LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Centre de Gestion des Cités (CEGECI) : Inventaire exhaustif des stocks de logements du 24 juillet au 06 août 2022

Communiqué

Publié le mercredi 27 juillet 2022 à 08h00min

PARTAGER :                          
Centre de Gestion des Cités (CEGECI) :  Inventaire exhaustif des stocks de logements du 24 juillet au 06 août 2022

Le Directeur général du Centre de Gestion des Cités (CEGECI) a le plaisir d’informer son aimable clientèle, qu’il sera procédé à un inventaire exhaustif des stocks de logements dans les différentes cités gérées par le CEGECI.

Pour ce faire, une équipe d’auditeurs séjournera dans lesdites cités du 24 juillet au 06 août 2022 conformément à la liste des cités ci-jointe.

Par conséquent, il invite tout attributaire de logement CEGECI à bien vouloir prendre toutes les dispositions idoines pour être présent et fournir à l’équipe, tout document justifiant son droit de propriété.

Du 24 juillet au 27 juillet 2022 : l’équipe de vérification sera à Bassinko pour les logements dont les numéros commencent par A, B, C, D, E, F et G. La vérification des autres logements se fera à partir du jeudi 28 juillet jusqu’au 06 août 2022.
Les documents suivants pourront servir de justificatifs pendant cette opération :

  Les copies de contrat,
  Les certificats d’attribution définitifs ou provisoires pour ceux n’ayant pas encore soldé le coût du logement,
  Le dernier reçu de paiement,
  Les relevés d’identité bancaire,
  Les avis de débit,
  Les avis de crédit,

  Tout autre document pouvant attester de la propriété du logement.
Le Directeur général remercie par avance son aimable clientèle pour la bonne collaboration avec l’équipe des auditeurs dans la perspective d’un franc succès de l’opération.

CEGECI, l’assurance pour un logement décent !

Liste des sites à visiter :

Le Directeur général / PI

Christian OUEDRAOGO

PARTAGER :                              

Messages

  • Coup de communication inutile. Les locataires à travers les prêts contractés auprès des banques ont déjà soldé à CEGECI les coûts de construction des logements. En dehors des clients qui versent directement leur loyer à CEGEGI, cette opération est inopportune. Si le CEGECI a des soucis sur le point des reliquats de paiement, il peut directement contacté les banques partenaire qui ont servi d’intermédiaire. Pourquoi venir demander des documents aux attributaires comme si leur logement sont toujours sous gestion CEGEGI. Vous avez encaissé les sous, les attributaires n’ont de compte qu’avec les banques avec lesquelles, des assurances ont déjà été réglées sur la durée des prêts ! Au Burkina, quand on se tait, on pense à de la faiblesse et on piétine les droits des uns et des autres. Au jeune DG, qu’il travaille dans la sérénité et l’humilité. A force de trop vouloir montrer qu’il bosse à travers une médiatisation à outrance, il va finir par hypothéquer son capital crédit.

  • Bonjour
    Merci Mr Naran, tout est clairement dit et plus rien à rajouter.
    Le populisme quand ...........

  • Pas forcément un coup de com, le CEGECI en tant qu’entreprise qui vend des logements, il est tout à fait normal qu’elle fasse un inventaire pour connaître son stock comme le ferait n’importe qu’elle entreprise commerciale. C’est donc tout à fait pertinent "a priori". Merci

    • Quand vous payez un produit, le vendeur peut-il encore se considérer propriétaire ? On fait un inventaire sur les stocks pas ce qui est vendu. Je dis bien, le CEGECI a encaissé les sous des logements, il n’a plus le droit de venir exiger les documents pour vérifier quoique ce soit. Les banques qui lui ont versé l’argent sont là.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
16 juin : Journée de l’enfant africain
Formation en Charcuterie pour Enfants