Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Toucher le fond est une victoire pour celui qui s’en sort.» Smarty

Des acteurs burkinabè de la filière coton, venus exposer en Ethiopie, reçus à l’Ambassade du Burkina Faso

Accueil > Diasporas • Lefaso.net • mercredi 9 novembre 2022 à 17h00min
Des acteurs burkinabè de la filière coton, venus exposer en Ethiopie, reçus à l’Ambassade du Burkina Faso

S.E.M. Sylvain Y. YAMEOGO, Ambassadeur, Représentant Permanent adjoint du Burkina Faso à Addis Abeba a reçu un groupe d’exposants Burkinabè présent à Addis Abeba depuis le 4 novembre 2022 dans le cadre de la huitième édition de Africa Sourcing and Fashion Week.

Ce groupe est composé des représentants de la Coalition pour la Transformation du Coton bio (CTCB), de la confection textile Africa, de l’ Union nationale des producteurs de coton du Burkina Faso (UNPCB) , de la SOFITEX, venus tous faire la promotion et présenter le coton Burkinabè et ses produits semi-finis et finis .

En tête d’affiche, le faso dan fani porte haut les couleurs à travers ses déclinaisons sous forme de chemises, de tissus tissés à la main, de serviettes hygiéniques pour filles , de masques anti-Covid , de pagnes etc...

Cette rencontre entre les exposants burkinabè et l’Ambassadeur YAMEOGO, entouré de ses proches collaborateurs, a été une opportunité pour réfléchir sur les atouts du textile burkinabè, sa valorisation et sa promotion au niveau régional et international, car selon les mots de S.E.M. l’Ambassadeur , il est nécessaire de poursuivre le processus de labellisation des produits made in Burkina. Ceci pour accélérer leur meilleur positionnement sur le marché africain et international.
Ce qu’il est convenu d’appeler aujourd’hui l’or blanc, le coton, est un produit de développement stratégique pour le Burkina Faso.

En conclusion, l’Ambassadeur et ses hôtes se sont engagés à travailler pour promouvoir davantage la filière textile et l’habillement burkinabè dans la juridiction et en Afrique, étant donné que la matière première est abondante, la qualité du coton reconnue et l’expertise dans ce domaine prouvée. Dès lors, pour booster cette filière et la rendre plus compétitive, il faudrait que les structures étatiques compétentes, de concert avec les associations et groupes privés œuvrant dans le domaine, travaillent en synergie pour positionner le coton burkinabè et ses produits dérivés sur le marché international grâce à l’innovation et à un marketing offensif.

Car le coton bio burkinabè, au delà d’être un simple produit agricole commercialisable, est un Label national !

Amadou ARDHO DICKO
Attaché de Presse à l’Ambassade Mission Permanente du Burkina Faso à Addis Abeba.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Des acteurs burkinabè de la filière coton, venus exposer en Ethiopie, reçus à l’Ambassade du Burkina Faso
Burkinabè de Washington (ABURWA) : 100 000 verres correcteurs pour le ministère de la santé du Burkina Faso
Avènement du MPSR 2 : La Coordination Générale des Burkinabè de la Diaspora invite à la mise en place d’une transition inclusive
Diaspora - Canada : Les professionnels burkinabè en génie veulent apporter leur pierre à la construction de leur mère-patrie
Lutte contre le terrorisme : La communauté burkinabè du Niger invitée à s’impliquer
Festival des cinémas d’Afrique de Lausanne : L’ambassadeur, représentant permanent du Burkina Faso à Genève est allé soutenir la délégation burkinabè
Ethiopie : La ministre Olivia Rouamba dit au revoir au personnel de l’ambassade du Burkina Faso à Addis-Abeba
Visite de Blaise Compaoré à Kosyam : Déclaration d’un groupe de citoyens burkinabè résidant au Canada
Addis-Abeba : La ministre Olivia Rouamba échange avec la diaspora burkinabè
Suisse : Le ministre Abdoulaye Tall rencontre les Burkinabè de Suisse et de la France voisine
Diaspora : Le ministre Bassolma Bazié échange avec les membres de la communauté burkinabè résidant en Suisse
Dr Boukary Sawadogo, meilleur enseignant 2022 Black Studies Program : « Rien ne me prédestinait à une carrière académique aux Etats Unis »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés