Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Covid-19 au Burkina : Selon une étude, beaucoup de commentaires sur les réseaux sociaux n’étaient pas scientifiquement prouvés

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • LEFASO.NET • jeudi 18 février 2021 à 21h22min
Covid-19 au Burkina : Selon une étude, beaucoup de commentaires sur les réseaux sociaux n’étaient pas scientifiquement prouvés

Le comité de pilotage du projet production de données factuelles et d’analyse en aide aux décisions en matière de couverture sanitaire universelle au Burkina Faso (PUD-CSU) a tenu ce jeudi 18 février 2021, un atelier de présentation des résultats de recherche sur la maladie à coronavirus. Les études ont porté particulièrement sur trois thématiques que sont "la veille médiatique et la recherche opérationnelle pour la prise en charge de la maladie à Covid-19", "les perceptions des agents de santé des mesures préventives et de prise en charge de la maladie à Covid-19" et enfin " des investigations de la transmission communautaire de la maladie à Covid-19".

Les études effectuées par les chercheurs de l’IRSS et de l’IPERMIC sur les différents thèmes en lien avec la maladie à coronavirus ont permis d’arriver à plusieurs conclusions. En ce qui concerne la thématique sur la veille médiatique menée entre avril et octobre 2020, l’objectif de l’étude était de prendre connaissance de ce qui se disait dans la presse sur la maladie mais aussi d’avoir une idée sur les informations fournies par les réseaux sociaux. "Il ressort que beaucoup de commentaires qui n’étaient pas scientifiquement prouvés, ont été faits à travers les réseaux sociaux sur la maladie.

Ces commentaires ont pris une grande ampleur qui a impacté les perceptions des populations. Et sur certains phénomènes qui étaient individuels, il y a eu une grosse tendance à amplifier certaines insuffisances ou certaines conceptions qui n’étaient pas tout à fait exactes", affirme Pr Séni Kouanda, principal investigateur du projet de recherche. Ce qui fait dire aux chercheurs que les réseaux sociaux ont joué un rôle très important pour ce qui est de la connaissance et de la compréhension des populations.

Pour ce qui est de l’étude sur la perception des agents de santé sur le Covid-19, elle a permis de révéler l’absence d’équipements, de médicaments et de consommables. Cette situation a beaucoup éprouvé les agents de santé. Quant au thème de la perception de la maladie par les communautés elles-mêmes, Pr Séni Kouanda soutient que les études ont montré que les populations estimaient qu’elles n’avaient pas les ressources nécessaires pour appliquer les mesures prises par le gouvernement pour éviter la propagation du coronavirus.

Présent à l’atelier de restitution, Dr Brice Bicaba, coordonnateur du CORUS, a laissé entendre que les résultats de ces recherches sur la perception des communautés et des agents de santé vont leur permettre, à son équipe et lui, d’ajuster leurs stratégies afin de mieux répondre aux aspirations des populations et des agents de santé en ce qui concerne la riposte contre le coronavirus.

A l’issue de la restitution des études, les chercheurs ont recommandé au CORUS de mettre l’accent sur la communication de crise qui, selon eux, est très importante car elle évite la propagation des fake news.

Armelle Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Lutte contre le Covid-19 : Des comprimés de chloroquine et des comprimés de paracétamol « made in Burkina » livrés par l’IRSS (CNRST)
Covid-19 au Burkina : 4 nouveaux décès et 97 cas actifs à la date du 03 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 au Burkina : Les tests de dépistage pour les voyageurs de la zone UEMOA sont fixés à 25 000 FCFA
Introduction du vaccin contre le COVID au Burkina : Une enquête diligentée pour recueillir les attentes de la population
COVID-19 au Burkina : 18 nouveaux cas et 15 nouvelles guérisons à la date du 27 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 22 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 16 nouveaux cas à la date du 21 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 19 avril 2021
Vaccination anti covid-19 au Burkina : Les « prescriptions médicales » de l’Academie des sciences, des arts et des lettres du Burkina Faso
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 18 avril 2021
Riposte à la COVID-19 au Burkina Faso : Bientôt l’administration du vaccin aux Burkinabè
Covid-19 au Burkina : 31 nouveaux cas à la date du 16 avril 2021
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés