Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens qui doutent d’eux-mêmes n’ont qu’un vide au centre d’eux-mêmes.» John Maxwell Coetzee

Lancement de la plateforme d’inscription en ligne du GIP-PNVB : Le GIP-PNVB allège les procédures d’inscription et de demandes des volontaires nationaux

Accueil > Actualités > Multimédia • • mardi 7 avril 2020 à 11h26min
Lancement de la plateforme d’inscription en ligne du GIP-PNVB : Le GIP-PNVB allège les procédures d’inscription et de demandes des volontaires nationaux

Dans le cadre de la dématérialisation de la procédure de recrutement des Volontaires Nationaux (VN), le Ministère de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes (MJPEJ), a procédé au lancement de la plateforme d’inscription en ligne. La cérémonie de lancement officiel de cette plateforme, présidée par le Ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes,SalifoTIEMTORE, a eu lieu le 13 février à Gaoua, dans la région du Sud-Ouest.

C’est un ouf de soulagement pour les candidats au volontariat, les structures d’accueil, les partenaires et donateurs depuis le 13 février 2020. Et pour cause, il est désormais possible pour les candidats au Volontariat National (VN) et les structures qui désirent accueillir des VN de s’inscrire pour soumettre leurs demandes via la plateforme. De même, les partenaires et les donateurs pourront manifester en ligne leurs intérêts et soutien au volontariat national.

Le lancement de cette plateforme s’est fait en marge de la cérémonie de remise de chèques et de matériels à des jeunes et femmes porteurs de projets, en vue de soutenir leur employabilité et leur autonomie. Certains volontaires et bénévoles se sont vus remettre des attestations pour avoir fait valoir leurs compétences dans des structures d’accueil.

Le Directeur Général du GIP-PNVB, Boureima Nabaloum (en chemise blanche), a rappelé que le volontariat est une bonne opportunité pour les jeunes en quête d’emploi.

Le Ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes, Salifo TIEMTORE, qui a fait de la question du volontariat une de ses priorités, a présidé la cérémonie de lancement de la Plateforme le jeudi 13 février 2020, à Ouaga.

Il a estimé que cette plateforme est une très bonne initiative, du fait des facilités qu’elle offre.

Il a soutenu qu’à travers ces inscriptions, la vision du GIP-PNVB, est de multiplier ses actions de recrutement de volontaires.

De son point de vue, c’est une opportunité pour les volontaires et les potentielles structures d’accueil, de bénéficier davantage des services du GIP-PNVB et d’accéder audits services. Il n’a pas manqué de formuler un vœu, face à ce processus de dématérialisation des procédures de recrutement des volontaires nationaux : « Je souhaite vivement que cette plateforme réponde pleinement aux attentes de tous les internautes d’ici et d’ailleurs. Je voudrais compter sur les acteurs des médias, pour en faire la promotion afin que l’adresse www.fasovolontariat.bf soit effectivement une référence en information de première main sur le volontariat ». Il espère que les pages de cette plateforme serviront à nourrir un courant d’échanges entre le GIP-PNVB et les internautes qui les visitent.

Au cours de la Cérémonie de lancement de la plateforme d’inscription en ligne, des volontaires et des bénévoles ont reçu des attestations, pour avoir fait valoir leurs compétences dans des structures d’accueils.

Un engagement utile pour soi-même et pour toute la Nation

Le Ministre Salifo TIEMTORE a, par ailleurs, expliqué que le volontariat se manifeste comme un engagement utile et responsable au profit de soi-même et de sa communauté. Il peut être un dispositif efficace face aux problématiques de développement que rencontrent les nations. Il a recommandé que l’accès au volontariat soit un impératif pour tous et surtout pour la jeunesse, tout en précisant que : « Depuis mon arrivée à la tête du département de la jeunesse, nous avons engagé de nombreuses actions visant à dynamiser le volontariat national ».
Il a particulièrement, salué et remercié les volontaires pour leur mobilisation ; il a invité les potentiels destinataires et bénéficiaires à s’approprier cette plateforme d’inscription qui est la leur.

Animé d’un grand sentiment de joie et de satisfaction, à l’issue du lancement de la plateforme, le Directeur Général du GIP-PNVB, M.Boureima NABALOUM a remercié tous les acteurs qui ont accompagné le processus. Il a souligné que la plateforme, comprend trois rubriques respectivement dont la « Candidature au volontariat », la « Demande de volontaires » et « Soutenir le volontariat ». Dans ce sens, tout en invitant les candidats au volontariat à s’inscrire, il a demandé aux structures qui veulent demander des volontaires à se faire enregistrer pour faire connaitre le profil recherché et la localité ciblée pour la mission de volontariat. Les donateurs et les partenaires qu’ils sont également attendus sur la plateforme. Elle est une grande innovation et une première dans la sous-région.

Le Ministre Salifo TIEMTORE (2e à partir de la gauche) pose avec quelques volontaires et bénévoles, fiers de leur expérience professionnelle et de leurs attestations

Les avantages de la plateforme

La plateforme d’inscription en ligne offre plusieurs avantages aux candidats au volontariat. C’est une aubaine pour les volontaires et bénévoles qui n’ont pas eu l’opportunité d’apprendre un métier, d’avoir une expérience professionnelle, à travers la formation par apprentissage sur le terrain. Mieux, ils développent leurs compétences et multiplient leurs chances d’avoir un emploi, ce qui fait du volontariat, une opportunité d’insertion professionnelle des jeunes en quête d’emploi. « Plus de cent mille jeunes frappent à nos portes pour être volontaires et nous voulons que tout le monde supporte le volontariat », a soutenu M. NABALOUM. Dans cette perspective, il a promis que le PNVB, en collaboration avec le gouvernement, et surtout avec le ministre Salifo TIEMTORE qui est très engagé, plaideront pour une plus grande mobilisation de ressources, en vue de prendre plus de volontaires.

La Direction de la communication du GIP-PNVB


Présentation du Programme National de Volontariat au Burkina Faso (PNVB)
Créé en 2008 par convention constitutive en Assemblée Générale et régis par la loi N°031-2007/AN du 29 septembre 2007 portant institution d’un corps de volontaires nationaux au Burkina Faso, le GIP-PNVB a pour mission de valoriser, de promouvoir et de développer toutes les formes d’engagement volontaire, de structurer et de gérer le développement du Volontariat National au Burkina Faso.

Il ne faut donc pas confondre le recrutement des volontaires nationaux (VN) par le GIP-PNVB et les volontaires pour la défense de la patrie (VDP).

Source : Le GIP-PNVB

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Filière karité : Le digital peut améliorer les rendements, selon une étude du Fonds d’équipement des Nations unies
Lutte contre le Covid-19 : Des journalistes outillés pour mieux faire passer l’information sur la maladie
Réseaux Facebook : La sécurité renforcée contre les profils malveillants sur Messenger
Burkina : Journalistes et communicateurs musulmans à l’école des finalités de la loi islamique
« Résomètre » : Une nouvelle application pour évaluer la performance des réseaux de téléphonie mobile
Ministère du Développement de l’économie numérique : Une plateforme unifiée pour appuyer la lutte contre le Covid-19
Godefroy Bazié, journaliste à la retraite : « Un journaliste, c’est la reconnaissance du public, et non celle de l’autorité ou des politiciens »
Région du Centre-Nord : Une radio relais à Barsalogho pour promouvoir les messages humanitaires
Médias publics : Le SYNATIC et l’AJB dénonce des velléités de remise en cause des acquis
Appui aux médias face au Covid-19 : Le Luxembourg donne l’exemple avec 5000 euros à chaque journaliste professionnel
Education : DigiClass, une plateforme en ligne pour permettre aux élèves de réviser et de tester leurs connaissances
Journée mondiale de la liberté de presse : le recul dans le classement de la presse burkinabè, regrettable selon des journalistes de la ville de Gaoua
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés