Tertius Zongo, qui a rejoint le site du SIAO.
L’acte a été suivi de la visite des stands . Etaient également présents à ce SITHO 2007, des ministres venus entre autres du Burundi, du Tchad, de la République démocratique du Congo, du Sénégal. Cette année, le public pourra découvrir l’offre touristique de la Côte d’Ivoire (invité d’honneur), du Sénégal, du Cameroun, du Niger, du Togo, du Mali, du Bénin et du Ghana.

Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés