LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Ibrahim OUEDRAOGO désigné « Homme modèle du Faso 2022 »

Publié le vendredi 25 mars 2022 à 11h30min

PARTAGER :                          
Ibrahim OUEDRAOGO désigné « Homme modèle du Faso 2022 »

L’Organisation nationale d’appui aux initiatives de base (ONAIB) a désigné Monsieur Ibrahim Ouédraogo - Formateur minier certifié en tant qu’« Homme modèle du Faso », au regard de son intégrité, sa sociabilité, sa combativité, sans oublier ses multiples actions ayant contribué sensiblement à l’amélioration des conditions de vie des populations du Burkina Faso.

C’est ce qu’informe une note officielle signée du Secrétaire permanent de l’ONAIB, Sibiri OUEDRAOGO, expert en décentralisation et développement local, administrateur civil et Commandeur de l’Ordre de l’Etalon.

Le promoteur du Centre de formation professionnelle en conduite d’engins miniers, santé sécurité au travail (CFPEM-SST) et des Centres internationaux de formation professionnelle aux Métiers Miniers - BTP Transports et en santé sécurité au travail (CIF-SST Côte d’Ivoire, Mali, notamment) recevra cet énième sacre le 26 mars 2022.

En rappel, ce n’est pas la première fois que Monsieur Ibrahim OUEDRAOGO décroche le titre d’Homme modèle de l’année. Il avait déjà été distingué « Homme modèle de l’année 2020. Cette importante distinction honorifique lui avait été décernée par le Gouverneur de la région du Centre d’alors, monsieur Sibiri de Issa OUEDRAOGO, à l’occasion de la 3e édition des 96 Heures de la région du Centre.

Cette reconnaissance conforte davantage la position du jeune entrepreneur burkinabè dans le paysage de la formation professionnelle au Pays des Hommes intègres. Il est, en effet, l’un des leaders formateurs dans le domaine des mines, BTP et Santé sécurité au travail.

« Je suis vraiment content et je remercie les responsables de l’ONAIB pour cette décoration. Je reçois cette distinction avec une grande fierté et avec humilité », a laissé entendre Ibrahim OUEDRAOGO.

Chevalier de l’Ordre de l’Etalon en 2018, il a été aussi lauréat du Prix Panafricain des Leaders (Prix International PADEL 2019) décerné à Casablanca au Maroc par la Nouvelle Vision de l’Afrique (Nov’Afrique), une ONG basée en Côte d’Ivoire.

Au Burkina Faso, plusieurs personnalités, dont le richissime homme d’affaire, Appolinaire Compaoré, et le défunt diplomate, écrivain et homme politique, Jean-Baptiste Natama, ont été bénéficiaires de ce prix.

PARTAGER :                              

Messages

  • Felicitions ! et que Dieu nous donne bcp d’Hommes et Femmes intègres comme toi.

  • Je suis vraiment très contente pour Monsieur Ibrahim Ouedraogo puisse le Seigneur continuer de le bénir,lui et sa famille..C’est vraiment un homme bien.Pluies de bénédictions sur sa vie 🙏

  • Felicitations M. Ouedraogo. Personnellement, c’est la premiere fois que j’entends parler de toi, mais je prie pour te Dieu Tout Puissant et les Ancetres puissent te donner plus de force et de sante pour aller plus loin. Amina !

  • Le problème n’est la distinction de jeune entrepreneur, qui du reste , honore tous les créateurs d’emploi au Burkina Faso. Mais, je souhaite que l’État ouvre l’œil et le bon ,car très souvent , c’est de la poudre yeux. Sinon comment comprendre que des autorités décernent à ce monsieur une distinction pendant que plusieurs de ses collaborateurs ne trainent devant le tribunal du travail pour licenciement abusif ? En plus , certaines de ses activités sont menées sans la moindre autorisation de l’autorité compétente.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
INSD : Avis de recrutement de 500 agents recenseurs