Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Avec de la persévérance et de l’endurance, nous pouvons obtenir tout ce que nous voulons.» Mike Tyson

Arrondissement 2 de Bobo-Dioulasso : Le conseil tient sa deuxième session extraordinaire de 2019

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 20 novembre 2019 à 11h30min
Arrondissement 2 de Bobo-Dioulasso : Le conseil tient sa deuxième session extraordinaire de 2019

Le conseil d’arrondissement de la mairie de l’arrondissement 2 de Bobo-Dioulasso a tenu, le mardi 19 novembre 2019, sa deuxième session extraordinaire de l’année. Six points étaient inscrits à l’ordre du jour.

Pour sa deuxième session extraordinaire de l’année, le conseil de l’arrondissement 2 de Bobo-Dioulasso, avec à sa tête le maire Paulin Z. Sanou, a inscrit six points à l’ordre du jour. Ce sont l’examen et l’adoption du procès-verbal de la deuxième session ordinaire des 9 et 10 septembre 2019, la restitution des études de faisabilité sur la réalisation du marché du secteur 11 (Colma) par le Bureau international d’étude et de management (BIEM), trois communications et les divers. Cependant, le point sur la restitution des études de faisabilité sur la réalisation du marché du secteur 11 a été retiré, le consultant étant absent.

Pour ce qui concerne les communications, il s’agissait d’abord de celle de l’infirmier-chef de poste de Colma 1. Il a évoqué les difficultés rencontrées par les CSPS.
Une autre communication a porté sur le nouveau code de l’UEMOA sur l’activité artisanale, le rôle et l’accompagnement des élus locaux dans la stratégie de promotion de l’artisanat dans la région des Hauts-Bassins.

Concernant la communication du Collectif femme et solidarité sur le « Projet de participation des OSC à l’intensification de l’information, la sensibilisation et la communication sur la Planification familiale et la Santé sexuelle et reproductive (PF et SSR) dans la province du Houet », l’objectif était d’obtenir du maire et du conseil leur accompagnement et implication dans la mobilisation, et qu’ils soient aussi des relais auprès de leurs cibles : les conseillers, les responsables politiques…

Boukary Bancé

Selon Mariam Sanou/Konaté, présidente du Collectif femme et solidarité, ce projet consiste à améliorer l’information pour la santé sexuelle reproductive car le VIH/Sida demeure toujours une préoccupation majeure au Burkina, surtout dans la région des Hauts-Bassins. Elle a déploré le fait que les gens ont tendance à croire que le VIH a diminué, que c’est fini ; pourtant, c’est toujours une réalité. A titre illustratif, Mariam Sanou/Konaté a informé que la région des Hauts-Bassins est en rouge par rapport aux autres régions car au niveau national, le taux est à moins d’1% tandis que dans les Hauts-Bassins, il est toujours à 2%. Ce qui signifie qu’il demeure une préoccupation majeure dans cette région. Quant à la question de planning familial, il s’agit de mieux faire comprendre le concept car certains pensent qu’on leur demande d’arrêter de faire des enfants. Pourtant, il s’agit d’espacer les naissances pour que la femme, l’enfant et l’homme se portent bien. L’implication du maire et des conseillers constituent donc, selon la présidente, une chance pour que l’information soit reçue.

Mariam Sanou Konaté présidente du Collectif Femme et Solidarité

Le conseil a également reçu une communication animée par Boukary Bancé sur la Foire de la santé qui se tiendra du 26 au 27 novembre 2019 dans l’arrondissement 2. Au cours de cette activité, les populations pourront prendre leur tension artérielle, faire leur dépistage de l’hépatite à moindre coût et également recevoir des traitements automatiques à moindre coût au cas où le test est positif... Les tradipraticiens de renommée, ainsi que des agents de la santé de l’étranger, seront également présents.

Paulin Z Sanou maire de l’arrondissement2 de Bobo-Dioulasso

Ces différentes communications ont été bien accueillies par le conseil qui a donné son accord pour leur mise en œuvre dans l’arrondissement 2.

Haoua Touré
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Assemblée nationale : Le gouvernement autorisé à ratifier les conventions de financement par voie d’ordonnance
Situation nationale « Il faut que tous les Burkinabè redescendent sur terre (…) », Pascal Zaïda
Chef de file de l’opposition politique : Les résultats de l’audit organisationnel et fonctionnel passés à la loupe
Djibo : Un nouveau maire pour tresser le courage et la résilience
Gestion au ministère de la Défense : L’opposition insiste sur la nécessité de lever le secret-défense
Lutte contre l’insécurité : L’opposition politique salue l’action des Forces de défense et de sécurité
CDP : Le congrès extraordinaire du 22 septembre 2019 reconnu par le ministère de l’Administration territoriale
Drame de Hantoukoura : Le MPP invite le gouvernement à accélérer le processus de recrutement de volontaires
Burkina : Les jeunes veulent proposer un avant-projet de loi sur leur participation politique
Burkina : La NAFA condamne "les propos calomnieux et diffamatoires" de Clément Sawadogo à l’encontre de Djibrill Bassolé
Burkina : « Prochainement, le MPP tiendra les extraterrestres pour responsables de son inqualifiable échec », Pr Mamoudou Dicko président de la NAFA
Burkina : Le CDP convoque un congrès extraordinaire pour rapporter les sanctions disciplinaires
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés