Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Discours xénophobes : L’Ambassade du Burkina à Abidjan demande de ne pas céder aux provocations

Accueil > Diasporas • LEFASO.NET • vendredi 28 mai 2021 à 17h20min
Discours xénophobes : L’Ambassade du Burkina à Abidjan demande de ne pas céder aux provocations

La toile a été enflammée récemment par la publication d’une vidéo aux relents xénophobes invitant les Ivoiriens à considérer les Burkinabè comme leur véritable ennemi. Dans un communiqué publié, ce vendredi 28 mai 2021, sur sa page Facebook, l’Ambassade du Burkina en Côte d’Ivoire invite les Burkinabè « à ne pas céder à d’éventuelles provocations et à saisir les autorités de leurs localités en cas de nécessité ».

Ce n’est pas la première fois que des propos xénophobes sont prononcés à l’encontre des Burkinabè vivant en Côte d’Ivoire. En juillet 2019, dans une vidéo de sept minutes, un internaute surnommé Don Giovanni le Slameur accusait les étrangers notamment les Burkinabè d’exproprier les ivoiriens et de s’immiscer dans la politique ivoirienne.

Moumouni Pograwa, président du mouvement CLM de la diaspora burkinabè avait alors saisi un collectif d’avocats contre l’auteur de la vidéo. Il avait également lancé un appel à témoin à tous ceux qui maîtrisent Facebook pour identifier celui qui se cache derrière ces appels à la violence.

Nous vous proposons l’intégralité du communiqué de l’ambassade du Burkina en Côte d’Ivoire.

Lefaso.net


Communiqué de l’Ambassade du Burkina Faso en République de Côte d’Ivoire

Depuis un certain temps, une vidéo circulant sur les réseaux sociaux tente de présenter les Burkinabè comme la source des problèmes de la Côte d’Ivoire et invite les Ivoiriens à considérer la communauté burkinabè comme leur véritable ennemi.
Confondant ethnie et nationalité, l’auteur cite nommément une personnalité présentée comme un Mossi qui se mêlerait des affaires politiques de la République de Côte d’Ivoire.

Face à cette situation, l’Ambassade du Burkina Faso en République de Côte d’Ivoire tient à rappeler que les Burkinabè ne se mêlent pas des questions politiques ivoiriennes.

Elle invite en conséquence toute personne ayant connaissance de cas d’implication de Burkinabè dans des activités politiques ivoiriennes à les dénoncer immédiatement auprès des autorités compétentes ivoiriennes.

Aussi, l’Ambassade dénonce-t-elle ces accusations portées contre la communauté burkinabè et déplore une fois de plus l’insidieux amalgame fait entre patronyme, ethnie et nationalité dont la finalité est de stigmatiser toute une communauté et jeter d’innocentes personnes en pâture.

Enfin, l’Ambassade invite les Burkinabè à la sérénité et à ne surtout pas céder à d’éventuelles provocations d’une part et d’autre part, à saisir les autorités de leurs localités en cas de nécessité.

L’Ambassade renouvelle ses remerciements aux autorités ivoiriennes pour les dispositions prises avec célérité en vue de la quiétude des populations.

Vos commentaires

  • Le 28 mai à 19:48, par Medio En réponse à : Discours xénophobes : L’Ambassade du Burkina à Abidjan demande de ne pas céder aux provocations

    Que ceux qui connaissent ce gars xenophobe publient son nom ici.
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin à 07:12, par Don Giovanni LeVaniteux En réponse à : Discours xénophobes : L’Ambassade du Burkina à Abidjan demande de ne pas céder aux provocations

    Don Giovanni, un vaganbond qui vit de la securite sociale des contribuables americians et qui a l’ insulte facile. Il va louer des voitures de 75.0000 dollars pour un mois pour impressionner les gens. Il vit dans un appartment pourri dans le New Jersey. Il n’ arrive meme pas a payer son loyer. Ce bougre , ca ne vaut meme pas la peine. Notre soeur Aicha Yann a fini avec lui. Peter 007 est venir metre le clou dans le cercueil de ce malheureux pigmee depigmente.
    Prenez Youtube et cherchez Aicha Yann ou bien Peter 007 voir. Ils ont fini avec ce vagabond, la !

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin à 09:42, par jan jan En réponse à : Discours xénophobes : L’Ambassade du Burkina à Abidjan demande de ne pas céder aux provocations

    A force de tirer trop sur la corde, elle finie par casser. Nous meme o BF, nous ne pourrions pas supporter 1/3 de l’ingerence etrangere dans ce beau et riche pays qu’est la Cote d’Ivoire.

    Répondre à ce message

    • Le 6 juin à 04:50, par Jean Jean LeZenophobe En réponse à : Discours xénophobes : L’Ambassade du Burkina à Abidjan demande de ne pas céder aux provocations

      C’est quel burkinabe tu as vu s’ immiscer dans votre politique ? La Coted’ ivoire c’ est le burkina faso qui l’a construite. Qui etaient ceux qui allaient abattre les grands arbres dans les forets a l frontiere du Liberia ? C’est les burkinabe qui ont amene cet apatride de Dramatique Ouattara en cote d’ ivpoire ? Sankara l’ a appele pour etre premier ministre mais comme il ne croit a rien, il a dit il vient pas. Sankara l’ enleve de vice- gouverneur et Houphouet pour nuire la Grtande et Glorieuse Revolution burkinabe, le nomme ivoirien puis gouverneur de la BCEAO. C’ est pas Houphouet qui a tue notre Revolution ? Les ivoiriens se sont ainsi immisces dans notre politique. Mais c’ est normal parce que les ivoiriens peuvent tout faire mais pas les autres. Vous avez preparer le diable de ADO et apres vous vous plaingner. Le karma existe bien et bel. Vous voyez que ce gars la peut aimer un pays ? Laissons en paix. Vous ne connaissez pas l’ histoire de la Cote- d’ Ivoire et du Burkina. Faut pas la deche va vous rendre si amers. Jan Jan, tu es un petit xenophobe ivoirien. Mais Tu ne peux rien a l’ histoire.

      Répondre à ce message

  • Le 20 juin à 16:25, par Cheick Jacob En réponse à : Discours xénophobes : L’Ambassade du Burkina à Abidjan demande de ne pas céder aux provocations

    Il faut aussi que les burkinabè prennent leur responsabilité dans cette affaire et d’autres qui viendront et dont la substantifique moelle est et demeurera la xénophobie contre les burkinabè.
    Nos autorités surplace et au Burkina, pour le cas de la côte d’Ivoire, doit faire de cela une priorité gouvernementale en dévoilant des faits historiques et diplomatiques sur le rôle primordial de la haute-volta dans le réveil économique de la basse-volta:des anciens combattants,du percement du canal de vridi au chemin de fer, de la création de la fédération du Mali à celle du Conseil de l’Entente.... QUELS ont été les enjeux ? Et oubliez pas de faire des investigations sur le rôle du Colonisateur, la France dans son soucis de lier les deux nations !
    Ces deux nations face à face doivent se dire les milles vérités sans ambage ni circonlocution !Dites tout et le reste on verra. Nous avons des témoins vivants et les archives:le Moro Naba, les fils de Maurice Yameogo Ouezzin...
    Pauvre Burkina toujours entrain de plier l’échine pour saluer tout en ayant raison ! Il faut en découdre ! Malheur à ceux qui bâillonnent leur peuple !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Nuit du Faso Dan Fani : La 6e édition prévue pour le 4 juin 2022 à Noisy-le-Sec
Côte d’Ivoire : Sept fillettes d’origine burkinabè meurent par noyade
World Strongest Log : Iron Bybi, nouveau recordman mondial
Coopération Burkina Faso-République Unie de Tanzanie : Madame Madina Ganou/Diaby Kassamba présente ses lettres de créance à la présidente Madame Samia Suluhu Hassan
Délégués au Conseil Supérieur des Burkinabè de l’étranger (CSBE) : Fin de mandat pour Nongainéba Benjamin Zoumba
Belgique : Le ministre en charge des Burkinabè de l’étranger à la rencontre de ses compatriotes
Soudan : Les Burkinabè félicitent le président du Faso pour la perspective d’ouverture d’une représentation diplomatique
Non-participation de la Première dame à Taste of Burkina 2021 : Quand le styliste Sorobis tente de se faire de l’argent sur le dos de l’Association des Burkinabé de New York
Renvoi des étudiants burkinabè des universités publiques marocaines : Le MESRSI donne des éclaircissements
Le judoka burkinabè Lucas DIALLO reçu par l’Ambassadeur Alain Francis Gustave ILBOUDO
Affaire étudiants burkinabè au Maroc : « Il faudra éviter de passer par des voies non officielles » pour s’inscrire dans les universités marocaines
Burkina-Maroc : Une cinquantaine d’étudiants burkinabè renvoyés en cours d’année des universités publiques marocaines
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés