Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Et c’est parfois dans un regard, dans un sourire Que sont cachés les mots qu’on n’a jamais su dire» Yves Duteil

Province du Poni : La confrérie dozo lance une campagne de reboisement

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • lundi 22 juillet 2019 à 09h01min
Province du Poni : La confrérie dozo lance une campagne de reboisement

L’Association des chasseurs dozo du Poni a lancé, ce samedi 20 juillet 2019, une campagne de reboisement dans la commune de Perigban, située à 25 km de Gaoua. Les chasseurs dozo avaient à leurs côtés le haut-commissaire de la province du Poni, le responsable et les agents de la Direction régionale de l’environnement et les populations.

La commune de Périgban a été choisie pour le lancement des activités de reboisement de l’Association des chasseurs dozos du Poni (ACDP). Cette activité a connu la participation des dozos venus des différentes localités du Sud-Ouest. Ce sont 350 plants utilitaires, dont entre autres le moringa, l’anacardier, le jaquier, qui ont été mis sous terre dans la commune de Périgban.

Pour le porte-parole de la confrérie dozo du Poni, Nouhoun Palenfo, « nous comptons mettre sous terre 8 000 plants dont des arbres utilitaires et fruitiers pour que ces arbres puissent servir aux dozos et aux populations, de sorte à pouvoir réduire les effets de l’exploitation du bois et de la vente du charbon de bois… ».

Le haut-commissaire du Poni, Antoine Sylvanus Douamba, qui a présidé cette cérémonie, a salué l’initiative des dozos et a invité le conseil municipal de Périgban à œuvrer pour la survie des arbustes : « Il ne sert à rien de planter si on ne protège pas ces arbustes. C’est pourquoi j’ai demandé au maire de prendre des dispositions nécessaires pour protéger les plants que nous venons de mettre sous terre. C’est vrai que le couvert végétal est très appréciable dans la région du Sud-Ouest, mais si on n’y prend garde, le contraire pourrait se constater dans les années à venir ».

Ravi du choix de sa commune, le maire Dénis Da promet que le conseil municipal mettra tout en œuvre pour protéger ces plants contre les actions anthropiques et les animaux. « Nous serons bientôt en saison sèche et avec la divagation des animaux et les feux de brousse, nous sommes interpelés. C’est à nous de prendre des dispositions pour pouvoir conserver ces arbres », a-t-il promis.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Boubacar Tarnagda

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Journée mondiale des sols : Plaidoyer pour la protection des sols
Bassin du fleuve Niger : Un nouveau programme pour préserver les écosystèmes
Accès à l’eau potable : Les femmes de Loropéni appellent au secours
Commune de Seytenga : Le MBDHP/Séno organise une journée de salubrité
Actions climatiques au Burkina Faso : L’état des lieux dressé à travers deux rapports
Sécurisation des corridors biologiques n°1 et n°2 : Un message de plaidoyer livré au Ministre Batio Nestor Bassière
Gestion intégrée des ressources en eau : Le comité national de suivi fait le point des activités
Ministère de l’Environnement : Le programme budgétaire 088 passé en revue
Journée mondiale des toilettes 2019 : « Pour la santé et la dignité humaine, agissons ! »
Gestion durable des terres : Des cas d’école dans la région du Plateau Central
Eau et assainissement : EAA outille des acteurs du secteur de l’eau sur la thématique du marketing et de la mobilisation sociale
Dégâts causés par les animaux sauvages : Le Fonds d’intervention pour l’environnement (FIE) indemnise 160 victimes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés