Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans chaque être humain une force intérieure qui, une fois libérée, peut faire de chaque vision, rêve ou désir, une réalité» Anthony Robbins

Informatique : L’opérateur ADACTIM pose ses valises au Burkina

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • jeudi 24 octobre 2019 à 00h26min
Informatique : L’opérateur ADACTIM pose ses valises au Burkina

Après Tunis, Paris, Alger, Abidjan et Dubaï, ADACTIM, l’opérateur de services managés, ERP (Progiciel de gestion intégrée, en français) et Cloud s’installe officiellement à Ouagadougou. Sa présentation a été faite aux chefs d’entreprises, informaticiens et responsables de services publics, ce jeudi 17 octobre 2019 dans la capitale burkinabè.

Il y a du nouveau dans le paysage de l’informatique au Burkina Faso. ADACTIM ( http://www.adactim.com/), l’opérateur de services managés, ERP/CRM et BI et Cloud, d’origine tunisienne, s’est officiellement installé à Ouagadougou. Bonne nouvelle pour les entreprises de la place à la recherche d’un partenaire stratégique qui leur fera gagner en agilité, optimiser leurs coûts et pérenniser leurs moyens.

Pourquoi le Burkina Faso ? La société voit en ce pays, un hub en pleine évolution qui « investit énormément dans le domaine de la technologie et de la formation, et qui est capable de rayonner sur les autres pays qui l’entourent ». Ce jeudi 17 octobre 2019 à Ouagadougou, ADACTIM était en pleine opération de charme avec les informaticiens, ingénieurs réseaux, chefs d’entreprises et acteurs du secteur public.

Des offres complètes

Dans la présentation de l’entreprise faite par le directeur général adjoint, Riadh Krichene, il ressort que ADACTIM entend accompagner ses clients dans leurs projets de transformation métier et technologique, à travers l’optimisation et la rationalisation des processus de gestion et d’exploitation de leurs systèmes d’information et de leurs infrastructures informatiques (mise en place de serveurs, de poste de travail et leur sécurisation, connexion au cloud).

Pour accompagner les entreprises, ADACTIM dispose d’offres complètes qui vont de l’audit d’infrastructures informatiques, des réseaux et télécoms, de sécurité en passant par le conseil stratégique pour la rationalisation des infrastructures jusqu’à la formation du personnel par des équipes certifiées.

Une vue des participants

La culture du résultat

Selon le directeur général adjoint, la force d’ADACTIM repose sur sa solide expérience et son savoir-faire d’une vingtaine d’années. « La deuxième chose, c’est que nous avons une culture orientée résultat. On n’est pas là pour juste vendre des licences et du matériel. On est là pour réfléchir à la solution la mieux adaptée pour le client et l’aider à mettre en place cette solution et l’accompagner jusqu’au bout », a indiqué Riadh Krichene.

Riadh Krichene, directeur général adjoint de ADACTIM

La protection des données, un sacerdoce

Pour ce qui est de la protection des données personnelles, ADACTIM rassure que tous ses collaborateurs signent une charte de confidentialité pour ce qui est de la protection des données client, lesquelles ne sont accessibles qu’à certaines personnes autorisées, suivant les termes du contrat.

Cette journée de lancement a été l’occasion pour ADACTIM d’avoir des rencontres One to One avec les potentiels clients, de discuter avec ceux-ci sur les solutions et les projets. Déjà avec l’ouverture de sa représentation dirigée par Charles Ido, ADACTIM compte à l’avenir travailler avec des ingénieurs locaux et d’autres ingénieurs à distance pour compléter l’expertise dont elle aura besoin.

Charles Ido, représentant de ADACTIM au Burkina Faso (à gauche) posant avec le directeur général adjoint.

ADACTIM en chiffres

En rappel, ADACTIM, c’est un chiffres d’affaires de 3,5 millions d’euros en croissance annuelle de près de 20%.. 80% de son chiffre d’affaires est réalisé hors de la Tunisie. L’entreprise est certifiée ISO 9001-2015 et est en cours de la certification ISO-27001 et de la conformité RGPD (Règlement général sur la protection des données). ADACTIM compte 85 collaborateurs et intervient dans plus de 30 pays.

70% de ses collaborateurs sont certifiés. L’opérateur fait partie du groupe Wevioo qui intervient dans trois domaines à savoir le Consulting, le Digital et l’Internet des objets.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Cybercriminalité : Partage d’outils entre la CIL et le ministère de la sécurité pour la gestion des plaintes
Economie numérique : La Poste Burkina Faso s’implante à Tiébélé
Economie numérique : « Mondjossi », la plateforme pour rapprocher les artisans de leurs clients
Offre de formation continue : Certificat en communication digitale
TECNO MOBILE : Comparatif Tecno Spark 5 & Spark 5 Air
Robotique et programmation : 45 jeunes filles reçoivent une formation à Ouagadougou
Médias : « Le fact-checking s’impose comme un genre journalistique à part entière », selon Donation Kangah, formateur au programme Vérifox
Couverture des manifestations : L’UNESCO plaide pour la protection des journalistes
Campagne nationale « plus fort avec le lait maternel uniquement : Des journalistes outillés pour une mise en œuvre réussie
Nouvelles Technologies : Vingt personnes handicapées visuelles bénéficient d’une formation en informatique adaptée à Bobo-Dioulasso
Numérique : Le Fonds d’équipement des Nations unies (UNCDF) encourage l’inclusion digitale
Société : Quand la tontine s’organise sur les réseaux sociaux
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés