Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’art de plaire consiste simplement en deux choses : ne point parler dе sοi аux аutrеs еt lеur раrlеr tοujοurs d’еux-mêmеs.» Edmond et Jules de Goncourt

Le parc urbain Bangr-Weogo, une forêt aménagée pour les loisirs et la détente

Accueil > Tourisme • • mardi 5 juin 2007 à 07h13min

Le parc urbain Bangr-Weogo est une forêt classée de 265 ha dont 240 ha aménagés pour les loisirs et la détente en plein cœur de la ville de Ouagadougou. Il a les atouts d’un site touristique qui mérite qu’on y fasse le détour. Pour une bouffée d’oxygène et d’air pur !

A l’origine, cet espace situé côté Est de l’hôtel Silmandé et la nationale n°2 (route de Fada N’Gourma) était une forêt de l’empereur des Moosé. Elle servait de site sacré (existence d’animaux sacrés tels le boa, le varan, le crocodile) pour des sacrifices. Le flair touristique des autorités a conduit à des travaux d’aménagement sur ledit espace.

Ainsi, cette forêt classée en plein cœur d’une grande ville (l’unique en Afrique de l’Ouest) s’est retrouvée transformée en un espace de détente et de loisirs offrant plusieurs commodités aux visiteurs : pique-nique, marche, vélo, contemplation de la nature, parc zoologique et jardin botanique.

Au parc urbain Bangr-Weogo, les visiteurs ont le choix des endroits à visiter ou à contempler : le jardin botanique de 8 ha constitué d’espèces locales et exotiques, le parc zoologique de 72 ha abritant une faune abondante d’antilopes, de crocodiles, de tortues, de singes, varans et oiseaux de tous genres, la ménagerie (réservée surtout aux enfants) jouxtant l’administration du parc, enfin le musée où sont exposés des trophées de la faune aviaire, les mammifères et la faune aquatique.

Au-delà de ces sites qui constituent l’attrait des visiteurs (dont le nombre va croissant : 300 en 2001 et 101 000 en 2004), les Ouagalais ont trouvé en cet endroit un espace idéal pour une cure de santé. Non seulement il y existe des pistes pour faire du vélo mais aussi, un parc pour les sports de main (basket-ball, volley-ball, handball). A cela, il faut ajouter l’aire de jeux des enfants dénommée "Faso Parc".

Le parc urbain Bangr-Weogo est rapidement devenu un site touristique. Sa spécificité, (une brousse en pleine ville de Ouagadougou) et donc sa proximité d’avec les citadins, a accru son désir de fréquentation, surtout par la frange jeune (scolaires et étudiants).

Ismaël BICABA

Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés