Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Burkina Faso : La Fédération des associations du numérique du Faso dresse un bilan après cinq ans d’existence

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • lundi 27 septembre 2021 à 11h30min
Burkina Faso : La Fédération des associations du numérique du Faso dresse un bilan après cinq ans d’existence

En marge de la semaine du numérique qui se tiendra les 9 et 13 novembre 2021 à Bobo-Dioulasso, la Fédération des associations du numérique du Faso (FED-Numérique) a tenu une assemblée générale le vendredi 24 septembre 2021 à Ouagadougou.

Au Burkina Faso, dans l’écosystème du numérique plusieurs entités existaient depuis des années et fonctionnaient en toute harmonie déjà. Cependant, pour que le monde du numérique puisse avoir un impact considérable, les acteurs ont décidé de se regrouper en faitière. C’est dans cette optique que la fédération des associations du numérique du Faso a vu le jour en 2016. Cinq ans après sa création l’heure est au bilan.

Pour la présidente de la FED numérique, Angèle Dabilgou, la mutation au numérique est une nécessité impérieuse pour les entreprises qui se veulent prospères. « Dans un monde de plus en plus digitalisé, les entreprises qui ne suivront pas le développement du numérique seront implacablement éjectées du marché », a-t-elle souligné, tout en invitant les entreprises à suivre le pas.

Elle se dit satisfaite de la création de cette fédération. « Je me réjouis tout particulièrement de la qualité des actions menées, individuellement ou collectivement, preuve que nous avons eu raison de créer la Fédération des acteurs et professionnels du numérique du Faso » en abrégé la « FED-Numérique », a-t-elle indiqué.

Selon elle, beaucoup d’activités ont été élaborées depuis la création de l’association. Elle a cité entre autres le réseautage, des actions de soutien aux associations du numérique et les innovations du secteur et des partenaires, du renforcement de capacités etc.

Des participants présents à l’atelier

Angèle Dabilgou a profité de l’occasion pour adresser toutes ses félicitations à leur ministère de tutelle, dirigé par Hadja Fatoumata Sanon, pour avoir maintenu le CAP sur les grands chantiers de son département.

Pour Adama Ouédraogo, vice-président de la FED-Numérique, les résultats obtenus après ce premier bilan sont plus que satisfaisants. En effet, selon lui le premier acquis majeur est d’avoir guidé l’ensemble des associations à se mettre ensemble pour aller dans le même sens.

« Nous avons aussi comme autre acquis, la visibilité qui a été donnée à la FED au cours de son existence, ce qui lui a permis d’être membre de plusieurs instances de notre pays notamment le conseil national du patronat du burkinabè et la commission de l’informatique et des libertés » a-t-il laissé entendre.

Prévu pour se tenir les 9 et 13 novembre prochain, la semaine du numérique a été le deuxième fait majeur de cette rencontre. Selon Rodrigue Guiguemdé, secrétaire général de la FED-Numérique, la semaine du numérique connaitra plusieurs activités. « Nous pouvons citer entre autres, des jeux concours, la nuit du lauréat, des campagnes de Business 2 Business (B2B), des start-up, journée sans papier etc. »

Les acteurs de la FED-Numérique ont mené des actions de plaidoiries auprès des ministères en charge de l’Economie numérique, des postes et de la transformation digitale et de celui de l’Economie et des finances. Ainsi donc ces plaidoiries ont abouti à la prise en compte des entreprises du digital dans le fonds covid-19, décidé par le président du Faso. D’autres actions sont toujours en cours.

Patricia Coulibaly (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina cyberéconomie : "Il faut inciter les enfants et adolescents à s’intéresser très tôt aux métiers du numérique" Younoussa Sanfo
Burkina Faso : Le pays est sous influence médiatique pro-russe selon All Eyes On Wagner
Médias : La liberté de la presse n’est pas une liberté à géométrie variable
Editorial : Non, les médias burkinabè ne sont pas des « Radio mille collines »
Technologie au Burkina : PUBBIX TECH outille une dizaine de jeunes au ‟UX Design″
« Reporters du Faso » : Moumouni Simporé succède à Charles Tiendrébéogo à la tête de l’organisation
Médias au Burkina : « Le travail du journaliste n’est pas de chanter les louanges de quelqu’un », rappelle le journaliste Boureima Ouédraogo
Utilisation des réseaux sociaux : La responsabilité sociale et citoyenne des internautes au cœur d’une rencontre du SEPAFAR
Prix Norbert Zongo du journalisme d’investigation en Afrique : Le comité CNP-NZ dénonce son usurpation par l’ONG M&D
Régulation de la communication au Burkina : Les Burkinabè invités à faire attention à ce qu’ils véhiculent comme information
Création de visuels et d’infographies : Polotno Studio, l’alternative gratuite à Canva
Protection des données à caractère personnel : La Commission de l’informatique et des libertés sensibilise les étudiants du Centre universitaire polyvalent du Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés