LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Avis de recrutement d’Un (e) (1) Responsable Administratif et Financier, Un (e) Chargé(e) d’études et de projets et Un(e) (1) Expert(e) Finance et inclusion financière/spécialiste des mécanismes de crédit intrants agricoles

Publié le samedi 14 janvier 2023 à 08h00min

PARTAGER :                          
Avis de recrutement d’Un (e) (1) Responsable Administratif et Financier, Un (e) Chargé(e) d’études et de projets et Un(e) (1) Expert(e) Finance et inclusion financière/spécialiste des mécanismes de crédit intrants agricoles

Le Cabinet d’Ingénierie et de Conseil en Développement d’Entreprises - ICDE (site web : www.icde.bf) est un bureau d’étude de droit burkinabè créé en 2003, ayant son siège à Ouagadougou. Il est spécialisé dans : (i) la gestion de projets/programmes ; (ii) le renforcement des capacités et le développement de compétences ; (iii) la stratégie d’entreprise (diagnostic, restructuration et mise à niveau d’entreprises en difficultés, accès des entreprises aux marchés et à l’exportation) ; (iv) la facilitation financière (accès aux financements des entreprises) ; et (v) les études socio-économiques y compris l’élaboration de politiques et stratégies de développement pour les Etats. Il intervient au Burkina Faso et en Afrique de l’Ouest plus globalement où il assure des mandats de mise en œuvre de projets et programmes financés par divers partenaires/bailleurs bi ou multilatéraux mais aussi des missions ponctuelles plus courtes de consultance.

Dans le but de renforcer son personnel et ses équipes projets/programmes, ICDE, recherche des candidats qualifiés et motivés pour le recrutement d’un(e) (1) Responsable administratif et financier, d’un(e) (1) chargé(e) d’études et de projets et d’un(e) (1) Expert finance et inclusion financière/spécialiste des mécanismes de crédits intrants agricoles.

Description détaillée des caractéristiques des (3) catégories de postes à pourvoir :
A. Responsable administratif et financier ; Poste basé à Ouagadougou
A.1. Principales missions/responsabilités
• Elaborer et assurer le pilotage de la politique financière et comptable de l’entreprise ;

• Assurer la coordination des opérations comptables et financières, y compris la préparation des états de fin d’exercices et les audits ;
• Assurer la préparation, veiller à une bonne utilisation des budgets et superviser l’élaboration des rapports de gestion comptable et financière des différents projets/programmes ;

• Veiller au respect et à l’actualisation du manuel de procédures administratives, comptables et financières ;
• Représenter et défendre les intérêts du cabinet auprès des tiers (clients, fournisseurs, Etat et partenaires financiers) ;
• Participer activement à la conception des nouveaux projets/programmes notamment sur l’élaboration des budgets et les analyses financières ; et participer à des missions ponctuelles ;

• Apporter, votre expertise et un appui conseil à la direction générale pour la gestion des ressources humaines et le bon fonctionnement des différents services ;
• Participer activement à la préparation des offres de services notamment sur les questions en lien avec la préparation des offres financières et la mobilisation des pièces administratives ;
• Contribuer au développement de l’entreprise ; en participant activement à la prospection des opportunités et au développement du portefeuille d’affaires.

A.2. Profil recherché
• Diplôme universitaire de niveau BAC+5 en finance-comptabilité ; comptabilité, contrôle et audit comptable ;
• Au moins sept (7) ans d’expérience professionnelle pertinente en gestion de la comptabilité d’entreprise ; y compris une expérience pratique dans l’élaboration des états de fin d’exercice ;

• Une forte expérience dans la tenue de comptabilité projets et de gestion budgétaire. Avec une maitrise des procédures propres aux bailleurs de fonds et partenaires aux développement (USAID, Union Européenne, Banque Mondiale, etc.) ainsi que des fonds publics burkinabé, serait un atout apprécié ;

• Une pratique en matière de conduite d’analyses financières et d’étude de rentabilité dans le cadre de projets d’entreprises et d’investissement est aussi fortement souhaitée ;
• Parfaite maitrise du logiciel de comptabilité SAGE. Une bonne maîtrise de logiciels de gestion additionnels (TOMPRO, QUICKEN, etc.) sera un atout bien apprécié également.

B. Chargé(e) d’études et de projets ; Poste basé à Ouagadougou
B.1. Principales missions/responsabilités
• Apporter l’assistance technique nécessaire aux bénéficiaires (entreprises et coopératives en générale) pour réussir leurs projets : planification et mise en œuvre des activités, dévelop-pement d’affaires, mobilisation de financements complémentaires, visites terrains, reportage et suivi -évaluation, etc.
• Veiller à mettre en place, et pour chaque projet, un système de suivi-évaluation qui permet de collecter et documenter les indicateurs de performances ; produire les rapports ;

• Participer/conduire des missions d’assistance-conseil aux entreprises et coopératives et or-ganisations professionnelles, ainsi qu’aux études et formations dans le cadre de missions mandats ponctuels de consultance ;
• Contribuer au développement des affaires du cabinet ICDE en participant activement à la prospection des opportunités et à la préparation des offres de services.

B.2. Profil recherché
• Diplôme universitaire de niveau BAC+5 en économie, finances, comptabilité, audit, mana-gement, business administration, ou tout autre domaine pertinent en lien avec le dévelop-pement des entreprises, des coopératives et organisations professionnelles du secteur privé, secteur agricole et secteur financier ;

• Au moins cinq (5) années d’expérience professionnelle pertinente dans (i) le développe-ment, la conception, l’exécution, le suivi et l’évaluation des projets d’entreprises ; (ii) le suivi-évaluation des projets et programmes à but économique, y compris la mesure de perfor-mances et (iii) le développement des chaines de valeurs économiques ; (ii) l’accompagnement des entreprises et des coopératives pour l’accès au financement ;

• Bonne maitrise du milieu des entreprises et des coopératives, avec de fortes capacités à (i) assurer un diagnostic des capacités organisationnelles ainsi que des besoins de développe-ment pour les coopératives et PME, (ii) préparer et animer des sessions de formation au profit de personnes adultes, (iii) conduire des analyses financières ; (iv) préparer des bud-gets et (v) développer un système de suivi des performances.

C. Un(e) (1) Expert(e) Finance et inclusion financière/spécialiste des mécanismes de crédit intrants agricoles ; Poste basé à Ouagadougou

C.1. Principales missions/responsabilités
• Apporter une assistance technique au processus de recrutement des Facilitateurs Financiers (FFs), consultant individuel ou bureaux d’études spécialisés, qui sont des intermédiaires entre les demandeurs de crédit et les Institutions Financières (IFs) ; aider au coaching et à l’assistance technique et veiller au suivi et au respect des engagements dans leur grant/contrat respectif ;

• Conduire l’analyse des projets (deals ou transactions) soumis par les FFs et se prononcer sur l’éligibilité de ces projets conformément aux critères définis dans le cadre du projet ;
• Apporter un appui direct aux FFs partenaires pour les aider à accroître le nombre de clients, développer des partenariats avec les IFs et accroître le volume de financement offert aux groupes cibles, chaînes de valeur et zones d’intervention du projet ;

• Assurer le suivi régulier des projets (deals ou transactions) des FFs, de leur système de rémunération et recommander les paiements ; y compris recommander les améliorations à apporter au mécanisme d’intéressement financier des FFs ;
• Superviser plus spécifiquement la mise en œuvre des actions de formations et d’assistance technique du ou des IMF partenaires impliquées dans des mécanismes financiers en faveur des groupes d’épargne et de crédit ;

• Calculer le montant de l’incitatif financier correspondant à leurs transactions et recommander les paiements ;
• Assurer les visites régulières des FFs pour apprécier l’état d’avancement de leurs activités ; évaluer leurs progrès et difficultés et aider à trouver des solutions aux problèmes. Plus globalement il s’agit d’apporter un appui conseil pour renforcer les capacités des FFs ;

• Participer activement à l’élaboration des plans et supports de formation des FFs et organiser les activités de formation des FFs ;
• Informer rapidement et à temps de toute difficulté ou problème particulier qui surviendrait au niveau des FFs, particulièrement ceux pouvant affecter les ententes convenues ; proposer des solutions et soumettre un plan de remédiation qui sera suivi correctement jusqu’à la résolution du problème ;
• Contribuer au processus de planification et de suivi du projet ; y compris le système de suivi évaluation et de rapportage.

C.2. Profil recherché
• Diplôme universitaire de niveau BAC+5 en économie, gestion, finances, agronomie, génie rural, agroéconomie, ou tout autre domaine pertinent en lien avec le développement des organisations agricoles et des entreprises ;

• Compétences confirmées (5 années d’expérience minimum) dans le soutien à la recherche de capitaux privés pour les Petites et Moyennes Entreprises, les entreprises et producteurs du secteur agricole et une expérience de travail dans des projets de type facilitation à l’accès au financement, ou dans un métier de chargé de portefeuille d’investissement, de chargé de crédit dans une banque, une institution de micro finance et autres ; une expérience de travail ou une bonne implication dans la conception, la mise en œuvre technique/suivi de mécanismes de types Groupes d’Epargne et de Crédit (Saving Groups) peut être un atout ;

• Fortes capacités de coaching, formation et renforcement de capacités particulièrement dans le domaine de la facilitation à l’accès au financement et aux capitaux privés ;
• Bonne connexion et bon rapport de collaboration avec les institutions financières (banques, institutions de microfinance, fonds d’investissement, de capital risque etc…).

D. Informations communes aux différents postes

D.1. Nature du contrat
Contrat à durée déterminée (CDD) d’un (1) an renouvelable en fonction des performances, avec périodes d’essai.

D.2. Composition du dossier
(1) Une lettre de motivation adressée à Mme la Directrice du Cabinet ICDE précisant clairement le poste visé et mentionnant la prétention salariale nette mensuelle attendue du candidat ; (2) Un curriculum vitae détaillé, sincère et actualisé ; (3) Les photocopies des diplômes, attestations ou certificats de travail ; (4) Une copie de la CNIB ou du Passeport ; (5) Les noms et adresses de trois (3) personnes de références sans liens de parenté avec le candidat. Les dossiers soumis, reste la propriété de ICDE et ne seront pas remis aux candidats.

D.3. Date limite de dépôt de dossier
Les dossiers sont recevables uniquement par email à l’adresse suivante : icde.recrutement@icde.bf au plus tard le 23 janvier 2023 à 17H00.

D.4. Procédures de recrutement
La sélection se fera sur étude de dossier suivi d’un entretien. Seuls les candidat(e)s retenu(e)s à l’issus de l’étude des dossiers seront contacté(e)s pour la suite de la procédure. ICDE se réserve, toutefois, le droit de soumettre les candidats à un test écrit. ICDE se réserve le droit de ne pas donner suite à tout ou partie du présent avis de recrutement.

PARTAGER :                              

Messages

  • Les Cv et photocopies LEGALISEES DES DIPLOMES DU POSTULANT restent la propriété du cabinet ICDE !!!!!!
    Il faut que les recruteurs comprennent que ces documents sont demandés qu’à la phase de selection.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
INSD : Avis de recrutement de 500 agents recenseurs