Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Donne au monde le meilleur de toi-même, et le meilleur viendra»  Madeline Bridge

Meeting CDP à Komki-Ipala : 17 villages mobilisés autour de Blaise Compaoré

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Présidentielle 2005 > Les candidats déclarés > Blaise Compaoré • • mercredi 2 novembre 2005 à 06h19min

Le CDP a tenu un meeting dans le département de Komki-Ipala, le 31 octobre 2004. Les habitants des 17 villages du département sont sortis nombreux pour marquer leur soutien à leur candidat et lui promettre la victoire.

C’est dans le village de Viou relevant du département de Komki-Ipala que s’est tenu le meeting. La population sortie massivement pour la circonstance, a affirmé sa volonté à soutenir le candidat Blaise Compaoré. Elle a pris l’engagement devant de nombreuses personnalités présentes parmi lesquelles Simon Compaoré, le directeur régional de la campagne et Yéro Boly, ministre de la Défense. Dans leurs allocutions, les représentants des 17 villages ont remercié le candidat pour les réalisations (école, centre de santé, téléphone, etc.) qui ont été faites dans le département. Le manque de barrage, d’école maternelle, de clôture pour le terrain de football, d’ambulance sont les préoccupations majeures de la population.

Le ministre de la Défense, Yéro Boly, natif du département de Komki-Ipala, a dans son intervention, exhorté les habitants à porter leur choix sur Blaise Compaoré, seul capable de résoudre leurs problèmes. « Voter excessivement », leur a-t-il suggéré. Simon Compaoré, lui, va les rassurer quant à l’engagement du candidat à répondre aux attentes de la population. Celle-ci doit donc jouer sa partition en votant Blaise Compaoré le 13 novembre prochain. Simon Compaoré s’est dit satisfait du taux de retrait des cartes d’électeur dans le département. Komki-Ipala avec un taux de retrait de cartes d’électeur de 80% est le deuxième département ayant enregistré un taux élevé après Pabré.

Tout en saluant ce « comportement citoyen » des habitants, il leur a demandé de voter le CDP, le jour de l’élection. Avec un spécimen du bulletin de vote, il montre comment voter le candidat choisi : Blaise Compaoré. La main sur son image, il dit ceci : « Si vous vous trompez sur cette personne, vous nous avez mis le feu ».

Pour terminer, le directeur régional de la campagne a donné rendez-vous à la population le 11 novembre à Ouagadougou pour le dernier meeting du CDP au stade du 4-Août.

Séraphine SOME


Vu et entendu à Viou

Simon Compaoré dans une bâchée

Décidément, tous les moyens sont bons pour se rendre accrochant durant cette campagne électorale. A Viou, lors du meeting du CDP du département de Komki-Ipala, Simon Compaoré est rentré dans une bâchée pour s’adresser à la foule. Afin de détendre l’assistance avant son intervention, il fait savoir que c’est dans le but de rattraper ce que la nature ne lui a pas donné. Juste une minute pour rire et le meeting continue.


Le directeur de la campagne de Komki-Ipala a failli tomber

Après son discours, le directeur de la campagne de Komki-Ipala a failli s’écrouler. Ses pieds ont été retenus par les fils des microphones qui traînaient par terre. Heureusement que près de lui, des gens s’y trouvaient et ont vite fait de lui éviter la chute.


Un enfant tombe et s’évanouit

Est-ce un coup de rayon du soleil ou la pression de la foule ? Difficile de répondre. Pendant que Simon Compaoré maintenait la foule suspendue à ses lèvres, une ouverture s’est faite brusquement d’un côté. Un enfant, venu certainement pour l’événement, tombe et perd connaissance. Vite de l’eau, on souffle sur lui et ouf ! Il revient à lui après quelques moments.

Ali TRAORE

Sidwaya

P.-S.

Lire aussi :
Présidentielle 2005

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Drissa Traoré, président du Conseil constitutionnel : « Le serment politique est une promesse solennelle de fidélité et de dévouement »
Gérard Kango Ouédraogo : « Sous les IIe et IIIe République, le président prêtait serment devant l’Assemblée nationale... »
Investiture du président du Faso : La parole aux Burkinabè
Investiture : Les syndicats attendent des solutions adéquates aux problèmes des travailleurs
Investiture de Blaise Compaoré : Des chefs d’Etat et de gouvernement déjà arrivés
Quatre marcheurs venus de Bobo-Dioulasso pour Blaise Compaoré
Blaise Compaoré a voté au bureau n°1 de l’ABMAQ : “Tous les candidats sont confiants...”
Blaise Compaoré à Ouagadougou : Une marée humaine au stade du 4-Août pour conclure
Meeting chez Le Larlé : notables et chefs coutumiers voteront Blaise
Blaise Compaoré à Djibo, Gorom-Gorom, Sebba, Dori : Le Sahel refuse le saut dans l’inconnu
Blaise Compaoré à Boromo-Koudougou : « Une élection n’est pas un jeu du hasard »
Présidentielle : Le candidat du CDP à Ouahigouya
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés