Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’acclamation a fait tous les maux de tous les peuples. Le citoyen se trouve porté au-delà dе sοn рrοрrе jugеmеnt, lе рοuvοir ассlаmé sе сrοit аimé еt infаilliblе ; tοutе libеrté еst perdue.» Émile Chartier dit Alain

Burkina : Le parti Les Républicains soutient Kadré Désiré Ouédraogo

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par Edouard K. Samboé • mercredi 4 septembre 2019 à 11h02min
 Burkina : Le parti  Les Républicains soutient Kadré Désiré Ouédraogo

Au cours d’un congrès extraordinaire tenu à Ouagadougou, le 1er septembre 2019, le parti Les Républicains(LR) a prêté allégeance à Kadré Désiré Ouédraogo. Une décision conformément à la décision des membres du parti, selon le président Adama Traoré.

Dans l’après-midi du 1er septembre, les assises du congrès extraordinaire du parti Les Républicains se sont tenues devant plusieurs centaines de militants et sympathisants en liesse. C’était autour du thème "les républicains pour l’union et l’unité d’action de l’opposition politique en 2020".

Une occasion pour le président du parti, Amadou Traoré, entouré de ses collaborateurs, de sonner la cloche de la grande mobilisation, dans une salle pleine à craquer, apprêtée pour la circonstance.

Après avoir rappelé les circonstances de la création du parti, qui consistait à rester dans l’opposition politique, le président a déclaré : « Nous soutenons Kadré Désiré Ouédraogo, qui a été un grand commis de l’Etat tant sur le plan national qu’international, qui a fait montre d’une bonne moralité politique, gage d’un développement ».

E.S.

Vos commentaires

  • Le 4 septembre à 15:52, par Yako En réponse à : Burkina : Le parti Les Républicains soutient Kadré Désiré Ouédraogo

    Bonne nouvelle pour Mr KDO et pour notre pays.En effet, moi Yako même si je ne sais pas encore pour qui voter en 2020 au moins je sais pour qui je ne voterai pas au regard,de l’état de délabrement de notre pays depuis l’avènement du président RMCK.Autrement dit le régime mpp et alliés est synonyme d’apocalypse pour le Burkina Faso. Renouveler le même bail équivaut à compromettre l’avenir au moins sur le long terme.Quel honnête citoyen le fera.Cordialement Yako.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre à 19:50, par sidbala En réponse à : Burkina : Le parti Les Républicains soutient Kadré Désiré Ouédraogo

    Le foutue parti politique dénommé MPP et ses parasites seront enterrés pour de bon en 2020, tous mes amis, mes parents et mes sympathisants voteront pour KDO.
    Au moins avec lui les choses reviendront dans l’ordre, on se débarrassera de ces voleurs qui ont sacrifié le progrès du pays au détriment de leurs intérêts, ils ont pour programme le bilan du pouvoir COMPAORE, chose d’ailleurs qu’ils ont été les artisanats depuis 1987.

    Des assassinats devant l’Éternel et pour l’éternité.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre à 20:12, par Fils de l’homme En réponse à : Burkina : Le parti Les Républicains soutient Kadré Désiré Ouédraogo

    Tout sauf Roch et son Mouvement Pilim Pembé en 2020, tous les burkinabé doivent forcément se mettre debout pour débouter Roch et parti hors du Burkina.
    Je vote tout sauf MPP, un parti d’escrocs de voleurs et d’assassins.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre à 06:02, par Germaine Bit You Manan En réponse à : Burkina : Le parti Les Républicains soutient Kadré Désiré Ouédraogo

    Mon cher Barro, même si on est gracieusement nourri et blanchi par quelqu’un, il faut avoir la décence et le courage de lui dire de quel pain on ne mangera point. Entre choisir d’enterrer le MPP pour arrêter d’enterrer nos enfants tous les jours, le choix est clair et limpide. Cependant, je ne suis pas de ceux qui disent « Tout sauf Roch ». Si le MPP est capable de redresser la barre d’ici 2020, alors je pourrais reconsidérer ma position.

    Répondre à ce message

    • Le 5 septembre à 12:24, par Sidnoma En réponse à : Burkina : Le parti Les Républicains soutient Kadré Désiré Ouédraogo

      Malheureusement pour vous, Mme Germaine :
      - Rock a un bilan très positif à présenter en 2020,
      - Les ennemis du Burkina sont ceux que vous avez l’intention de voter (ils disent détenir des solutions pour arrêter les tueries de nos militaires, mais ils exigent d’être portés au pouvoir avant de voler à notre secours) !
      Dieu bénisse le Burkina !

      Répondre à ce message

  • Le 5 septembre à 13:58, par Zangoté En réponse à : Burkina : Le parti Les Républicains soutient Kadré Désiré Ouédraogo

    Moi je suis à la recherche de parieurs pour me refaire une bonne santé financière en 2020 tant je suis convaincu que ce sera bel et bien le MPP qui renouvellera son bail en 2020. Celui qui n’est pas d’accord qu’il vienne on va parrier : 15 millions pour moi si RMCK passe ou 15 millions plus intérêt pour la personne si RMCK ne passe pas.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre à 15:53, par SAA En réponse à : Burkina : Le parti Les Républicains soutient Kadré Désiré Ouédraogo

    Alors comme ça, vous les républicains en créant vos partis c’était juste pour soutenir votre semblable (KDO). Dire que des chefs de famille qui agissent ainsi. C’est nauséabond.
    Et si KDO ne veux plus se présenter vous serez exclu d’office car vous venez de nous démontrer que vous ne pouvez pas faire mieux que RMCK.
    Échauffez vous bien pour 2025 car nous, au MPP nous sommes à la recherche d’un bon Maitre de cérémonie pour l’installation de l’unique RMCK. C’est pas un débat !!!!!
    pour le cas de l’insécurité, nous honnetes gens du Burkina nous savons que le président RMCK se bat contre les ennemies du Burkina et de l’Afrique. C’est pas une question d’homme. Je m’adresse aux plus intelligents qui savent faire une lecture croisé.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre à 15:59, par SAA En réponse à : Burkina : Le parti Les Républicains soutient Kadré Désiré Ouédraogo

    J’oubliais, vous profiter de la pauvreté de nos chères mamans et sœurs pour votre mobilisation. regardez les participants (photo) et que vient faire Léonce KONE encore ? Ce vieux est tellement endurant qu’il faudra lui trouver un prix Nobel en 2020. qui disait qu’avec l’age, l’homme devenait sage ? moi je pense plutôt que l’homme nait sage.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre à 16:01, par Vénéga En réponse à : Burkina : Le parti Les Républicains soutient Kadré Désiré Ouédraogo

    Aujourd’hui au Burkina, beaucoup ne font pas la différence entre les politiciens et les voleurs de la république.
    Moi je pouvais faire confiance à n’importe quel régime aptes le départ de COMPAORE du pouvoir, mais les RSS, le tissu politique de ça pays ce sont les trois qui l’ont confectionné pendant toit ce temps, tout ce qui peut être reproché à COMPAORE comme étant mal, ils en sont aussi responsables.

    Je m’explique pas que juste un changement d’homme à la tête du pays conduise ce dernier dans les méandres de l’enfer, et comme par méchanceté ou par amnésie, le régime Roch au lieu de nous montrer en quoi il est la solution aux différents problèmes que nous vivions, il nous conduit chaque jour que Dieu fait dans des situations compliquées et complexes.

    Au début le président pointait dun doigt accusateur sin prédécesseur en le qualifiant de tous les noms d’oiseaux, aujourd’hui c’est l’Occident et la situation e Libyenne qui est mise au devant de sa forfaiture.

    Si réellement ce pouvoir avait encore quelque chose a prouver aux yeux des burkinabé sa capacité a créer des richesses a ramener la paix, aujourd’hui les burkinabé avaient dans leur ensemble oubliés le régime COMPAORE bien qu’ils sont tous comptables de sa gestion.

    Un homme responsable quand il n’est pas d’accord il décline l’offre, ils étaient contraints a suivre COMPAORE sils estimaient que sa gestion de la cité était mauvaise, combien de projets ces mêmes ont engloutis sous le régime de Blaise au vue et au su de tout le monde, rien que la réfection de la mairie centrale et les différents lotissements de la ville de Ouagadougou combien de malversations Simon COMPAORE a eu a faire, la privatisation de lonatel, des barrages entiers n’ont pas été réalisés sous la responsabilité de ces trois.

    Pour lamour du ciel qui a introduit la corruption au grand jour dans ce pays. Le Murail vert il est où avec tout l’argent qui était consacré a cela.

    Aujourd’hui ce pouvoir est incapable de faire rentrer un kopeck dans ce pays si ce n’est racler le peu qui nous reste, la preuve des wagons d’or fin et autres métaux précieux quittent le pays en violant les réglementations, pour tout corroborer l’insécurité est loin d’être leur soucis, ils font semblant de compatir à la souffrance du peuple, rien de cela.

    Si Zeph n’avait pas laissé ces gens là l’intimider, au moins avec lui les choses allaient se présenter autrement, mais malheureusement, lui aussi a laisser passer ses chances d’être quelqu’un de bien pour la nation.
    Je crois que si nous avons la chance qu’il ait des élections l’année prochaine dans ce pays, il sera impératif pour le peuple burkinabé dans son ensemble si nous ne voulons pas disparaître, de ne plus reconduire ce régime au pouvoir, sans quoi on n’aura plus de l’arme, ni des yeux et encore le souffle pour rester des êtres vivants.

    ON NE PROCLAME PAS SON PATRIOTISME, ON NÉ AVEC.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 11:34, par Ka En réponse à : Burkina : Le parti Les Républicains soutient Kadré Désiré Ouédraogo

    Ici je m’adresse a l’internaute Yako : Je faisais partie des artisans qui ont créer le CDP comme son premier président le Dr. Bongnessan Arséne YE, Roch Kaboré, Nabolo Kanidoua, Simon Compaoré, Salif Diallo, Pierre Tapsoba, et qui a donné sa naissance le 5 février 1996. Cette première équipe était conscients du défi de l’histoire, et forts de l’amour de notre patrie, cette bonne équipe autour d’un représentant qui était Blaise Compaoré, c’était formé en une équipe qui gagne, et ont réalisé les réalisations que nous voyons aujourd’hui, jusqu’à vous le mauvais entourage de Blaise Compaoré l’ont trahi de 2006 à 2014, et le faire fuir la queue sous les jambes. Pour te dire que depuis 2005, je ne fais plus partie d’aucun parti politique : Mais en vieux routier de la politique de notre pays, vous autres ont déjà donné un chèque en blanc au régime du MPP de faire ces deux mandats jusqu’à la fin de 2025. La raison est que le président mouta a mouta qui est Roch Kaboré, a compris la leçon comme le conseille mon ami Kôrô Yamyélé dans une de ses critiques fondées. Roch Kaboré a eu le courage politique de rompre franchement avec ce qui a fait son temps comme l’injustice et l’impunité qui ont emprisonnées notre peuple depuis plus de 27 ans durant le règne du CDP. Les exemples sont les procès des voleurs d’armes pour libérer par la force de leurs mentors a la MACA, ou le procès des coupables du coup d’état à la maternelle. Si le peuple se retourne pour Roch Kaboré en 2020, c’est que ce président mouta mouta, a su depuis son arrivé au pouvoir s’autoriser l’exploration d’autres voies susceptibles d’ouvrir un véritable dialogue entre nous tous, et qui était son objectif de convaincre les manipulateurs comme vous qui veulent la continuité qui déracine les racines de l’alternance politique voulu par le peuple et sa jeunesse le 31 Octobre 2014.

    Garde dans ton cœur ce que je viens de dire, surtout vote qui tu veux, mais vos haines contre l’alternance politique, donneront un chèque en blanc à l’eau sale dans les urnes en attendant que le parti de Kadré ou le CDP virent les vieux charognards. Comme je le dis très souvent, ‘’’la vérité du vieux Ka blesse, mais ne tue pas. Kadré ou le CDP peuvent revenir au pouvoir, mais que les refondateurs du CDP oublient les vieux Charognards qui ne pensent qu’à leur gosier en oubliant la jeunesse comme nous l’étions en 1983.

    Répondre à ce message

    • Le 6 septembre à 16:44, par caca En réponse à : Burkina : Le parti Les Républicains soutient Kadré Désiré Ouédraogo

      A vieux Ka que je salue fraternellement. Ça fait plaisir de lire ton post depuis un certain temps. J’étais un peu bousculé avec le travail, mais il me semble que depuis le verdict du procès manqué, j’ai pas pu lire ton idéal que tu aime me taquiné. Il me semble, et je peux me trompé que ton humanisme a pris le dessus et tu n’a pas pu de commentaires insensés comme l’on font certains des opposants. Tu es resté républicain dans la mesure où tu veux une justice équitable pour tous.
      Prisons beaucoup pour notre pays.

      Répondre à ce message

  • Le 7 septembre à 07:34, par Ka En réponse à : Burkina : Le parti Les Républicains soutient Kadré Désiré Ouédraogo

    Merci mon jeune caca de me lire. Si j’ai répondu à notre internaute Yako, c’est que dans un cadre concurrentiel et d’égalité de chance, la politique est l’art d’observer, d’analyser, de comprendre et d’interpréter les conditions, les tendances, les potentialités, les réactions et les réalités du terrain avant d’agir comme fait le président Roch Kaboré qui a appris a 100% la leçon du passé. Car Ceux qui ne se rappellent pas du passé, sont condamnés à le répéter. Et le régime MPP que je condamne de nev pas avoir suivi radicalement les objectifs de la transition pour mieux implanter les racines de l’alternance politique voulu par le peuple, je vois, ce qui ne regarde que moi, que Roch Kaboré a compris comme l’introverti Blaise Compaoré a ses débuts du pouvoir, ‘’’que le succès de la politique, dépend largement de l’adhésion des populations au projet et au programme du candidat, au pragmatisme, au dynamisme et à l’innovation de celui-ci sur fond de vérité.’’’ C’est pourquoi les urnes diront de ce que je dis en 2020 ; car on ne jette pas l’eau sale, quand on n’a pas de l’eau propre dans les mains.

    Quant au procès du siècle dans notre pays, pour quelques de criminels de masse, ils ont été payés avec clémence : Leur place devait être plutôt à la CPI. Car raté son coup d’état dqui endeuillé des familles et blésés des innocents, peut être pardonné, mais se faire tromper par ces escrocs de vendeur de malheur qui sont les avocats alimentaires, c’est inadmissible au 21e siècle. Et comme je ne cesse de le répéter ‘’’le prix du sang se paie tôt ou tard sur terre avant le séjour final.’’’ C’est une loi divine, et personne ne peut y déroger : Et Diendéré et autres doivent remercier Roch Kaboré pour avoir aboli la peine de mort, et aussi se permettre de créer une juridiction d’exception pour que les accusés puissent avoir la parole dont une cours martiale ne leur donnera pas cette chance.

    Oui je sais qu’en Europe surtout en Suisse, on ne badine pas avec le travail, et je te comprends. Par la même occasion j’ai eu une occasion de rencontrer le vieux Sibiri Georges Kaboré de passage pour quelques jours incognito avec ses amis suisses qui m’ont fait une surprise dans mon potager la vieille de leur retour. Sibiri Georges Kaboré m’a fait savoir qu’il va assister au mariage d’un jeune dont il considère comme un fils ben Suisse, et il aura une occasion de revoir le pasteur et sa femme qui l’ont ouverts les bras a son arrivé en Suisse Française même si lui est arrivé dans les années 1965 en Suisse Alémaniques, et que le pasteur est est arrivé dans les années 1970, il reste parmi les doyens des Burkinabé en Suisse. Malheureusement, Sibiri Georges qui ne lit pas nos commentaires sur le forum ne sait pas qui tu es. Il me confirme que ces enfants te connaissent en tant qu’internaute, et farouche supporteur de Blaise Compaoré.

    Si j’en veux a Yako, c’est ce que, tout ce qui s’est passé dans notre pays, nous revivons dans un éternel recommencement, malgré tout ce que nous avions vécu dans le passé, nous faisons toujours les mêmes erreurs comme si ces problèmes n’avaient jamais existés. Oui je ne manque pas dans mes prières de demander à notre créateur de veuille sur le nôtre pays : Et tout croyant doit faire la même chose. Mes salutations à tous les compatriotes Burkinabé en Suisse.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Etat de santé de Djibrill Bassolé : La NAFA réitère son cri du cœur au président du Faso
Burkina Faso : L’UPC dénonce le « délitement silencieux du système de santé »
Insécurité au Centre-Nord : Les partis de la majorité présidentielle solidaires des déplacés internes
Elections de 2020 : La CENI échange avec les OSC sur le fichier électoral
Elections de 2020 et 2021 au Burkina : La CENI et les acteurs politiques balisent le terrain
« Mouvement Agir ensemble » : Un nouveau parti politique pour soutenir la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo
Progressistes unis pour le renouveau (PUR) : La fédération provinciale du Houet installée
Meeting du CDP à Abidjan : ‘’C’est aussi un appel au régime Kaboré pour le retour de Blaise Compaoré et des autres exilés ‘’, dévoile Issaka Kindo
Régulation de la commande publique : L’ARCOP remet son rapport au Premier ministre
CDP : Des militants attaquent le récépissé en justice
Burkina : Le parti Les Républicains soutient Kadré Désiré Ouédraogo
Dr Adama Coulibaly, président de l’APP/Burkindi : « On ne peut pas rester spécialiste de la critique pendant qu’il y a des gens qui détruisent ce pays »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés