Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve» Antoine De Saint-Exupéry

Blocus Americain sur Cuba : Le parti Burkina Yirwa de tout cœur avec le pays de Castro

Accueil > Actualités > International • LEFASO.NET • mardi 21 juillet 2020 à 18h27min
Blocus Americain sur  Cuba : Le parti Burkina Yirwa de tout cœur avec le pays de Castro

Le parti politique Burkina Yirwa a apporté dans cette déclaration, son soutien à Cuba sous sanctions americaines. Il a souligné qu’en dépit des nombreuses conséquences néfastes du blocus inique, le pays a toujours su rester digne, et a appris à souffrir debout face à l’adversité de l’impérialisme sous toutes ses formes depuis des décennies. Il appelle à la levée des mesures drastiques. Déclaration !

La pandémie de la COVID 19 apparue dans la ville de Wuhan, en Chine, en fin 2019 et qui, par la suite s’est répandue dans le monde entier, vient une fois de plus rappeler l’urgence et la nécessité pour les Etats Unis d’Amérique de lever le blocus économique, financier et commercial injustement imposé à CUBA. C’est une situation qui interpelle les Etats dans la promotion de la collaboration et la solidarité internationale.

Malgré le contexte de pandémie, caractérisé par des possibilités soit d’apporter ou de recevoir de l’aide internationale pour y faire face, la situation de CUBA a été des plus singulières. Le pays a dû prendre tout seul son destin en main, car ne pouvant obtenir ni des médicaments, ni des équipements et matériaux nécessaires de l’extérieur, pour faire face à la pandémie, à cause du blocus économique, financier et commercial dont il est victime depuis de longues années.

Burkina Yirwa voudrait ici rappeler que, depuis le triomphe de la révolution Cubaine en janvier 1959, les différentes administrations américaines qui se sont succédées ont toujours combattu et tenté de manières diverses, de renverser le gouvernement socialiste révolutionnaire de Cuba à travers des actes divers. L’acte principal reste sans conteste le blocus économique, financier et commercial à lui imposé par les Etats-Unis d’Amérique depuis le 03 féfvrier1962.

Or, la quête d’un monde de paix, de justice et de solidarité passe nécessairement par le respect du droit de tous, notamment le respect des droits des faibles par les puissants, le respect des droits des pauvres par les riches, et vice versa.

C’est la seule et unique façon d’éviter les crises, et de créer un monde de paix dans lequel tous les Etats se respecteront mutuellement. CUBA lui-même est un exemple en la matière, et cela est visible à travers les nombreuses aides apportées aux pays du sud, afin que ceux-ci renforcent leurs systèmes dans différents domaines, notamment celui de la santé, du sport, de l’éducation, grâce à une coopération altruiste, exemplaire et désintéressée.

En dépit des nombreuses conséquences néfastes du blocus inique, caractérisé entre autres par l’impossibilité d’utiliser le dollar et le système financier des Etats Unis d’Amérique dans les transactions internationales ; l’impossibilité d’acheter des technologies contenant plus de 10% de composantes américaines ; l’interdiction d’entrée aux Etats Unis d’Amérique des bateaux ayant passé par CUBA, le pays a toujours su rester digne, et a appri à souffrir debout face à l’adversité de l’impérialisme sous toutes ses formes depuis des décennies.

Avec l’avènement de la pandémie de la COVID 19, et malgré toutes les difficultés que connait le pays, trente (30) pays ont reçu à ce jour des brigades médicales cubaines dans le cadre de la lutte contre la pandémie, dont six (06) pays africains.

S’agissant particulièrement de notre pays, le Burkina Faso, sa collaboration médicale avec CUBA remonte à novembre 1984, et a permis à ce jour, à plus de deux cent (200) médecins cubains, d’apporter leur appui et de partager leur expertise avec le peuple burkinabè à travers des prestations diverses, dans des centres de santé de notre pays. Dans le cadre de cette même coopération, quatorze (14) médecins spécialistes cubains veillent actuellement à la santé de nos populations dans différentes régions de notre pays.

Burkina Yirwa, fidèle à ses idéaux d’égalité, de liberté, de lutte contre l’injustice sous toutes ses formes et de l’arbitraire, ne saurait rester inactif et indifférent face à cette longue injustice faite au peuple cubain par la seule volonté d’un seul pays, aussi puissant soit-il.

C’est pourquoi Burkina Yirwa, parti épris de paix, de solidarité et de justice, voudrait par la présente déclaration, exprimer tout son soutien au peuple cubain et à son Gouvernement dans leur lutte pour un monde de justice, de paix, de solidarité, de respect mutuel et d’égalité entre tous les peuples.
Burkina Yirwa :

- Condamne le blocus économique, financier et commercial imposé à CUBA par les Etats-Unis d’Amérique ;

- Réaffirme son soutien indéfectible à la lutte du peuple cubain contre toute forme de domination impérialiste ;

- Exige la levée totale, immédiate et sans conditions du blocus économique, financier et commercial imposé à CUBA par les Etats-Unis d’Amérique dans l’unique but de briser son économie.

Ouagadougou, le 15 juillet 2020

Pour le Secrétariat Exécutif National
Le Président

Etienne TRAORE

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Sénégal : Un jeune de 20 ans meurt suite aux protestations contre l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko
RDC : Attaques d’une exceptionnelle gravité contre les lanceurs d’alerte, la presse et la société civile
France/Affaire des écoutes : L’ancien président, Sarkozy, condamné à trois ans de prison, dont un an ferme
Affaire Bolloré au Togo : La partie visible de l’iceberg ?
Afrique de l’ouest : Le Togo, 1er en matière de promotion de leadership féminin dans les instances de décisions (Banque Mondiale)
Nigéria : Des hommes armés kidnappent des lycéennes, plus de 300 filles portées disparues
Niger : Deux morts et près de 470 arrestations
Niger : La maison du correspondant de RFI, Moussa Kaka, incendiée
Mali : Reprise du procès du général Sanogo
Niger : Mohamed Bazoum remporte la présidentielle, l’opposition dénonce un hold-up électoral
Niger : Mohamed Bazoum élu président
Second tour présidentielle au Niger : Mohamed Bazoum prend de l’avance sur son rival
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés