LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Appel à manifestation d’intérêt pour la pré-qualification des prestataires pour la réalisation des infrastructures de MERCY CORPS BURKINA FASO (Phase 2)

Publié le jeudi 23 février 2023 à 08h00min

PARTAGER :                          
Appel à manifestation d’intérêt pour la pré-qualification des prestataires pour la réalisation des infrastructures de MERCY CORPS BURKINA FASO (Phase 2)

Créée en 1979, Mercy Corps est une organisation internationale humanitaire et de développement dont la vision est d’accompagner les communautés – notamment les plus marginalisées d’entre elles – à sortir de la crise face aux conflits et au changement climatique et à construire un avenir plus inclusif et résilient. Elle intervient dans les domaines de la sécurité alimentaire, des opportunités économiques, de la bonne gouvernance, de la paix et la cohésion sociale et de la sécurité de l’eau. Mercy Corps facilite l’accès aux ressources, aux services et aux opportunités afin que les personnes et les communautés puissent faire face, s’adapter et prospérer afin d’améliorer leur résilience.

Présente au Burkina Faso depuis 2016, Mercy Corps intervient actuellement dans les régions du Centre-Nord, du Nord, de l’Est, du Sud-Ouest, du Centre-Sud et de la Boucle du Mouhoun.

Mercy Corps exécute un programme dénommé PROPS (Positionner, affiner et opérer pour la paix et la stabilité), dans 10 communes des régions du Sud-Ouest et du Centre-Sud. Ce projet est financé par la Fondation PATRIP pour une durée de 27 mois. L’objectif du programme PROPS est de renforcer les relations entre les citoyens et l’Etat et entre les communautés tout en empêchant la propagation de l’extrémisme violent dans les zones frontalières entre le Burkina, le Ghana et la Côte d’Ivoire. Trois principaux résultats sont attendus, à savoir :

  R1 : Amélioration des infrastructures communautaires et de base qui profitent à au moins 69 000 utilisateurs finaux transfrontaliers.
  R2 : Amélioration des moyens de subsistance et renforcement des capacités de 1 000 membres d’associations de jeunes et de femmes pour contrebalancer les moteurs de la violence et de l’extrémisme.

  R3 : Les dirigeants locaux de 10 communes renforcent la cohésion sociale et font progresser les systèmes de gouvernance inclusifs.
La réalisation des infrastructures communautaires partagées rentre dans le cadre de l’atteinte du résultat 1 cité ci-dessus. Elles permettront à la population de disposer d’infrastructures de qualité en vue d’améliorer leurs conditions de vie mais également de prévenir et/ou de résoudre les cas de conflits récurrents liés à l’absence ou à la dégradation de ces infrastructures.

Dans le cadre de la réalisation des travaux de construction/ réhabilitation dans les localités des régions du centre-sud et du sud-ouest, MERCY CORPS Burkina recherche des entreprises qualifiées répondant aux critères cités ci-dessous et disposant des capacités matérielles et financières nécessaires pour la réalisation des travaux demandés. Cet appel à manifestation d’intérêt a pour objet la préqualification des entreprises pour les travaux de construction, réhabilitation et hydraulique ci-dessous.

Les entreprises ne peuvent soumissionner, et seront rejetées comme inéligibles, si elles :

● Ont été reconnus coupables d’activités illégales/corrompues et/ou de conduite non professionnelle
● Ont commis de sérieuses fautes professionnelles
● N’ont pas rempli leurs obligations liées au paiement de cotisations sociales et d’impôts
● Se sont rendues coupables de fausses déclarations graves en fournissant des informations

● Sont en violation des politiques décrites dans la Politique Anti-corruption de Mercy Corps
● Le fournisseur (ou les dirigeant du fournisseur) figure sur la liste des parties sanctionnées émises par : ou est actuellement exclu ou disqualifié de la participation à cette transaction par : le Gouvernement des États-Unis ou le Siège de l’Organisation des Nations Unies aux États Unis, le Royaume-Uni, l’Union Européenne, les Nations Unies, d’autres gouvernements nationaux ou des organismes internationaux publics.

Présentation des offres

Les soumissionnaires doivent présenter leurs offres comme suit :
Une enveloppe scellée nommée E contenant quatre petites enveloppes A, B, C et D à savoir :

  Les copies des pièces administratives à jour listées dans la colonne « CONDITIONS SPÉCIFIQUES EXIGÉES » du tableau ci-dessous. Ces pièces doivent être placées dans l’enveloppe A,
  Le profil de l’entreprise ainsi que les copies des contrats similaires réalisés dans la localité concernée, tel que cela est exigé dans la colonne « EXPÉRIENCE SIMILAIRE EXIGÉES » du tableau ci-dessous. Ces copies des contrats doivent être placées dans l’enveloppe B,

  La capacité financière exigée dans la colonne « CAPACITÉ FINANCIÈRE EXIGÉE » du tableau ci-dessous. La preuve de capacité financière doit être placée dans l’enveloppe C.
  La lettre d’accompagnement précisant le nombre de lots sélectionnés (voir la colonne « LOT » du tableau ci-dessous. Cette lettre doit être placée dans l’enveloppe D.

L’enveloppe extérieure E ne doit porter aucune mention permettant d’identifier le soumissionnaire. Les seules indications à porter sont :
« APPEL A MANIFESTATION D’INTERET POUR LA PRÉ-QUALIFICATION DES PRESTATAIRES (Phase 2) »

Adresse de dépôt des offres

Les dossiers doivent être déposés sous plis fermés au bureau de Mercy Corps Burkina Faso sis au Quartier zone du bois, cité SOCOGIB, Rue Baour Ganga, porte 661, Sect 13, 06 BP 9462 Ouagadougou 06, Téléphone : +226 25 36 03 90. (« Mercy Corps ») du 22 au 28 février 2023 du lundi au samedi (8H00 à 17H30).

Pour tout renseignement complémentaire, merci d’appeler au 06 60 89 30/ 06 09 95 13 du 21 au 24 février 202 » de 8H00 à 17H30.
La date limite de soumission des dossiers de candidature est fixée au 28 février 2023 à 17H30.

Notes :

1. Le respect des consignes relatives à la présentation des offres est exigé.
2. Les prestataires qui passeront l’étape de préqualification seront ensuite contactés pour la soumission des offres techniques et financières.

3. Pour cette phase de préqualification, les prestataires sont priés de soumettre une auto-certification (de capacité financière et chiffre d’affaires). Cependant ; pendant la phase de demande des offres, les prestataires qui seront consultés seront tenus de fournir les preuves de confirmation de la capacité financière par une institution financière.

4. Les pièces administratives telles que la CNSS et L’ASF peuvent être complétés plus tard.

LOT 13 : Construction abri et latrine, fourniture et pose de moulin à Larbi, construction et équipement d’1 maison des jeunes à Kierim, commune de Ouessa, région du Sud-Ouest.

CONDITIONS SPÉCIFIQUES EXIGÉES

• Une copie de l’accord de groupement entre les membres du groupement s’il y a lieu (copie de l’accord de groupement)
• Une attestation de non-faillite
• Une attestation de situation fiscale (ASF)
• Une Copie du IFU (identifiant fiscal unique)
• Une copie du registre de commerce et de crédit mobilier (RCCM) dans le domaine de travaux et bâtiment public
• Une copie de l’attestation de situation cotisante à la CNSS à jour
• Une copie de l’agrément dans le domaine concerné.

EXPÉRIENCE SIMILAIRE EXIGÉE DANS LA RÉGION DU SUD-OUEST

• Le Soumissionnaire doit avoir achevé de manière satisfaisante au cours des cinq dernières années (2018-2022) au moins trois (03) marchés de construction ou de réhabilitation de bâtiments, d’un montant supérieur ou égale à quatorze million trois cents (14,300,000) Francs CFA chacun ;
• Le soumissionnaire devra joindre les pages de garde et signature des contrats accompagné des attestations de bonne exécution ou des procès-verbaux de réception définitive ;

• Les soumissionnaires devraient avoir participé à la réalisation de ces projets au cours des 5 (cinq) dernières années comme contractant principal ou comme chef de file dans le cas d’une offre commune ou comme sous-contractant important. Les projets énumérés ci-dessus doivent avoir été réalisés avec succès ;

CAPACITÉ FINANCIÈRE EXIGÉE

• Capacité financière
• Le soumissionnaire doit démontrer qu’il dispose d’avoir liquide ou a accès à des actifs non grevés ou des lignes de crédit, etc. autres que l’avance de démarrage éventuelle, à des montants suffisants pour subvenir aux besoins de trésorerie nécessaires à l’exécution des travaux objet du présent Appel supérieur ou égal à dix million dix mille francs (10,010,000) Francs CFA.

● Chiffre d’affaires
• Il doit justifier d’un chiffre d’affaires annuel moyen des activités de construction (activités de BTP) des cinq (05) dernières années supérieur ou égale à vingt-cinq millions (25 000 0000) francs CFA ou leurs montants équivalents en monnaie librement convertible.
• Le certificat du chiffre d’affaires devra être certifié par le service des impôts.

LOT 17 : Construction de 2 logements F3 + 1 Dépôt MEG + 1 Incinérateur pour le compte du CSPS de Larbi, Commune de Kampti, région du Sud-Ouest

CONDITIONS SPÉCIFIQUES EXIGÉES

● Une copie de l’accord de groupement entre les membres du groupement s’il y a lieu (copie de l’accord de groupement)
● Une attestation de non-faillite
● Une attestation de situation fiscale (ASF)
● Une Copie du IFU (identifiant fiscal unique)

● Une copie du registre de commerce et de crédit mobilier (RCCM) dans le domaine de travaux et bâtiment public
● Une copie de l’attestation de situation cotisante à la CNSS à jour
● Une copie de l’agrément dans le domaine concerné.

EXPÉRIENCE SIMILAIRE EXIGÉE DANS LA RÉGION DU SUD-OUEST

● Achever de manière satisfaisante au cours des cinq dernières années (2018-2022) au moins cinq (05) marchés de construction de bâtiments publics et de construction d’incinérateurs, d’un montant supérieur ou égale à trente-huit millions deux cents (38 200 000) Francs CFA chacun.
● Le soumissionnaire devra joindre les pages de garde et signature des contrats accompagné des attestations de bonne exécution ou des procès-verbaux de réception définitive ;

● Les soumissionnaires devraient avoir participé à la réalisation de ces projets au cours des 5 (cinq) dernières années comme contractant principal ou comme chef de file dans le cas d’une offre commune ou comme sous-contractant important. Les projets énumérés ci-dessus doivent avoir été réalisés avec succès.

CAPACITÉ FINANCIÈRE EXIGÉE

● Capacité financière
● Démontrer qu’il dispose d’un avoir, une liquidité ou a accès à des actifs non grevés ou des lignes de crédit, etc. autres que l’avance de démarrage éventuelle, à des montants suffisants pour subvenir aux besoins de trésorerie nécessaires à l’exécution des travaux objet du présent Appel supérieur ou égal à vingt-six millions sept cent quarante (26 740 000) Francs CFA.

● Chiffre d’affaires
● Justifier d’un chiffre d’affaires annuel moyen des activités de construction (activités de BTP) des cinq (05) dernières années supérieur ou égal à vingt-cinq millions (25 000 0000) francs CFA ou leurs montants équivalents en monnaie librement convertible.
● Le certificat du chiffre d’affaires devra être certifié par le service des impôts.

LOT 18 : Construction d’un dispensaire, d’une maternité et de 2 latrines douches pour le compte du CSPS de Larbi, Commune de Kampti, Région du Sud-Ouest.

CONDITION SPÉCIFIQUES EXIGÉES

● Une copie de l’accord de groupement entre les membres du groupement s’il y a lieu (copie de l’accord de groupement)
● Une attestation de non-faillite
● Une attestation de situation fiscale (ASF)

● Une Copie du IFU (identifiant fiscal unique)
● Une copie du registre de commerce et de crédit mobilier (RCCM) dans le domaine de travaux et bâtiment public
● Une copie de l’attestation de situation cotisante à la CNSS à jour
● Une copie de l’agrément dans le domaine concerné.

EXPÉRIENCE SIMILAIRE EXIGÉE DANS LA RÉGION DU SUD-OUEST

● Le Soumissionnaire doit avoir achevé de manière satisfaisante au cours des cinq dernières années (2018-2022) au moins trois (03) marchés de construction ou de réhabilitation de bâtiments, d’un montant supérieur ou égal à cinquante-six millions six-cent quarante (56 640 000) Francs CFA chacun ;
● Le soumissionnaire devra joindre les pages de garde et signature des contrats accompagné des attestations de bonne exécution ou des procès-verbaux de réception définitive ;

● Les soumissionnaires devraient avoir participé à la réalisation de ces projets au cours des 5 (cinq) dernières années comme contractant principal ou comme chef de file dans le cas d’une offre commune ou comme sous-contractant important. Les projets énumérés ci-dessus doivent avoir été réalisés avec succès.

CAPACITÉ FINANCIÈRE EXIGÉE

● Capacité financière
● Le soumissionnaire doit démontrer qu’il dispose d’avoir liquide ou a accès à des actifs non grevés ou des lignes de crédit, etc. autres que l’avance de démarrage éventuelle, à des montants suffisants pour subvenir aux besoins de trésorerie nécessaires à l’exécution des travaux objet du présent Appel supérieur ou égal à trente-neuf millions six cent quarante-huit mille (39 648 000) F CFA.

● Chiffre d’affaires
● Il doit justifier d’un chiffre d’affaires annuel moyen des activités de construction (activités de BTP) des cinq (05) dernières années supérieur ou égal à vingt-cinq millions (25 000 0000) Francs CFA ou leurs montants équivalents en monnaie librement convertible.
● Le certificat du chiffre d’affaires devra être certifié par le service des impôts.

LOT 19 : Réalisation d’une AEPS pour le compte du CSPS de Larbi, Commune de Kampti, Région du Sud-Ouest

CONDITIONS SPÉCIFIQUES EXIGÉES

● Une copie de l’accord de groupement entre les membres du groupement s’il y a lieu (copie de l’accord de groupement)
● Une attestation de non-faillite
● Une attestation de situation fiscale (ASF)

● Une Copie du IFU (identifiant fiscal unique)
● Une copie du registre de commerce et de crédit mobilier (RCCM) dans le domaine de travaux et bâtiment public
● Une copie de l’attestation de situation cotisante à la CNSS à jour
● Une copie de l’agrément dans le domaine concerné.

EXPÉRIENCE SIMILAIRE EXIGÉE DANS LA RÉGION DU SUD-OUEST

● Le Soumissionnaire doit avoir achevé de manière satisfaisante au cours des cinq dernières années (2018-2022) au moins trois (03) marchés de construction ou de réhabilitation de bâtiments, d’un montant supérieur ou égal à quatorze millions trois cent mille (14 300 000) Francs CFA chacun ;
● Le soumissionnaire devra joindre les pages de garde et signature des contrats accompagné des attestations de bonne exécution ou des procès-verbaux de réception définitive ;

● Les soumissionnaires devraient avoir participé à la réalisation de ces projets au cours des 5 (cinq) dernières années comme contractant principal ou comme chef de file dans le cas d’une offre commune ou comme sous-contractant important. Les projets énumérés ci-dessus doivent avoir été réalisés avec succès.

CAPACITÉ FINANCIÈRE EXIGÉE

● Capacité financière
Le soumissionnaire doit démontrer qu’il dispose d’un avoir, une liquidité ou a accès à des actifs non grevés ou des lignes de crédit, etc. autres que l’avance de démarrage éventuelle, à des montants suffisants pour subvenir aux besoins de trésorerie nécessaires à l’exécution des travaux objet du présent Appel supérieur ou égal à dix millions dix mille (10 010 000) F CFA.

● Chiffre d’affaires
● Il doit justifier d’un chiffre d’affaires annuel moyen des activités de construction (activités de BTP) des cinq (05) dernières années supérieur ou égal à vingt-cinq millions (25 000 0000) Francs CFA ou leurs montants équivalents en monnaie librement convertible.
● Le certificat du chiffre d’affaires devra être certifié par le service des impôts.

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Cours d’anglais intensifs au Centre américain de langue