Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’amour, c’est être toujours inquiet de l’аutrе.» Marcel Achard

Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

Accueil > Actualités > Politique • • samedi 9 novembre 2019 à 23h10min
Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

Ceci est un message de Eddie Komboïgo, président du congrès pour la démocratie et le progrès. Dans cet écrit, ce dernier invite le président Roch Kaboré à permettre aux éléments de l’ex RSP d’aller au front pour défendre le Burkina.

« Non, monsieur le Président le RSP n’était pas un tigre en papier. Le RSP était un régiment d’élites qui a veillé sur notre pays pendant des décennies pour que la paix règne au Faso.

Certes, y a-t-il meilleure manière de purger sa peine pour un soldat d’élite que de lui permettre d’aller au front pour défendre sa Nation ?

Dans les quatre murs de leurs cellules ils ne servent à rien que la satisfaction d’un sentiment de vengeance non justifiée.

Excellence Monsieur le Président KABORE, permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina dans cette guerre que vous qualifiez d’asymétrique et dont vous ignorez les combattants et leurs raisons.

Ce qui prime c’est que cette guerre s’arrête parce qu’elle a fait de nombreuses victimes qui sont nos frères et sœurs. »

Eddie Komboigo, Président du CDP.

CDP, le parti du bien-être des Burkinabè.

Vos commentaires

  • Le 9 novembre à 22:52, par Le Boussanga En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Cdp, le parti du bien être des.....
    Merci de m’avoir fait rires, MR Eddie Komboigo

    Répondre à ce message

  • Le 9 novembre à 23:03, par LAGUI ADAMA En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Vive le CDP Qu’Allah bénisse et protège son Excellence Blaise Compaoré et sa noble famille

    Répondre à ce message

  • Le 9 novembre à 23:13, par Vérité En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Bien de cet avis. Il peut même faire appel aux radiés et les autres hommes de tenue a la retraite mais toujours en bonne santé. L’idée de recruter les volontaires relève de l’émotion

    Répondre à ce message

  • Le 9 novembre à 23:36, par EBENEZER En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Je suis très loin de partager le point de vue de M.KOMBOIGO.
    M. KOMBOIGO semble avoir la solution au terrorisme mais préfère attendre d’être président (s’il est élu avant de s’attaquer au mal)..
    Le RSP a suffisamment prouvé qu’il a été mis en place comme une garde prétorienne de la famille Compaoré.et il a suffisamment dévoré des burkinabè.
    Et comme si cela ne suffisait pas le RSP a commis la plus grosse erreur de faire un coup d’État en septembre 2015 que nulle armée dans le monde n’a effectué..
    Les généraux et les soldats de tout grade emprisonnés après avoir passé par les tribunaux sont-ils plus performants que ceux qui sont sur le terrain ? La réponse est sans ambages : non.
    Le Burkina Faso traverse des heures sombres certes cependant nous devons rester sereins.
    Je n’ai rien contre le Général Diendiéré et autres mais nous ne devons pas escamoter les règles de la justice au risque de la nécessité d’une amnistie générale pour raison d’équité...
    Peut-être qu’une grâce présidentielle pourrait réduire la peine des uns et des autres si cela venait de la part de son Excellence M. le Président du Faso.
    Des pays ont traversé des crises et en sont sortis ; le Burkina Faso ne restera point dans cette épreuve car la main du Tout Puissant demeure étendue sur mon pays : le Burkina Faso.
    Que le Tout Puissant bénisse le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

    • Le 10 novembre à 10:24, par Espoir 99 En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

      A mon avis chacun tire la couverture de son côté. L’on ne doit pas marchander la lutte contre le terrorisme à l’autel du politique. Jusqu’à présent, le raisonnement est resté subjectif, les propositions peu convaincantes, on n’empêche quelqu’un de courir après le pouvoir. Dans tous les cas, au Burkina Faso arriver au pouvoir signifie organiser des récompenses à ses amis, un point un trait, pas de vision qui soit en phase avec les aspirations et les besoins du peuple. Et c’est tout cela ajouté à la mal gouvernance dont les semences ont été mises en terre depuis le 15 octobre 1987 qui est à l’origine de ce que nous vivons aujourd’hui, comment peut on vendre l’avenir et le devenir d’un pays à des considérations politiciennes, rien que cela ?
      Il ne faut pas que Eddie crée des clans dans l’armée, l’armée est unique et uniforme. Si dans son rêve, c’est ressusciter une tranche de l’armée à son service, il n’a qu’à se dire que ça ne passera pas car rien ne sera plus comme avant. Le peuple est toujours débout, c’est les politiciens qui sont tous en perte de vitesse.

      Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 00:12, par le Patriote 7 En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Je soutiens KADRE DESIRE OUEDRAOGO dans sa quete du pouvoir ,mais je reconnais de la lucidité ,de réflexion et de la responsabilité dans les propos d’Eddy ,parce que face à la cruauté diabolique que les terroristes opposent aux innocents citoyens ,il faut avoir le courage de briser les chaînes des querelles politique et d’esprit de vengeance ,pour faire appel à tout burkinabé qui détient des compétences cruciales en matière de terrorisme ,ou d’expertise militaire .Tout le monde sait qu’ en l’occurrence le RSP ,les Généraux DJINDJERE &BASSOLET ont une longue carrière à des postes de hautes responsabilité sécuritaire ,toutes choses qui peuvent servir à sauver beaucoup de vies innocentes .Si le président arrive à opérer une telle démarche ,le visage de la lutte antiterroriste au Burkina s’en verra transfiguré.

    Répondre à ce message

    • Le 10 novembre à 07:34, par Burkindbila En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

      Patriote 7
      Quand vous dites que tout le monde connait la valeur du RSP et les généraux (je pense que vous confondez Eddy, certains personnes du CDP et vous-même à tout le monde) car il suffit de réfléchir ou tout au moins si on n’a pas cette capacité de demander aux uns et aux autres ce que le RSP et les généraux ont fait pour le Burkina Faso comme bravoure ( Les é guerres qu’a connues le Faso ?) ou ailleurs dans d’autres pays ?
      Eddy insulte l’intelligence, la connaissance, le patriotisme et la responsabilité des militaires en fonction actuellement.
      Le RSP et les généraux viennent-ils d’ailleurs ou de notre armée ? Sont-ils plus forts, intelligents que ceux qui les ont formé ? Ayons l’esprit ouvert ou vous voulez insinuer quelque chose pour arrêter ces bandits mécréants qui nous attaquent depuis que.........
      Alors, cela devient grave car laisser, ses.....tuer ses propres frères et vous la permission de leur dire d’arrêter ne vous honore pas.
      Nous attendons comme quelqu’un l’a écrit des propositions concrètes :
      Que tous les musulmans au Burkina Faso sortent organiser des marches meeting pour dénoncer et rassurer tous les humains que ce que les terroristes font ne relève pas de la religion musulmane
      Que les chrétiens sortent marcher et meeting dire qu’ils savent que ce qui se passent n’est pas la religion musulmane
      Que les chefs traditionnels toute tendance confondue sortent nombreux et dire qu’ils appelleront nos ancêtres pour venir à bout de ces terroristes
      Enfin que les partis politiques sortent ensemble faire grand meeting pour montrer à l’opinion nationale et internationale l’unité des burkinabè pour faire face aux terroristes et cela montrera une fois de plus l’exception du Burkindlim des Hommes Intègres.
      Tous ceux qui parlent de l’incapacité des dirigeants actuels face aux terroristes ne sont pas des vrais car actuellement, tout vrai Burkinabè essaie de montrer par ses actes comment il combat ce fléau et les gens apprécieront par rapport aux dirigeants
      Et tous ceux qui pensent que ce sont le RSP et les généraux qui peuvent arrêter ces terroristes conseillent aux Burkinabè de bien punir ces généraux et RSP car responsables de la situation
      A bon entendeur salut

      Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 00:25, par Dedegueba SANON En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Ne peut-il pas se taire ? Je comptais sur lui pour " rajeunir les cadres du CDP", mais force est de constater que politiquement il y a beaucoup à faire. Il n’est pourtant pas obligé de parler ?
    Cette " sortie " pour inviter le président à utiliser les ex RSP au front est complètement ratée. Peut-être que c’est fait exprès pour que Roch n’obtempère pas, car le ton arrogant utilisé rebute. En outre Eddie dit des contrevérités, le RSP veut dire Regiment de Sécurité Présidentielle, la notion défense du pays est où ? Je ne vais pas dire que ce sont des tigres en papiers, mais assurément le RSP doit connaître au moins en parti ceux qui nous attaquent. Je me rappelle les libérations shows d’otages français par Golf.
    Et ce RSP ne peut pas être partout à la fois, car cette guerre est une guerre de tout burkinabè.
    Eddie pardon, cesse de parler et apprends.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 01:04, par kouzon En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    C’est dommage mr Komboigo, le RSP c’est du passé, et on ne réveille pas les vieux démons.
    je ne sais pas ce que vous mijoter, mais le RDP , c’est de l’histoire ancienne, votre garde prétorienne. ‹

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 01:49, par panga En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Mr EDY de quel front vous parlez soyons plus pus patriote que ça sinon vous serez le président des arbre et de la bétail bonne réflexion

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 06:19, par Yambia En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    C’est pas le RSP qui a créé le Burkina Faso. Comment nous la paix

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 07:15, par Siébou En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    « …..permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina dans cette guerre que vous qualifiez d’asymétrique et dont vous ignorez les combattants et leurs raisons.. »
    Eddie parle du RSP et non de l’ex-RSP, encore moins d’éléments du RSP. Or on le sait, le RSP n’existe plus, et les éléments sont déjà en poste partout ailleurs. Eddie n’est pas sensé connaitre mieux le RSP, sauf s’il y a eu collusion entre temps entre lui et le RSP … Ou alors, il est entrain de faire l’écho de quelqu’un qui parle à travers lui. Quoiqu’il en soit quelqu’un doit documenter cette piste. Que « ceux qui ont des oreilles entendent »
    Les ex-RSP qui ont choisi de servir la République sont en activité.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 08:29, par Bereba En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Quand on est en position de faiblesse, on subit les propos narquois des autres.

    Autrement, comment toi Eddie qui n’as pas fini de regler tes vrais problemes de Presidence du CDP, pourquoi t’adresser si bruyament au PF et vouloir faire liberer les RSP au mepris de la Justice ? Quelle assurance as tu de leur sincerité ? Ou est ce un stratagème du Cheval de Troie, un plan mijoté par ton frère General ?
    D’ailleurs, tous les RSP ne sont pas en prison, la majorité est dans la presente armée.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 08:40, par Le petit tranquilos En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Moi je ne comprend pas certains politiciens. Le PF a fait appel a un recrutement volontaire. C’est en français facile. Alors si les militaires radiés trouvent qu’ils sont aptes, ils pourront se faire enrôler volontairement. Ils criaient qu’ils veulent revenir, l’occasion s’est présentée, qu’ils aillent. Edith, tu n’est pas militaire, alors ait des retenues sinon vous risquez d’avoir la honte un jour. Ne venez pas dire que c’est de bonne guère parce que nous sommes en politique. Non, non. Il faudrait que le gouvernement interdit les sorties politiques et même que le MPP doit respecter. Sinon les bouches des politiciens maléfiques vont ruiner le Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 08:45, par Lucius En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Je déplore l’intervention mal ficelée de certains hommes politiques dont la vision est si courte que je me demande s’ils ont les compétences pour diriger s’ils accédaient au pouvoir. RSP en prison : est-ce que les plus de 2000 sont en prison ? Ceux qui sont en prison n’ont-ils pas commis des crimes ? Voulez vous qu’on les libère pour qu’ils se vengent ? Non. Par contre, comme pour toute guerre on peut mettre en place de commandos ou soldats d’élite dont le nom peut être trouvé pour mener des actions stratégiques et ponctuelles afin de déstabiliser les ennemis. Et pour cela, on peut faire un mélange d’ex-RSP non condamnés et d’autres soldats très connus pour leur expertise et leur courage. C’est parce que le pouvoir actuel se perd dans ses stratégies et dans le choix des hommes, sinon il aurait pu nommer des militaires pour mener le combat au lieu de nommer des fils de général et septuagénaires aux commandes de la sécurité et de la défense.

    Répondre à ce message

    • Le 10 novembre à 13:57, par Kouda En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

      Lucius,
      Je suis entièrement d’accord avec votre post. Vous savez, beaucoup de politiciens et d’intervevants dans la sphère publique s’adonnent à la provocation. Donc, évitez de vous énerver face aux platitudes, contre-vérités et mensonges qu’ils balancent à tout vent.
      Je ne suis pas d’accord avec la fin de votre post car cela montre votre méconnaissance de l’armée burkinabè. Nous avons des troupes d’élite. Je vous cite le régiment para-commando (RPC) désormais basé à Bobo Dioulasso et qui pourvoyait parfois le défunt régiment de sécurité présidentielle (RSP) en hommes. Ensuite, vous avez les régiments d’infanterie commando (RIC) qui sont des commandos supposés se déplacer rapidment. Dans la gendarmerie nationale, vous avez l’unité spéciale d’intervention contre le terrorisme. Le seul corps de l’armée qui n’a pas d’unité d’élite, c’est l’armée de l’air. Les sapeurs pompiers n’en ont pas besoin à mon avis. Hors de l’armée, la police a plusieurs unités spéciales, de la brigade anti-criminalité (BAC) à l’unité d’intervention polyvalente.
      S’il vous plaît, arrêter de croire que notre armée n’a pas d’unité d’élite. Seules les personnes mal intentionnées, peu ou pas informées, ou incapables de réfléchir tiennent ces propos. Et je sais que vous n’en faites pas partie.
      Si vous demandez qu’on augmente les effectifs des forces spéciales, je peux encore comprendre.
      Pour finir, sachez que les forces spéciales ont des missions bien précises et elles n’ont pas vocation à aller occuper un terrain longtemps. Leurs interventions sont généralement bien ciblées, ponctuelles et rapides. Ensuite, ce sont les autres unités de l’armée et la police éventuellement qui occupent le terrain.

      Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 10:08, par Sansan En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Le manque de maturité prend parfois des formes de grandiloquence mais la faiblesse des arguments ne peut être cachée. Sur plus de 1000 éléments de l’ancien RSP combien sont en prison. Si ce n’est pas des papiers mouchoirs, les éléments restants sont bien déjà sur le front et certains ont déjà donné leur vie. Pour moi Blaise et Roch, c’est même pipe même tabac. Eddy est trop en dessous de la moyenne. Si moi j’étais au pouvoir tous ces gens allaient être en prison, pas Eddy lui ne vaut rien et n’a rien fait mais Blaise, Roch, Simon, Fatou Djindjéré, Salif Dialo, Bognessan, Salia Sanou toutes ces personnes qui nous ont passé la mauvaise pommade pendant des années. Pour moi le terrorisme c’est eux.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 11:26, par Le Vigilent En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    M. Eddie Kombeogo, sortez organiser des marches meeting dans toutes les provinces pour exiger la libération sans conditions des deux généraux du CDP et de leurs complices et pour le rétablissement du RSP dans ses anciennes fonctions de « chiens de gardes » du président fondateur, propriétaire du CDP, de toutes ses structures et de tous les militants.
    Eddie Kombeogo, il faut cesser de parler au hasard. Dis nous dans quelle circonstance le RSP est intervenu pour contrer une menace quelconque qui pesait sur les burkinabé. Par contre, ton RSP semait la terreur dans le pays et etait craint de tous les burkinabé à cause des multiples meurtres et autres exactions qu’il exerçait sur les citoyens. Tu comptes sur ces sicaires pour accéder au pouvoir ? On sait que c’est le couple Diendere qui t’a placé à la tête du CDP mais il faut avoir un peu de bon sens pour savoir que leur page est définitivement tournée. Si l’on veut bien voir, tu sais beaucoup de choses sur l’organisation du coup d’état foireux qui a conduit tes mentors en prison. Laisse les ou il sont à moins que tu veuilles le y rejoindre.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 11:28, par le pays va mieux En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    On reconnaît les grands hommes à partir de leurs dires. Ainsi à partir de cette sortie Eddy a convaincu ceux qui étaient indécis de s’assurer qu’on ne peut pas lui confier la destinée de notre pays. Il est très vulgaire et conforte la thèse selon laquelle il est de l’aile Dienderé qui devrait profiter du coup d’état le bête au monde. Condamner Gilbert Dienderé et laisser Eddy est une forfaiture. Si le CDP était un parti responsable, il devrait le d’émettre pour trahison.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 12:48, par Vérité En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Monsieur Eddie avons nous seulement deux généraux dans l armé. ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 15:31, par Allahidi En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Donc les 1500 hommes du RSP qui constituaient la garde prétorienne de Kouassi Blaise étaient (ou sont) plus forts que toute l’armée burkinabé. Eddie, soyons sérieux ! Les partisans et ministres milliardaires de Blaise qui paradent entre Abidjan et Ouagadougou ont vraiment la chance. Grâce à Roc Marc Christian KABORE (RMCK) vous pouvez toujours continuer à insulter notre intelligence. Oui vous avez eu la chance que c’est RMCK qui est au pouvoir et vous narguez chaque jour que Dieu fait les victimes de Blaise et son RSP. Continuez seulement avec arrogance et inconscience à abuser du peuple tolérant du Burkina Faso !. .

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 15:50, par @Ensem En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Ca fait sourir et renfrogner, à quel point c’est hypocrite.
    Je suppose que les agents de renseignement et la justice ne se laissent pas distraire.

    Où sont ces gas du RSP, ne sont ils pas dans l’armée ? C’est grave de résumer toute une armée en un groupiscule de soldats, même s’ils sont très compétents. Et c’est de cette manière que Eddie veut diriger le Burkina ? Rien qu’à lire votre écrit on résent de l’armertume, du desire de vengeance. On lutte pour ramener le RSP, pour ramener Blaise. Lutter pour faire avancer le pays et comme ça Blaise et le RSP seront rétablis parce qu’ils ont fait beaucoup de choses avant qui sont en train d’être détruites, ce qui ne fait que renforcer leur culpabilité.

    Au moins l’insurrection ne vous a pas tué, mais beaucoup sont morts impunément avant cette insurrection. C’est cette perspective que vous devriez changer pour permettre à ce pays d’avancer. Mieux vaut être un bon président dans 10 ou 15 ans que d’être un président ridiculisé et incapable dans un an. La classe politique est le malheur de ce pays.

    Je partage l’avis que même si certains RSP sont en prisons, s’ils sont patriotes ils répondront s’ils sont sollicités, mais cela ne veut pas dire qu’ils ne doivent pas être sanctionnés pour des crimes commis. Certains parmi eux ont reconnu leur torts et c’est en leurs honneurs. Qui n’a jamais commis une erreur ou fait des gaffes voire plus grave dans sa vie ? Les imbéciles sont ceux qui refusent de changer.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 16:04, par Paix En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Franchement c’est mieux que le CDP revienne au pouvoir pas nécessairement Blaise comme président . C’est mieux qu’on laisse tomber l’orgueil et la honte et accepter qu’au temps du CDP au pouvoir on avait au moins la paix pas de terrorisme, on voyageait sans crainte. La sécurité d’un pays vaut mieux que la richesse d’un pays🙏

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 16:51, par Sanou Mamadou En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    il faut respecter un peu le peuple tu penses que tu peux diriger ce pays avec ces mentalites

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 18:35, par figo En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Après avoir lu la déclaration du Président du CDP, je suis allé regarder le film "Le foulard noir" de Boubacar Diallo. J’invite Eddie à le regarder. Il faut de temps en temps un peu de compassion pour le petit peuple quand on prétend à diriger.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 19:30, par Séraphin Pierre En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    M. EDI, Le RSP n’a jamais été un régiment d’élite. Tout le monde sait ce que le RSP savait bien faire.

    Si vous n’avez pas compris que Blaise COMPAORE , le CDP et le RSP c’est du passé, vous n’allez pas évolué.
    Voyez vous-même. Blaise à fait 27 au pouvoir, il n’a pas laisser le 50ème de la contribution du Président Thomas SANKARA à l’éveil des populations et au développement de l’Afrique. Or, le Président Sankara n’a fait que 4 ans au pouvoir. Vous savez bien ce que Blaise et son RSP savait mieux faire tant au Burkina que dans la sous-région.

    Si j’ai un conseil à vous donner, faites-vous oublier pendant au moins 50 ans, le temps que deux générations qui vous ont vu à l’oeuvre passent. Moi je ne suis d’aucun parti politique. C’est de façon franche que je vous le dis. Lisez vous-même les commentaires des gens et vous le comprendrez.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 20:33, par Passakziri En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Je dirais que le RSP n etait pas un tigre en papier, il était un géant aux pieds d argile, faisant seulement peur à distance. Les faits d armes du RSP ? Je ne m en souviens pas. Faut pas fatiguer les gens. Qusnd Eddie aura fini de gerer son CDP , il pourra revenir pour des propositions sérieuses.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 22:00, par Jules Traoré En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Moi je propose que le gouvernement burkinabé, procède au recrutement par région car seule la population des régions menacées connaissent mieux la zone, et de mettre en sécurité la famille des jeunes recru à ouaga. Les mettre dans les conditions, les jeunes recrutés les faire savoir que les mesures sont son prise afin que selui qui ne revien pas sa famille sera prise en charge, et pour seu qui reviendront auront des primes pour le service rendus à la nation

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 08:30, par caca En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Cher Eddie, soyez sérieux en vous même, la force du défunt RSP demeure mythique et inspire l’admiration et crainte. Croire que le RSP en prison peut encore libérer le Burkina des terroristes aujourd’hui relève du fantasme. Néanmoins, vous avez eu le courage en proposant une solution du mémoire, car il est vrai que si ce régiment n’avait pas été démantelé, il inspirait une psychose à cause de leur méthode. Il faut que les autorités actuelles assument leur responsabilité uniquement. Ils ont fait du bruit et du terrorisme d’état pour accéder le pouvoir, ils doivent nous prouver maintenant leur savoir être dans l’épreuve et leur savoir faire face à un ennemi comme le djihadisme.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 08:32, par DARAMOUNI En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Vraiment le pays a un problème. Le CDP croit certainement que le RSP est capable de résoudre le problème des attaques. Cela se comprend venant d’eux, mais nous, nous devons comprendre cela et nous interroger en nous posant les bonnes questions. Je pense que si le patron du CDP n’avait pas transformé notre armée en une armée de mercenaire a sa solde, nos frères et sœurs d’aujourd’hui serais à même de faire face au danger. Rappelons d’une émission de 1994 ou le général TAMINI, à la question de ce qu’il pense de notre armée à dit sans sourciller ’’ il n’y a pas d’armée au BURKINA, mais des bandes armées politiques’’ et cela c’est vérifiée tout au long du règne de votre patron. ( Libéria, siéra Léone et les différentes mutineries dont celle de 2011 qui à vu la mise à l’écart de soldats de sous officiers et officiers avec le licenciement de près de 600, le retrait des percuteurs avec le démantèlement des régions militaire entrainant l’approvisionnement, l’équipement et la formation continue des seul militaires du RSP). Soyons sérieux et dites nous la vérité. Vos généraux ne sont pas mieux que ceux qui sont en place. Et si vous pensez le contraire, permettez moi de vous dire que le terroriste le plus en verve aujourd’hui, c’est hiad aghali, ’’l’ami’’ de votre patron et de vos généraux, nourri loger blanchi et dont les adeptes étaient fournis en armes et munitions par votre mentor (cf. les rapports de l’ONU). Je pense que la résolution des attaques ou leur éradication passe par la dénonciation sans complaisance des liens, la lutte contre tous ceux qui ont été et sont en lien d’une manière ou d’une autre afin que chacun de nous puisse comprendre les enjeux en cour. En d’autres terme je le pense, la situation de notre armée aujourd’hui est du fait du patron du CDP et de ses généraux avec leur allier qu’est la France. Mr le Président doit avoir le courage et la volonté d’informer son peuple sur les connections qui existent entre les acteurs actuelles et passés. L’enjeux de cette situation est la survie de nos nations et pour la nation pas de quartier comme diraient les militaires. Ce n’est pas pour blesser qui que ce soit, mais un point de vu.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 14:58, par Ted En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    J
    Mr Eddy, je crois avoir lu dans la presse que bon nombre de Rsp reversés dans l’armée après le putsch de Diendere a déserté. Alors, ou se trouvent-ils ? Il me semble que la réponse a cette question pourrait être plus utile a la lutte contre le terrorisme que votre proposition.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 18:11, par Walaye En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Pourquoi Mr Edy Komboibo réduit le rsp à ceux qui sont en prison ? Ceux qui ne sont pas en prison sont sur le terrain entrain de défendre vaillamment le pays je crois. De plus l’appel aux volontaires n’a pas exclue les radiés ni les retraités des trois dernières années. Pourquoi les gens veulent trouver des insuffisances dans chaque parole du président ? Il faut quitter dans ça pour que le pays avance.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 20:36, par jeunedame seret En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    ...« Dans les quatre murs de leurs cellules ils ne servent à rien que la satisfaction d’un sentiment de vengeance non justifiée. » Huummm,,, donc mr Eddie bât campagne pour la libération de nos généraux comme les seules forces contre le terrorisme ! Est-ce que ces agressions terroristes ne sont-elles pas un piège tendu au pouvoir pour dépêcher et profiter de son indulgence malgré lui ? Donc le terrorisme est donc une stratégie de conquête du pouvoir et de la lberté, au détriment de la population et de la justice ? C’est Eddie qui le laisse pressentir. Donc sans ces 2 généraux en cellule, le Faso est chaos. Vraiment ???

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre à 08:43, par Le Boss En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Le RSP n’a jamais veillé sur la sécurité des burkinabè. Il a veillé sur la sécurité d’un homme et d’un régime, d’où la longévité de ce régime.
    Le Boss

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre à 00:03, par Le rêveur patient En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Mr Komboigo, avec tout le respect que je vous dois, permettez moi de vous dire que vous ne connaissez pas du tout les institutions du Faso. Comment comptez vous diriger ce pays si par malheur un jour vous parveniez à la magistrature suprême ? Au moment où nous allons de l’avant Vous parlez de RSP ? Je comprends pourquoi le CDP a autant de problèmes. C’est vraiment dommage.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre à 12:43, par sm En réponse à : Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »

    Insulter ton ancien enseignant, c’est mal poli, mais lui dire qu’il s’est trompé, c’est poli. Ce faisant monsieur KOMBOIGO, continuer de parler du RSP dans l’organisation institutionnelle de notre pays est une faute. Vous êtes une grande voie, et en continuant d’appeler une institution dissoute comme telle, c’est ignoré le texte qui l’a dissoute !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Centre de formation du MPP : « Le Parti communiste chinois a fait un investissement à hauteur de près de 300 millions de FCFA », estime Dr Emilé Paré
Crise sécuritaire : Les "lionnes" de l’UPC s’outillent pour la résilience
Extradition de François Compaoré : Des OSC burkinabè demandent à la France de clarifier sa position
Sécurité : Le président du Faso annonce un sommet avec ses pairs du G5 Sahel sur le partenariat avec Barkhane
Burkina : Le Front Progressiste-FP annonce sa rentrée politique
Invitation du président Macron à Pau : Un signe de mépris à l’égard des peuples des cinq pays concernés, selon l’opposition politique
59e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso : « Nous devons retourner à nos racines, au « Burkindlim », exhorte l’UPC
Attaques terroristes au Burkina : Djibrill Bassolé réagit aux accusations portées contre lui par des responsables de la majorité présidentielle
Levée des sanctions au CDP : Mahamadi Kouanda invité à se conformer aux directives du fondateur
Congrès pour la démocratie et le progrès : Décès de Moustapha Sarr, membre du Bureau exécutif national
Elections 2020 au Burkina : La CENI lance sa campagne « Enrôle ton 18 ans » à Tenkodogo
Invitation des chefs d’État du G5 Sahel à Pau : Me Benewendé Sankara dénonce le caractère irrespectueux de Macron
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés