Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui épouse facilement la foule connaît des jouissances fiévreuses.» Charles Baudelaire ; Le spleen de Paris, Les foules (posthume, 1869)

Bobo-Dioulasso : Des ménages impactés par la construction de la cimenterie CIMASSO reçoivent une indemnisation

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mardi 11 février 2020 à 22h57min
Bobo-Dioulasso : Des ménages impactés par la construction de la cimenterie CIMASSO reçoivent une indemnisation

Les membres du Comité de suivi du plan de gestion des impacts environnemental et social de la cimenterie CIMASSO (CS-PGES) ont animé une conférence de presse, ce mardi 11 février 2020 à Bobo-Dioulasso. Cette rencontre avec les journalistes était articulée autour des activités réalisées par le comité et les perspectives. Ce, dans le but de soulager les populations riveraines. Selon le président du comité, Balémany Serissouma, un compromis a été trouvé pour indemniser les ménages qui estiment que l’implantation de l’usine a causé des dommages à leurs concessions.

Ce sont les 32 premiers ménages ayant fait l’objet des premières études qui ont bénéficié d’une indemnisation. Aussi, plusieurs activités ont été menées par le Comité de suivi du Plan de gestion des impacts environnemental et social (CS-PGES) au profit des riverains. Il s’agit du reprofilage de voies aux alentours de l’usine, la construction d’un pont de franchissement au profit des riverains.

En vue d’atténuer les suspensions de poussière sur la principale voie allant de la fin du goudron du port sec à l’entrée de l’usine, la direction de CIMASSO, en appui aux collectivités territoriales, a conclu un marché en vue de la couverture de cette voie par de la mélasse de canne à sucre et le bétonnage de la devanture de l’usine et du parking central. A en croire Balémany Serissouma, des plaidoyers et sensibilisations sont menés au quotidien par le comité à l’endroit des populations, autorités locales, politiques, religieuses et coutumières pour leur expliciter les impacts du projet en vue d’une bonne connaissance et une meilleure acceptabilité du projet.

En effet, l’installation de l’usine de cimenterie CIMASSO au secteur 18 de la ville de Bobo-Dioulasso a fait des gorges chaudes. Après la construction de l’usine, des voix se sont élevées, notamment celles des populations riveraines, pour dénoncer les désagréments que celle-ci leur causait. Certains riverains estimaient que l’implantation de l’usine causait des dommages à leurs concessions. D’autres avaient évoqué le problème de nuisances sonores, surtout nocturnes, et des suspensions de poussière. Ainsi, ces derniers avaient souhaité être relogés dans un bref délai.

Selon les conférenciers du jour, un compromis entre CIMASSO et les riverains a été trouvé pour procéder à d’éventuelles réparations, après l’évaluation de l’étude des impacts environnemental et social de toutes les habitations mitoyennes à l’usine et la réévaluation des 32 premiers ménages ayant fait l’objet des premières études. « S’agissant de la question du relogement des riverains qui le souhaitent, elle a été soumise en étude aux autorités. Une alternative de solution est trouvée également aux nuisances sonores », a indiqué le président du comité.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : Le président du Faso rassure les déplacés internes dans le Sahel
Insécurité au Burkina : Les femmes du Centre-Nord cherchent des stratégies de résilience
Pagne 8 mars 2020 : Quand l’ancien motif rivalise avec le nouveau
Burkina : Application de l’IUTS sur les primes et indemnités des agents publics à compter de février 2020
Burkina : Les locaux du centre de Laye pour mineurs saccagés après la mort d’une adolescente
Développement de la commune de Kongoussi : Ouseini Ouermi consulte les populations locales
Route Manga-Zabré : Un retard négocié, la fin des travaux d’ici aout 2020
Nord du Burkina Faso : Des jeunes outillés pour entreprendre et réussir
Péages : Les travailleurs en grève à partir du 27 février 2020
Echanges civilo-militaires : Le projet « Améliorer la collaboration entre les FDS et les communautés de Liptako Gourma » lancé
Bolloré transport & Logistics expose son savoir-faire au salon international sur le coton et le textile
Initiative « Faisons un geste » : Plus de 23 millions de F CFA collectés au profit des déplacés internes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés