Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «On veut toujours que l’imagination soit la faculté de former des images. Or elle est plutôt la faculté dе défοrmеr lеs imаgеs fοurniеs раr lа реrсерtiοn, еllе еst surtοut lа fасulté dе nοus libérеr dеs imаgеs рremières, de changer les images. » Gaston Bachelard

Le Salaire du mensonge : Recueil de nouvelles d’Aboudou Sawadogo

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Recherches et innovations • • jeudi 28 novembre 2019 à 15h30min
Le Salaire du mensonge : Recueil de nouvelles d’Aboudou Sawadogo

Le Salaire du mensonge, tel est le titre du Recueil de nouvelles d’Aboudou sawadogo. De sa salle de classe, l’auteur a choisi cette autre tribune d’éducation pour prendre une part active au débat sur la notion d’AMOUR. Sur 39 pages, l’instituteur nous propose une lecture de ce sujet- parfois à polémique, au prisme des réalités mondaines. La préfacière DRABO Amba Victorine, Attachée de recherches au CNRST (INSS) nous en dit plus dans les lignes qui suivent.

Entre l’enseignement et l’écriture, la frontière est mince pour ne pas dire qu’il n’en existe pas. Plusieurs raisons rapprochent les deux domaines étant donné qu’ils poursuivent les mêmes objectifs.

L’enseignant tout comme l’écrivain a une finalité d’éducation. Si l’œuvre littéraire se base sur le vécu quotidien pour dicter ou inculquer les normes de bonne conduite ou même alerter sur un phénomène donné, l’enseignant lui, se base sur les outils pédagogiques qui prennent en compte les processus sus cités pour inculquer à l’élève les notions primitives d’une bonne conduite de vie.

Ainsi, écrire, c’est enseigner et c’est certainement une des raisons pour lesquelles Aboudou SAWADOGO, instituteur de son état a mis à profit ce sacerdoce de l’enseignement au profit de l’écriture. Et ce n’est point étonnant que ce soit la nouvelle que cet instituteur ait choisie comme domaine de prédilection. En effet, la nouvelle littéraire est le genre qui met au centre de ses intérêts, l’homme du commun (D. GROJNOWSKI 2002).

Dans son recueil de nouvelle intitulé Le Salaire du mensonge que nous avons eu l’honneur de préfacer, l’auteur s’attaque à l’amour qui, de nos jours est un sujet d’actualité tant il constitue pour la société un atout et un fléau. L’amour est un facteur d’union mais au nom de ce même amour, l’humanité assiste de nos jours à des comportements déviant toutes questions d’éthique et les dérives comme l’homosexualité en est un exemple palpable.

En plus de cet aspect, il y a également d’autres problèmes liés aux couples normaux. La fulgurante évolution du monde à laquelle nous assistons avec l’évolution scientifique et technique et qui entraine avec elle le modernisme, est de nos jours source de déstabilisation des couples faisant de l’amour un objet fragile.
C’est justement cet aspect qu’Aboudou SAWADOGO met en lumière à travers ce recueil de trois nouvelles.

Dans ce recueil, l’auteur insiste sur la fragilité de l’amour à travers trois (3) instants. Il interpelle le lecteur sur l’amour : doux quand il est, amer quand il n’est plus. Sans être pessimiste sur cette question, l’auteur postule que l’amour a de nos jours besoin d’une forte attention et qu’il s’entretient et se nourrit de bonne volonté.

C’est une leçon de vie que cet auteur nous propose à travers cet écrit. Pour atteindre son objectif, l’auteur matérialise son intention autour de trois couples. À travers une narration de belle facture, il réussit à montrer la fragilité de l’amour.
Ainsi que ce nouvelliste le donne à voir, l’amour est sensible, et peut se perdre à tout moment : à ses débuts, c’est-à-dire avant que les deux conjoints ne s’engagent pour les premières démarches du mariage comme ce fut le cas de Franc et Nadine dans ladite œuvre alors qu’ils étaient pourtant bien partis pour vivre ensemble ; au beau milieu de la vie de l’amour après un bon bout de temps passé ensemble, le cas du couple Dubois et Michou ;ou encore plus loin comme chez Bill et Stella.

Ce recueil est donc pour ainsi dire, une occasion de s’insérer dans l’actualité, à travers le thème de l’amour, un thème plus que jamais d’actualité.

Aboudou sawadogo, Le Salaire du mensonge, Recueil de nouvelles, Ouagadougou, édition Educ Afrique, 2015, 39p. ISBN : 978-2-9542550-7-1.

DRABO Amba Victorine
Attachée de recherches au CNRST (INSS)

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Les populations de la commune rurale de Zitenga face aux changements climatiques
Transitions de l’occupation des terres et stratégies d’adaptation des producteurs dans la commune de Tikaré (Burkina Faso)
Université Joseph Ki-Zerbo : Hamidou Yaméogo, le premier docteur en anglais « made in Burkina »
Université Joseph-Ki-Zerbo : Yacouba Tengueri élevé au rang de docteur en sociologie avec la mention « Très honorable »
Soutenance de thèse de doctorat unique en science du sol : La mention « Très honorable » décernée à Delphine Bernadette Ouédraogo
Burkina Faso : Le monde de la recherche explore les domaines de l’agriculture durable et l’alimentation
Soutenance de thèse : Ladifata Sorgho/Mogmen a consacrée Docteur de l’Université Joseph Ki-Zerbo
Programmation robotique : Les étudiants de l’ISGE-BF à l’école de l’Académie de création et d’éveil scientifique
Traitement traditionnel des troubles mentaux : Dr Prosper Kinda identifie le potentiel thérapeutique et psychotrope de deux plantes
Bilan des eaux usées de la ville de Ouagadougou : Test sur les capacités épuratoires de production du biogaz
Recherche et innovation : Une étude pour un meilleur devenir du Burkina d’ici à 2050
Guide pour le calcul de la densité de courant limite dans un procédé d’électrocoagulation continu à recirculation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés