Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le chagrin est comme le riz dans le grenier : chaquе jοur il diminuе un реu.» Proverbe malgache

Déclassement de la forêt de Kua : Le maire de la commune échange avec les chefs de terre

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • jeudi 16 mai 2019 à 19h00min
Déclassement de la forêt de Kua : Le maire de la commune échange avec les chefs de terre

Le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Bourahima Fabéré Sanou, a rencontré, le jeudi 16 mai 2019, des chefs et représentants de chefs des 10 villages autonomes de la ville. Cette rencontre avait pour objectif, d’échanger avec eux autour de la question de la construction du nouveau Centre hospitalier universitaire (CHU) sur le site de la forêt classée de Kua.

Le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Bourahima Fabéré Sanou, a voulu de cette rencontre pour selon lui, apaiser les humeurs autour de la question de la forêt classée de Kua. Car il estime qu’il y a un problème de communication sur le projet de construction du CHU dans cette forêt. « C’est ce qui fait qu’il y a beaucoup d’intoxication en terme de communication », a-t-il déploré.

C’est pourquoi, il a décidé de rencontrer les 10 chefs de village de la ville de Bobo-Dioulasso parmi lesquels, le chef de Kua (village dont la forêt porte le nom) et le chef de Pala (village à qui appartient cette partie de la forêt). Il s’est agit d’abord pour le président du conseil municipal, d’expliquer tout ce qui est péripétie autour du projet et inviter les différents chefs de terre sur le terrain, afin de voir les limites de cet hôpital.

« Aujourd’hui, notre devoir c’est d’impliquer tous les acteurs pour qu’ils aient la vraie information et savoir quelle est la nature de cette forêt et les intérêts à préserver », a indiqué le maire Sanou.

Il a également rassuré ces chefs de villages qui avaient émis des inquiétudes par rapport aux lieux de cultes se trouvant dans cette forêt. Selon lui, l’espace retenu pour la construction de l’hôpital n’affectera en aucun cas lesdits lieux. « Les chefs de terre avaient émis des inquiétudes sur les lieux de cultes qui se trouvent dans cette forêt et ces lieux de cultes se trouvent hors de la zone concernée par la construction de l’hôpital. Nous avons également expliqué aux chefs pourquoi nous avons donné un avis favorable », a laissé entendre Bourahima Sanou.

Le chef de Pala, Seydou Sogossira Sanou, a salué cette démarche du maire. Sans pour autant donner leur avis, les chefs de terre promettent de se concerter avant de donner leur position par rapport à cette question.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Journée nationale de l’arbre : Le comité national d’organisation installé
Accès à l’eau et à l’assainissement : WaterAid organise un forum régional à Ouagadougou
Lutte contre la désertification : Ouagadougou abrite un sommet de la société civile
Journée internationale de l’environnement : Nestlé Burkina nettoie le marché de Dassasgho
Forêt communale de Fada N’Gourma : La Fondation Konrad Adenauer outille les comités de gestion et de surveillance
Forêt de Kua : Le ministre de l’Environnement devrait démissionner, estime Adama Séré (Parti des écologistes)
Controverse autour de la forêt de Kua : La honte nationale !
Lettre ouverte au président du Faso : « Il faut sécuriser la forêt de Kua et déplacer le chantier vers un autre site »
Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo
Forêt classée de Kua : La plateforme FasoKooz sonne la démobilisation pour la marche du 1er juin
Nouvel hôpital de Bobo : Il faut attendre les résultats de l’étude d’impact environnemental, plaide l’AD-HB
Forêt classée de Kua : Les raisons de la présence des champs
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés