Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’espoir c’est comme les dominos, dès qu’il y en a un qui est tombé, les autres le suivent…» Tokyo dans la Série télévisée La Casa de papel

Projet de création d’une Chaire Cheikh Anta DIOP au Burkina : Le Pr Yoporeka Somet reçu par le ministre Séni Ouédraogo

Accueil > Actualités > Société • • jeudi 29 juillet 2021 à 12h30min
Projet de création d’une Chaire Cheikh Anta DIOP au Burkina :  Le Pr Yoporeka Somet reçu par le ministre Séni Ouédraogo

Selon la direction de la communication du ministère en charge de la fonction publique, le Pr Yoporeka Somet a été reçu en audience, ce 27 juillet 2021 par le ministre Séni Mahamadou OUEDRAOGO.

Les deux hommes ont parlé du projet de création d’une Chaire Cheikh Anta DIOP à l’Université Thomas SANKARA de Ouagadougou. Un projet porté par le Pr. Yoporeka Somet.

Et selon ses explications, le projet tire son origine de la démarche faite par le président Thomas SANKARA de rencontrer Cheikh Anta DIOP, parce qu’il sentait que son enseignement pouvait être utile au développement de Burkina Faso. SANKARA avait, dit-il, envoyé un de ses ministres en l’occurrence Basile GUISSOU contacter Cheikh Anta DIOP pour venir prononcer le discours inaugural de l’Institut de Peuples Noirs (IPN) qui était prévu pour avril 1986 à Ouagadougou. Mais malheureusement, Cheikh Anta DIOP est décédé plus tôt, le 7 février 1986. Et c’était Théophile OBENGA qui a été chargé de faire ce discours inaugural.

Pour Yoporeka Somet, le projet de promotion des connaissances et valeurs africaines de SANKARA ne doit pas être abandonné. C’est pourquoi il a conçu un projet dont le contenu porte sur l’enseignement de la civilisation égyptienne, la langue égyptienne et sur l’enseignement de l’œuvre de Cheikh Anta DIOP avec tous les aspects comme la restauration de la mémoire historique. « On a persuadé les Africains qu’ils n’avaient pas d’histoire et que leur passé n’avait pas de consistance. Il est temps que nous reprenions les choses en main avec des contenus adaptés », a-t-il indiqué.

Le projet du Pr. SOMET consiste aussi à faire connaitre à la jeunesse et aux personnes intéressées, toute la production scientifique, artistique et littéraire du monde noir et de ses diasporas.

Toujours dans le cadre de ce projet, il s’agira aussi de faire un travail sur les langues africaines, de promouvoir les langues nationales de chaque pays et d’y ajouter le kiswahili qui est pratiquement la langue africaine.

Bien vrai que ce projet soit important, le Pr. Yoporeka SOMET a reconnu
que sa mise en œuvre ne sera pas aussi simple, mais s’est réjoui déjà de l’oreille attentive dont il a bénéficié auprès du ministre Séni M. OUEDRAOGO, par ailleurs enseignant à l’Université Thomas SANKARA.

Ill faut souligner que le professeur Yoporeka Somet est docteur en philosophie et en égyptologie vivant en France. Il déposera ses valises bientôt au Kenya pour travailler au compte de l’Université de la renaissance africaine (African Renaissance University).

Lefaso.net

Source : DCPM du ministère en charge de la fonction publique

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Lutte contre le terrorisme : Plus de 137 millions FCFA collectés par les acteurs de l’éducation pour soulager les victimes
Burkina : Un syndicat de commerçants et transporteurs tient le gouvernement pour responsable de la vie chère
Education nationale au Burkina : Un conseil de cabinet extraordinaire élargi pour une rentrée apaisée et sécurisée
Perturbations des services de police nationale : L’UNAPOL donne les raisons
Burkina : La Caisse autonome de retraite des fonctionnaires offre 750 bourses scolaires à des orphelins
Modernisation de l’administration burkinabè : Vers la validation de deux plans stratégiques
Formation professionnelle : 15 apprenantes en coupe-couture du centre de formation Casa Famiglia sur le marché de l’emploi
Journée mondiale de la sécurité des patients : Le message du Ministre de la santé
Relance du secteur agricole au Burkina : Afrique grenier du monde mise sur le numérique
Année académique 2021-2022 : L’Institut Supérieur de la Communication et du Multimédia (ISCOM) recrute
Drame de Banlo : Le CISC dénonce la stigmatisation des communautés du Sud-ouest
Kiff tes vacances 2021 : SUNU Assurances Vie Burkina Faso plante utile au palais d’Issouka
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés