LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Covid-19 au Burkina : 168 décès enregistrés parmi 462 patients présentant des formes graves

Publié le samedi 15 janvier 2022 à 12h11min

PARTAGER :                          
Covid-19 au Burkina : 168 décès enregistrés parmi 462 patients présentant des formes graves

1 207 099 personnes ont été vaccinées au Burkina contre le COVID-19 avec les quatre types de vaccins (Astra Zeneca, Johnson and Johnson, Sinopharm et Pfizer) à la date du 12 janvier 2022. Selon le gouvernement burkinabè, cela représente 5,61% de la population cible en général et 11,70 % de la cible de 18 ans et plus. Pourtant, le pays a enregistré 168 décès parmi 462 patients présentant des formes graves, depuis le début de la maladie, le 9 mars 2020. Dans cette infographie, nous vous proposons quelques chiffres clés liés à la maladie.


Fredo Bassolé
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 15 janvier 2022 à 15:53, par Hamon En réponse à : Covid-19 au Burkina : 168 décès enregistrés parmi 462 patients présentant des formes graves

    Ok, il faut bien s’occuper de ceux qui veulent le vaccin. Dans cette ordre d’idée, il semble que le vaccin Johnson and Johnson nécessite un rappel obligatoire après les six mois. Qu’en est-il des vaccinés du Burkina dont on dit qu’il faut attendre deux ans pour le renouvellement ?

  • Le 15 janvier 2022 à 20:04, par Vérité Indiscutable En réponse à : Covid-19 au Burkina : 168 décès enregistrés parmi 462 patients présentant des formes graves

    Comment le journaliste a-t-il eu accès aux données confidentielles des malades ?
    Comment sont déclarés graves les malades atteints du covid, et comment cela se vérifie-t-il ?
    Quelle correlation entre le covid et les maladies dégénératives des patients ?
    Par quel système imputer unilatéralement la responsabilité du décès au covid et non pas à autre chose ?
    Comment est consolidé le rapport malades graves-décès ?
    Sont autant de questions qui mitigent l’opinion qui pourrait surgir de cet article faisant croire faussement à la nécessité de se vacciner. Quand 20.000 personnes ont attrapé le covid (espérant que ce soit même vrai pour eux tous) sur 22.000.000 de personnes et sur deux ans, soit 0,09% de la population, je crois personnellement qu’il faut nous laisser RESPIRER en paix au Burkina Faso.

  • Le 16 janvier 2022 à 18:46, par boss En réponse à : Covid-19 au Burkina : 168 décès enregistrés parmi 462 patients présentant des formes graves

    Disponibiliser le vaccin contre le terrorisme et vous verrez que vous n’aurez pas besoin de publicité pour être déborder dans les centres de vaccination.
    que Dieu restaure les malades, covid ou pas !

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Décès de ZANGO RASMANE CHARLES : Faire part