LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “« L’erreur n’annule pas la valeur de l’effort accompli. » Proverbe africain” 

Burkina/Technologie : Un séminaire sur les avantages de l’intelligence artificielle dans le domaine de la santé

Publié le mercredi 3 avril 2024 à 19h50min

PARTAGER :                          
Burkina/Technologie : Un séminaire sur les avantages de l’intelligence artificielle dans le domaine de la santé

Africa technologies & innovation space (ATIS) et le Centre d’excellence interdisciplinaire en intelligence artificielle pour le développement (CITADEL) ont organisé un séminaire les 29 et 30 mars 2024 à Ouagadougou.

Il s’agit de la première édition du séminaire sur l’intégration de l’Intelligence Artificielle (IA) dans le domaine de la santé. Durant ces deux jours, il s’est agi de former les participants à avoir les bases techniques de l’IA et comprendre comment l’IA peut être utilisée pour améliorer les soins de santé au Burkina Faso et être capable eux aussi, d’en créer.

Les participants sont des jeunes évoluant dans le domaine de l’informatique ou de la santé

Concrètement, les participants à ce séminaire ont acquis des fondamentaux solides sur les concepts, algorithmes et les techniques de l’IA. Aussi, ils ont exploré les possibilités offertes par l’IA dans le domaine de la santé, en comprenant les dernières avancées technologiques et ses applications potentielles, du diagnostic médical à la recherche de médicaments, en passant par la gestion des données médicales. En outre, cela leur a permis de savoir comment améliorer le processus de diagnostic en utilisant l’IA pour analyser des données médicales complexes, ce qui devrait conduire à des diagnostics plus précis et rapides. Ils ont également été instruits sur les enjeux éthiques, juridiques, de confidentialité et de sécurité liés à l’intégration de l’IA dans le domaine de la santé et la manière d’aborder ces problèmes de manière critique. Enfin, ils ont été en mesure de savoir comment utiliser l’IA pour accélérer la recherche médicale. Au menu de ce séminaire : des conférences, des ateliers pratiques, des présentations de projets de recherche et d’innovation, un networking et échanges informels.

Wendinmi Rodrigue Ouédraogo est ingénieur informatique de formation

L’IA et la santé, un duo gagnant

Au Burkina Faso, le domaine de la santé fait face à de nombreux défis parmi lesquels on peut citer le manque d’infrastructures et celui de la ressource humaine, surtout dans les zones rurales. Conscient de cela, ATIS et CITADEL ont décidé d’apporter leur pierre à la construction d’un système de santé performant grâce à la vulgarisation de l’utilisation de l’IA. Ils sont convaincus que l’introduction de l’IA réalisée de manière éthique, responsable et respectueuse de la confidentialité des données dans le domaine de la santé peut jouer un rôle essentiel dans le développement sanitaire au Burkina Faso en contribuant à améliorer les soins de santé, la prévention des maladies et l’accès aux services médicaux.

« À la clôture du séminaire, nous pouvons dire que nous sommes très satisfaits. Les participants ont été réguliers et ont exprimé leur satisfaction. Nous avons atteint la majorité des objectifs. Les participants en présentiel ont été sélectionnés à la suite d’un appel à candidature », a dit ravi le cofondateur d’ATIS, Wendinmi Rodrigue Ouédraogo.

Daouda Savadogo est le gestionnaire du CITADEL

Selon le représentant du CITADEL, Daouda Savadogo, l’utilisation de l’IA apporte des solutions considérables dans le domaine de la santé. « La science évolue. L’IA intervient dans tous les domaines. Nous ne devons pas l’ignorer au Burkina Faso. C’est pour cette raison que nous nous sommes associés à cette activité. Il était de bon ton que les spécialistes de la santé et de l’IA se retrouvent pour échanger », a-t-il justifié.

A ce séminaire, les participants en présentiel ont été une vingtaine. Afin d’atteindre plus de monde, les autres participants ont pu suivre le séminaire en ligne.

Faridatou Rouamba a remercié les organisateurs pour cette initiative

Faridatou Rouamba est étudiante en master informatique, option fouille de données et IA à l’université Virtuelle. Elle a manifesté toute sa reconnaissance à l’endroit des initiateurs. « Au sortir du séminaire, je suis inspirée à créer des solutions grâce à l’IA. Merci aux organisateurs, j’ai été édifiée. Vivement d’autres éditions afin que des jeunes puissent en bénéficier », a-t-elle affirmé.

ATIS est une entreprise informatique, un centre de formation aux métiers du numérique et un incubateur qui accompagne les startups dans le domaine de l’électronique et de l’informatique.

Le séminaire a été animé par 5 intervenants

Le CITADEL offre des formations en master et en doctorat. Il appuie également des laboratoires, des universités et des structures qui évoluent dans le domaine de l’IA à travers des formations et des séminaires.

Pour plus de détails sur les points clés abordés lors du séminaire, un livre blanc informatif sera bientôt mis à disposition. Ci-après, le lien pour recevoir ce livre blanc sur le sujet, qui sera disponible dans les jours à venir : https://forms.gle/1qM32MxHNwYNHFQAA

SB
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Safer internet Day : C’est ce 24 mai 2024