Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Dans la vie on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est.» Jean-Paul Sartre

Délégués au Conseil Supérieur des Burkinabè de l’étranger (CSBE) : Fin de mandat pour Nongainéba Benjamin Zoumba

Accueil > Diasporas • LEFASO.NET • lundi 30 août 2021 à 17h32min
 Délégués au Conseil Supérieur des Burkinabè de l’étranger (CSBE) : Fin de mandat pour Nongainéba Benjamin Zoumba

A travers ce communiqué, Nongainéba Benjamin Zoumba annonce que son mandat en tant que délégué au CSBE-Section France, Paris, a pris fin depuis le 23 juin 2021. Il invite par ailleurs ses compatriotes à une conférence-bilan le 12 septembre prochain en ligne.

Cher-e-s Compatriotes,
Avant, puis le 24 juin 2018, vous vous êtes mobilisés pour m’accorder votre confiance en me choisissant pour vous représenter, faire de moi un des Délégués au Conseil Supérieur des Burkinabè de l’étranger (CSBE) ; et ce, pour un mandat de 3 ans conformément au décret n° 2007/308-PRES/PM/MAECR portant création, attributions, organisation et fonctionnement du CSBE. En conséquence, ledit mandat a pris fin normalement et légalement le 23 juin 2021.

Toutefois, vous et nous avons été informés d’une décision du ministère des Affaires Étrangères, de la Coopération, de l’Intégration et des Burkinabè de l’Extérieur dont la substance stipule désormais la fin du mandat pour le 12 mars 2022.
Il en a résulté à juste titre une incompréhension. Nous avons initié des démarches auprès de l’Autorité pour cerner les fondements officiels de la décision. Cette décision du Ministère convoque l’acte de nomination (qui n’a d’ailleurs pas de fondement légal). Je ne peux pas me soumettre à la décision pour deux principales raisons.

Premièrement, de mon point de vue et eu égard aux dispositions instituant le corps des Délégués au CSBE en leur qualité d’élus représentant les Burkinabè de l’Extérieur, il est évident que leur légitimité résulte de l’issue des élections y relatives. Par voie de conséquence, la nomination convoquée par Monsieur le Ministre ne vient que conforter ou reconnaitre un acte juridique d’élection précédemment établi dont il laisse intact la portée juridique. A cet égard, pour illustrer mon propos et sans avoir bénéficié d’une quelconque nomination, mes collègues délégués et moi avons, sous le leadership de la Représentation diplomatique ou du Ministère de tutelle :

• Participé à l’Assemblée Générale de la Communauté, le 01 juillet 2018 en qualité de Délégués au CSBE ;
• Été systématiquement intégrés dans la délégation France pour le Forum National de la diaspora en tant que Délégués au CSBE ;
• Participé au Forum National de la diaspora organisé par le Gouvernement du Burkina Faso avec la participation du Président du Faso du 11 au 13 juillet 2018 à Ouagadougou en tant que Délégués au CSBE.

En réalité, l’acte de nomination des Délégués en cause, à la supposée prévue par un texte, ne vise qu’à prendre acte des décisions démocratiques diasporiques issues des élections du 24 juin 2018. Ainsi l’acte de nomination allégué du ministère de l’Intégration Africaine et des Burkinabè de l’Extérieur ne saurait avoir une incidence juridique sur la durée du mandat d’un Délégué au CSBE.

Deuxièmement, la procédure paraît non-respectueuse des principaux acteurs notamment les Burkinabè de l’Extérieur ici électeurs. En effet, pour la prise d’une telle décision, l’information préalable, la concertation et l’implication des Burkinabè de l’Extérieur et de l’ensemble des Délégués au CSBE eussent été pertinentes, nécessaires et légitimes.
Ma position de principe et de raison qui voudrait s’inscrire dans une culture de la légitimité et de la légalité populaire m’amène à tirer les conséquences avec et pour vous, en :

• Prenant acte de la fin normale et légale de mon mandat de Délégué au CSBE le 23 juin 2021 ;
• Marquant l’absence de notre volonté de profiter du « Lenga » (pour reprendre les termes de certains compatriotes) de huit (08) mois et 25 jours octroyés de fait par le ministère des Affaires Étrangères, de la Coopération, de l’Intégration et des Burkinabè de l’Extérieur, sans l’avis des électeurs qui m’ont confié leur mandat et au mépris des textes applicables à notre connaissance ;
• Réitérant mes sincères remerciements pour la confiance et les soutiens bénéficiés durant ces trois (03) dernières années ;

De ce fait, Cher-e-s Compatriotes, pour assumer mon devoir de redevabilité, mon équipe et moi-même vous invitons à une conférence-bilan le dimanche 12 septembre 2021 de 14 h 00 à 16h 00 (GMT). La conférence qui se veut interactive sera diffusée instantanément et simultanément sur nos pages Facebook, Twitter et la chaîne YouTube.

En tous les cas, cher-e-s Compatriotes, je reste disponible pour vous servir, vous être utile même après la fin du mandat en attendant de ré-bénéficier éventuellement si le contexte le commande de votre confiance pour vous représenter dans le cadre d’un nouveau mandat CSBE ou dans d’autres cadres électifs du Burkina Faso.

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Nuit du Faso Dan Fani : La 6e édition prévue pour le 4 juin 2022 à Noisy-le-Sec
Côte d’Ivoire : Sept fillettes d’origine burkinabè meurent par noyade
World Strongest Log : Iron Bybi, nouveau recordman mondial
Coopération Burkina Faso-République Unie de Tanzanie : Madame Madina Ganou/Diaby Kassamba présente ses lettres de créance à la présidente Madame Samia Suluhu Hassan
Délégués au Conseil Supérieur des Burkinabè de l’étranger (CSBE) : Fin de mandat pour Nongainéba Benjamin Zoumba
Belgique : Le ministre en charge des Burkinabè de l’étranger à la rencontre de ses compatriotes
Soudan : Les Burkinabè félicitent le président du Faso pour la perspective d’ouverture d’une représentation diplomatique
Non-participation de la Première dame à Taste of Burkina 2021 : Quand le styliste Sorobis tente de se faire de l’argent sur le dos de l’Association des Burkinabé de New York
Renvoi des étudiants burkinabè des universités publiques marocaines : Le MESRSI donne des éclaircissements
Le judoka burkinabè Lucas DIALLO reçu par l’Ambassadeur Alain Francis Gustave ILBOUDO
Affaire étudiants burkinabè au Maroc : « Il faudra éviter de passer par des voies non officielles » pour s’inscrire dans les universités marocaines
Burkina-Maroc : Une cinquantaine d’étudiants burkinabè renvoyés en cours d’année des universités publiques marocaines
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés