Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’autonomie et l’indépendance peuvent se transformer en égoïsme et en licence, l’ambition en cupidité, un désir effréné de réussir à tout prix.» Barack Obama

Burkina : « Le Premier ministre démissionnera quand il sera sollicité » selon Siaka Coulibaly

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • mardi 29 décembre 2020 à 23h20min
Burkina : « Le Premier ministre démissionnera quand il sera sollicité » selon Siaka Coulibaly

Le Premier ministre Christophe Dabiré va-t-il donner sa démission et celle de son gouvernement quand ? Les Burkinabè n’ont toujours pas de réponse à cette question près de 48h après l’investiture du président (ré)élu Roch Marc Christian Kaboré. Lefaso.net a posé quelques questions à l’analyse politique, Siaka Coulibaly, pour comprendre les contours d’une telle démission.

Lefaso.net : En quoi consiste la démission du Premier ministre burkinabè ?

Siaka Coulibaly : La fonction de Premier ministre dépend du Président du Faso qui le nomme et peut mettre fin à ses fonctions. Le Président du Faso use de cette prérogative sans en référer à une autre institution. Selon la Constitution, le Président du Faso peut mettre fin aux fonctions du Premier ministre « soit sur démission de celui-ci, soit de son propre chef ».

Après sa réélection, le Président Kaboré pourrait logiquement changer d’équipe gouvernementale afin d’affronter les défis qui se présentent. Ce changement de gouvernement passera par la démission du Premier ministre puisque celui-ci est le chef du gouvernement et qu’il nomme les membres du gouvernement. Même s’il entendait conserver l’actuel Premier ministre, il aura besoin de l’amener à démissionner afin de pouvoir former un nouveau gouvernement. Et cela pourrait intervenir dans les tout premiers jours de janvier 2021.

Comment et quand est-ce qu’il démissionne de son poste ?

Le Premier ministre démissionnera quand il y sera sollicité. La demande de démission du Premier ministre relève généralement de formalités administratives simples ou de l’informel. Parfois, mais pas toujours, la demande de démission du Premier ministre est rendue publique. Rien n’oblige le Président du Faso à changer son gouvernement, seuls des considérations et des usages politiques vont le conduire à cette manœuvre.

Après sa démission, que se passe-t-il ?

Dès que le Premier ministre a remis sa démission au Chef de l’Etat, sur la demande de ce dernier, celui-ci l’accepte et il est mis fin automatiquement aux fonctions des membres du gouvernement. Quelques temps après, aucun délai n’est fixé, le Président du Faso nomme un Premier ministre à qui il sera donné un temps pour former un nouveau gouvernement. Après la nomination du nouveau gouvernement, l’exécutif est complet et peut engager son action.

Comme s’appelle la période entre la démission du gouvernement et la formation d’un nouveau ?

Il pourrait s’agir d’une forme de vacance gouvernementale, sans constituer, en aucun cas, un vide gouvernemental, puisque les secrétaires généraux des départements ministériels assurent l’intérim de la direction de ces départements, avant la nomination de nouveaux membres du gouvernement.

Propos recueillis par E.K.S
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
18 juin 1940 : Sankara Zouli et d’autres soldats burkinabè sont morts ce jour-là pour la France
Burkina Faso : Le dialogue politique s’ouvre dans un contexte sécuritaire très difficile
Burkina : Le Cadre de dialogue politique, un sectarisme politique ?
An II de l’Appel de Manéga : C’est aussi "un pas vers la réconciliation", une marche à Ziniaré pour la paix, le 26 juin 2021
Nouvelle-Calédonie : Le Pr Augustin Loada conduit une mission de l’ONU sur la révision des listes électorales
MPP-France : La sous-section de Bordeaux fait peau neuve
Burkina : Le président Roch Kaboré et Jacques Ouédraogo dans l’affaire Pazani, lauréats des Prix Manéga de la Paix 2021
Assemblée nationale : La commission CJEEC réunie à Koudougou pour renforcer les capacités de ses membres
Assemblée Nationale : Les députés membres de la CAGIDH outillés sur les modes d’élection des représentants des exécutifs locaux
Réconciliation nationale : Les capacités des autorités déconcentrées et des points focaux de la région du Centre renforcées
30e anniversaire de la Constitution du Burkina Faso : Abdoul Karim Sango pose les enjeux de l’adoption d’une nouvelle Constitution
Burkina : Les députés convoqués à une session extraordinaire à partir du 21 juin 2021
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés