Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même.» Jim Morrison

Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

Accueil > Actualités > Environnement • • samedi 1er juin 2019 à 22h03min
Forêt de Kua : L’interdiction  de manifester  jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

Dans ce communiqué de presse, le Mouvement pour la protection de la Forêt de Kua (MPFK) dénonce la décision du maire de Bobo-Dioulasso d’interdire toute manifestation en lien avec la forêt de Kua.

Le Mouvement pour la Protection de la Forêt de Kua (MPFK) a appris avec indignation, la décision arbitraire du Maire de Bobo-Dioulasso d’interdire toute manifestation dans la cité de Sya, en lien avec l’affaire Kua.

Cette décision intervient au lendemain d’une manifestation de gens à la solde du même maire, et où plusieurs organisations défendant la forêt de Kua s’apprêtent à sonner la mobilisation.

Le MPFK mène sa lutte dans le respect de la république et dans un esprit de non-violence.

C’est pourquoi, les premiers responsables de notre organisation déposeront, en tant que citoyens, des recours en justice contre cette décision liberticide du Maire de Bobo-Dioulasso.

Le MPFK félicite l’ensemble des défenseurs de la forêt classée de Kua, et les encourage à poursuivre la lutte jusqu’à la victoire.

Oui à l’implantation du nouveau CHU à Bobo-Dioulasso sur un autre site !
Non et non à la destruction de la forêt classée de Kua !

Ouagadougou, le 1er juin 2019
Le Coordonnateur du MPFK
Moussa ZERBO

Lire aussi : Bobo-Dioulasso : La mairie interdit toute forme de manifestation publique relative à la construction de l’hôpital dans la forêt de Kua

Vos commentaires

  • Le 1er juin à 23:06, par Bebeto En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

    OK Zerbo, forcez et marchez, on verra ce qui va se passer. On verra qui est qui, puisque la ville de Bobo n’a pas de propriétaire. On verra bien. Vous serez le seul responsable de ce qui va se passer.
    Votre double langage est bien connu. Vous parler d’apaisement et de calme, mais en même temps vous tenez a vous imposer par force. Essayez, on verra qui est qui a Bobo ? Et qui a peur de qui a Bobo ? Un député qui prone la force et la violence, c’est inquiétant. Mais rassurez vous que le retour de la manivelle en plein visage sera très difficile à supporter pour vous. Vous êtes prévenus. Même sur un ring de boxe , il y a au moins un arbitre pour faire respecter les règles du jeu et éviter que le combat ne dégénéré en lutte traditionnelle. Tout Maire a l’obligation d’interdire des manifestations, dés lors qu’il y a une forte probabilité qu’il y ait des violences. N’est-ce pas vous qui vous êtes plaint récemment, pcq que vous avez échappé de peu à un lynchage ? Votre brouhaha permanent risque de vous emporter. En tant que député, si vous n’êtes pas en mesure de comprendre cela, vous allez l’apprendre à vos dépens. En tant que député peu importe votre appartenance politique, vous devez donner l’exemple aux autres Burkinabè.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 23:34, par LE GRAND ZAPATA En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

    TOUT EST PRATIQUEMENT POLITISÉ AU BURKINA FASO : Qui l’aurait cru. Lentement et surement, CETTE AFFAIRE DE L’HÔPITAL DE KUA est en train d’empoisonner gravement l’atmosphère sociopolitique nationale déjà délétère et nauséabonde. 2 camps s’opposent farouchement. « LES POUR » veulent que l’hôpital soit construit à KUA, un point et un trait. Et « LES CONTRE » qui sont pour la construction de l’hôpital mais sur un autre site que celui de KUA. Voilà vous résumer brièvement le problème qui divise profondément les burkinabè sur un sujet qui en réalité ne devait pas faire couler autant d’encre et de salive. Mais comme les politiciens tirent les ficelles dans l’ombre, on a plus trop le temps de trop réfléchir !

    LES POUR, très surexcités et survoltés et qui sont visiblement soutenus par LE RÉGIME KABORÉ, sont pressants et se font menaçants des fois. À les écouter défendre leurs positions, on a du mal à les comprendre avec la platitude des arguments avancés si comme dans la ville de BOBO DIOULASSO, il manquait de sites. Pourquoi forcément KUA ??!! Dire sans peur qu’on fait partie « DES CONTRE » et que l’on l’exprime ouvertement, devient automatiquement un péché de majesté. Alors que « LES POUR » ont déjà marché bruyamment pour se faire entendre en fin MAI 2019, voilà que LE MAIRE de BOBO DIOULASSO vient brutalement d’interdire les marches pendant que « LES CONTRE » ont prévu aussi se faire entendre dans les jours à venir en ce mois de JUIN 2019. Une décision arbitraire, controversée et contestable qui viole allègrement les droits des burkinabè à manifester. Où allons-nous avec de tels esprits ??!!

    AVEC SA POLITIQUE DE HAINE ET DE DIVISION TRÈS PRONONCÉE, LE RÉGIME KABORÉ VA AMENER LES BURKINABÈ À S’AFFRONTER !

    QUE DIEU LE PÈRE TOUT PUISSANT BÉNISSE LE BURKINA FASO !

    PAIX ET AMOUR AU BURKINA FASO !................L’HOMME DU RENOUVEAU BURKINABÈ, LE GRAND ZAPATA !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 23:37, par Mamadou Sawadogo En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

    Franchement,le maire de bobo ne réfléchi pas du tout.depuis la révolution de 4 août 1984,nous nous battons. Même dans le temp de Blaise avec 8000 village 8000 forêt.aujourdhui vous vous permettez sans arrière pensée de détruire une foret. Et pourtant nous pensons au réchauffement climatique. Je suis pas bobo. Bobo à été toujours bon à vivre.le plus grand ennemi de bobo,C’est le maire.il nai pas fiable.meme pas intelligent. Il sais même pas quand cette forêt existait. Et tu veux la détruire ?au n de data et de plus grand fétiche mandare,si c’est lui qui l’auteure de la destruction de cette forêt,Que dafra te bani. Roch ne connais pas bobo.cest toi.roch la pas le courage de décider sur bobo.bobo à sa tradition. Bobo à sa forêt jusqu’à la frontière avec les Toussaint. Je suis pas de bobo. Je suis bobolais. J’ai fait tout mon enfance à bobo.je sais de quoi je parle.bobo nai pas la Chine. Bobo reste toujours bobo.roch est mon président bien aimé. Mais attention, attention. Je sais pas d’où viens ce coup.attention attention. Laissez kua tranquilles. Laissez bobo tranquilles.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 23:50, par Manu En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

    "L’ignorance est la source de tous les maux".
    Tout le monde veut la construction de l’hôpital. Il suffit simplement de changer de site. Il est difficile de comprendre l’entêtement à choisir une forêt pour cela malgré qu’on ait violé la loi et que le site regorge des réserves d’eau soiterraine stratigraphiques pour tout le Burkina (pays sahélien de surcroit) et pour les générations futures. À moins que certains n’aient découvert des choses à voler dans cette forêt. Sinon, c’est méchant, idiot et égoïste de la part de ceux qui veulent forcer implanter un hôpital dans une forêt dans un pays sahélien

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 23:51, par Indjaba En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

    C’est lui là qui a tout gâté dans cette histoire de Kua. Il a fait trop d’apparition. Le fait qu’il soit politique et ait d’emblée occuper régulièrement le terrain depuis le début de l’affaire, le MPP était dans son plein droit d’essayer d’aller aussi sur le terrain pour ne pas laisser débaucher son électorat. Ce débat serait plus sein s’il n’existait essentiellement qu’au sein se la société civile.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 00:12, par Hb En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

    Vous n’aimez pas la paix hein, vous n’avez rien d’autre à faire ? 16 ha sur 350. Une étude est en cours et vu la passion autour de cette affaire, nous pensons que le maire à le devoir de prendre des mesure conservatoires pour éviter les affrontements

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 02:42, par sucks En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

    Zerbo, bon courage tu as notre soutien indefectible. Nos resources ne seront pas bradés. Avec les réactions fébriles des autorités, il est evident que tu as levé le lièvre et on ne le lachera pas dans qu’il ne sera pas notre gibecière. Ils ont vendu la foret Kua comme qui aurait vendu la peau de l’ours avant de l’avoir abattu. Construction de l’hosto a Bobo mais sur un autre site.
    Honorable Zerbo deligente une étude d’impact environmentale independante parallele car il vont nous servir un torchons a faire vomir et dire que c’est oeky de construire dans la foret.
    Honte aux autorités coutumieres qui se sont fait manipuler.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 04:16, par watougo En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

    Toute mes félicitations Mr le maire, nous ne voulons plus de médecin après les morts merciiiiiiiii.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 06:23, par Amadou En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

    Monsieur Zerbo calmer vous. Cet épisode ne peut pas faire gagner l’upc en 2020. Arrêter de remuer le couteau dans la plaie. Si vous êtes allé voir SAWADOGO pour son oeuvre de construction de forêt c’est pour son mérite. Combien d’arbres avez vous planté dans votre vie ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 07:42, par Le Vigilent En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

    Quand on se dit responsable, on donne des informations justes au public. Tu dis non et non à « la destruction de la forêt de Kua » comme s’il est question de détruire toute la forêt de Kua pour ériger le CHU. Soyez plus honnête et donnez la bonne information à ceux que vous passez le temps a tromper.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 08:50, par le pays va mieux En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

    Personnellement je ne vois pas en quoi le communiqué du maire constitue un communiqué liberticide. Si Zerbo n’est pas content qu’il sorte marcher. C’est indigne d’un soit disant député qui se dit légaliste. Au finish je ne sais pas ce type là veut du Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 10:57, par WT En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

    Mba Samogo, ce qui intrigue dans votre démarche ce sont vos manœuvres individuelles au lieu d’impliquer la commission que vous semblez dirigez à l’Assemblée nationale qui devrait s’occuper de ces affaires. Votre amour pour l’environnement me semble populiste sur ce coup là.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 13:38, par Bebeto En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

    Le député Zerbo est le produit du double langage de l’UPC et du CFOP. D’un coté, ils tiennent un langage d’ange et de l’autre ils tiennent un langage satanique. Ils n’ont jamais été cohérents de bout en bout.
    C’est ce qui caractérise le CFOP format Zephirin.
    En effet, depuis le début des attaques terroristes, c’est ce double langage qui caractérise l’UPC et le CFOP. D’un coté, ils font semblant de condamner officiellement les attaques terroristes juste pour la forme, puis dans les faits, ils applaudissent en riant à gorge déployée, pcq pour eux c’est du pain béni. Ils prient Dieu pour que ces attaques terroristes continuent, fassent plus de victimes et bloquent notre économie. C’est quand mes attaques ont commence a toucher les les lieux de culte, les leaders religieux et les fidèles qu’ils ont commencé à se rendre compte de la gravité des choses et commencer à changer de langage. Pourquoi ils changent de langage ? Pcqu’ils ont peur que tous les milieux religieux toutes tendances ne les prennent pour des sympathisants des terroristes. Qui ne connait pas le poids ne connait pas le poids de l’islam, du Christianisme et des chefs coutumiers dans le vote au BF ?
    Concernant le terrorisme, l’UPC et me CFOP ont déjà pris la manivelle en plein visage, pcq la quasi totalité des Burkinabè les assimilent à des sympathisants du terrorisme. Dans tous les milieux religieux et coutumiers, ils sont disqualifiés â cause de leur double langage permanent. Ils sont tous conscients maintenant de leur grosse bêtise depuis 2016 et qu’ils le paieront cash en 2020.
    Faire de la politique, ce n’est pas une juxtaposition de faits et de propos à " l’emporte pièce" avec pour objectif final Le Palais de Kosyam, sans mesurer les conséquences immédiates et lointaines dans un contexte de variabilité sociale.
    En politique, il faut avoir une ligne directrice et être cohérent.
    Le comportement incohérent et irresponsable du député Zerbo de l’UPC est le reflet de ce que est l’UPC et le CFOP. Ils oublient que l’incohérence et l’irresponsabilité en politique, on le paie très chèrement.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 17:12, par mike En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

    Soit disant depute Zerbo tu nous fatigues.tu nes pas a la hauteur pour diriger un pays avec tes manoeuvres plates et ne pouvant plus berner quelqu’un.UPC ne peut pas passer par ces moyens de destabilisation pour parvenir au pouvoir .On prefere poster la chefferie sur un arbre que de vous l’octroyer

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 17:29, par Sidabala En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

    Pour qui l’internaute bebeto se prend, c’est pour toi bobo ? ou bien le Burkina t’appartient ?
    Le maire n’a pas le droit d’empêcher les uns et les autres de montrer leur état d’âme, nous sommes jusqu’à présent dans un état de droit où la liberté d’expression et celle de manifester est garantie.

    Les uns tout comme les autres peuvent manifester tout en respectant l’ordre, on constate que c’est vous autres les faiseurs du désordre.
    Pourquoi vous ne vous êtes pas plaints quand vos voyous sont allés empêcher et les organisateurs et les journalistes de couvrir l’évènement ?

    Toi bebero surtout tu n’es qu’un valet du MPP, certainement que ta survie dépends des premiers responsables du pays, mais sache que cela ne te donne pas le droit de menacer ceux qui veulent exprimer leur droit.

    Si tu veux tu peux au lieu de proférer des menaces apporter toute ta famille occuper la foret de KUA et attendre les résultats, c’est ça être un homme.
    Arrêtes de te prendre pour quelqu’un, ça sera sage de ta part, tu peux critiquer comme tout le monde le fait, mais pas jouer au caow boy, on n’est pas encore au far west.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 22:04, par zaki En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

    Bebeto Il faut relire le communiqué de Zerbo Nulle part il na dit qu’il va forcer marcher ; il a dit qu’ils vont déposer un recours en justice

    Répondre à ce message

    • Le 3 juin à 04:55, par watougo En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

      Mr le Débuté (députe) ZERBO à l’Assemblée National vous êtes bien un élu de cette Région, et le seul Débuté de la Région à l’Assemblé à sillonné la zone Industrielle et dénoncé le délaissement de cette Capitale économique , au bonheur de tous les Bobo-lais qui voyaient en vous le leadeur incontesté de cette ville malgré votre statut d’opposant politique on étaient très fier de toi ; mais sachez que vous venez de tiré deux calibres 12 dans vos ailes de Débutant à l’Assemblée en vous propulsant comme coordonnateur à la tête d’un tel mouvement, qui ne peu être un profit pour toi encore moins un profit à votre formation politique face à une population de plus de 80 pour cent analphabètes qui ne croit à ce qu’ils voies et à ce qu’ont dit ; qui ait ton opposition à la construction d’un hospitale de référence à Bobo-Dioulasso ; même si tu était initiataire de ce mouvement ton grand titre de Député devrais te dissuadé d’être à la tête de ce mouvement ; pour preuve aucun n’élus de la Région ne se trouve à tes cotés dans cette lutte même s’il épouse ton initiative qui te semble réaliste ; je ne citerai pas ici les noms de tous les Députés de la Région, mais en rappel le Ministre de l’environnement est un élu de la Région, et il était la personne le mieux indiqué politiquement à réunir autour de lui tous élues de Région et tenir une conférence de presse, et prouvé à l’opinion public qu’il n’a pas été écouté par le gouvernement dans ce dossier qui ne concerne que son département, mais Mr le Ministre est resté jusque là silencieux et pourquoi ? parce qu’il est un homme politique averti et pétrit d’expérience, car en politique tout ce qui brille n’est pas de l’or pour l’amour que nous avons eues pour toi pour ta lutte pour le développement de ta Région nous oblige a te donné ces conseils, prend du recule pour mieux sauté car il n’est jamais trop tard pour faire du bien ; de la part des personnes qui avaient fondées leur espoirs sur toi politiquement pour la relance économique de cette ville de Bobo-Dioulasso.

      Répondre à ce message

  • Le 3 juin à 00:01, par Bebeto En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

    Mr. Sidabala, garder votre calme SVP. Nous verrons qui est qui en 2020, autrement dit qui vaut quoi réellement.
    Que Dieu nous donne longue vie et bonne chance à tout le monde.
    Supposons que je sois effectivement un mange mil du MPP comme vous le dites, OK. Mais n’oublies pas surtout que les grands partis politiques comme le MPP n’invite pas de petites caniches enchainées qui ne savent que aboyer bruyamment. Bas toi encore plus pour que d’autres grands partis a l’image du MPP t’invite à leur dîner, pcq tu aurais prouvé que tu a qq chose de bien structurée en toi. Si tu restes dans ton statut de petite caniche, tu ne pourras que te contenter des os que moi même je veillerai qu’on te serve, de temps en temps des débris de cuisse. Et bon appétit.
    Dans ce cas c’est l’aigreur, la haine, la jalousie et l’amertume qui vont provoquer en toi et en tes mentors un AVC.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin à 00:05, par Bebeto En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

    Mr. Sidabala, garder votre calme SVP. Nous verrons qui est qui en 2020, autrement dit qui vaut quoi réellement.
    Que Dieu nous donne longue vie et bonne chance à tout le monde.
    Supposons que je sois effectivement un mange mil du MPP comme vous le dites, OK. Mais n’oublies pas surtout que les grands partis politiques comme le MPP n’invite pas de petites caniches enchainées qui ne savent que aboyer bruyamment. Bas toi encore plus pour que d’autres grands partis a l’image du MPP t’invite à leur dîner, pcq tu aurais prouvé que tu a qq chose de bien structurée en toi. Si tu restes dans ton statut de petite caniche, tu ne pourras que te contenter des os que moi même je veillerai qu’on te serve, de temps en temps des débris de cuisse. Et bon appétit.
    Dans ce cas c’est l’aigreur, la haine, la jalousie et l’amertume qui vont provoquer en toi et en tes mentors un AVC.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin à 02:29, par rasbol En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

    Un centimetre carré ne sera vendu a qui que ce soit. Soyez en rassuré. Nous ferons ce qu’il faudra pour cela.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin à 07:48, par DOUG En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

    Quand dans une ville, des gaillards au lieu d’aller travailler passent tous leurs temps à chasser des masques ou à boire du thé, on comprend aisément pourquoi cette ville jadis capitale économique du pays est entrain de devenir la dernière des villes.
    vraiment pitoyable.
    la lutte que mème ce député est légitime et il est dans son rôle.
    Il est le président de la commission environnement à l’assemblée.
    Il n’est aucunement contre la construction de l’hôpital à bobo comme on tente de le faire croire mais contre le déclassement d’une forêt qui aussi sera l’objet de pollution des sources et nappes d’eau de la ville.
    Chers gens de bobo posez vous la question pourquoi forcement KUA ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin à 08:25, par sidbala En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

    Est ce que nous ne pouvons avoir les deux : la foret et l(hôpital ? Le problème n’est pas d’user de subterfuges pur construire l’hôpital à kua, le problème sera de gérer après la coopération avec les institutions internationales et les bilatéraux.
    A moins que nous n’ayons toutes les informations, je crois que nous devons déplacer la construction de cet hôpital sur un autre site.
    La diplomatie sans connaissance des relations économiques est catastrophique pour un pays.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin à 11:37, par LePenseur En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

    Et si on attendait l’avis de la justice ? La justice va trancher et comme elle est maintenant indépendante, nous allons alors commenter après. On n’a pas besoin d’aller à la foret pour manifester à ce que je sache. On risque de déranger même la quiétude des oiseaux et autres habitants de cette forêt "dense" de Kua... Ce député Zerbo, brusquement ami de la nature me semble bien seul dans sa lutte avec une poignée de Bobolais qui en vérité s’en foute de Kua et de sa dite forêt oubliée... Qu’ils organisent une marche à Bobo simplement et on verra leur mobilisation. Sinon prendre 4.5% d’une foret clairsemée dans une zone fortement arrosée et reboiser 30 hectares dans la même zone fait QUOI a KUA ??? Hummm vraiment, c’est dur d’aider les Africains !!!
    A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin à 01:34, par Zoma En réponse à : Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo

    Je me demande vraiment si nous agissons en toute ame et conscience Mr deputé franchement detruire une foret pour construire un hôpital ?? Je rêve ou c’est une réalité on quels sont les avantages d’une forêt le savez vous ?? Bobo manque d’espace oubien y’a t’il quelque chose precisement dans le sous sol de cette forêt qui est convoitée ??

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Journée internationale de l’environnement : Nestlé Burkina nettoie le marché de Dassasgho
Forêt communale de Fada N’Gourma : La Fondation Konrad Adenauer outille les comités de gestion et de surveillance
Forêt de Kua : Le ministre de l’Environnement devrait démissionner, estime Adama Séré (Parti des écologistes)
Controverse autour de la forêt de Kua : La honte nationale !
Lettre ouverte au président du Faso : « Il faut sécuriser la forêt de Kua et déplacer le chantier vers un autre site »
Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo
Forêt classée de Kua : La plateforme FasoKooz sonne la démobilisation pour la marche du 1er juin
Nouvel hôpital de Bobo : Il faut attendre les résultats de l’étude d’impact environnemental, plaide l’AD-HB
Forêt classée de Kua : Les raisons de la présence des champs
Forêt classée de Kua : La jeunesse de l’UPC dénonce une « légèreté » de la part du gouvernement
Nouvel hôpital de Bobo-Dioulasso : L’ADF-RDA invite le gouvernement à identifier un autre site
Déclassement de la forêt de Kua par le conseil municipal de Bobo : « Une illégalité manifeste », selon des juristes environnementalistes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés