Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans l’amour des hommes pour les bêtes tout l’amour des hommes pour lеur sеmblаblеs. Lеs bêtеs lе рrеssеntеnt, lеs hοmmеs lе рlus sοuvеnt l’ignοrent. » Fernando Barral

Africa Digital Space Meeting : La sécurité numérique au cœur de la 2e édition

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Par Haoua Touré • jeudi 2 mai 2019 à 17h00min
 Africa Digital Space Meeting : La sécurité numérique au cœur de la 2e édition

L’hôtel Sissima de Bobo-Dioulasso a accueilli, le jeudi 2 mai 2019, le lancement de la 2e édition du Salon de l’innovation digitale et de la sécurité numérique dénommé « Africa Digital Space Meeting première phase ». Ce fut aussi l’occasion de lancer le Grand prix Étalon de l’innovation digitale et numérique. Ce concours est ouvert à tout jeune capable de créer une application.

L’utilisation au quotidien du numérique sous toutes ses formes dans tous les domaines nécessite une vigilance permanente. Par conséquent, la non-maîtrise de la sécurité informatique peut causer d’énormes préjudices moraux et financiers.

En effet, la cybercriminalité gagne du terrain de jour en jour et les organisations publiques ou privées, les entreprises, les utilisateurs ont besoin d’outils de prévention et de protection fiables contre les risques du numérique. Véritable plateforme d’espace digitale et numérique au Burkina Faso en particulier et en Afrique de l’Ouest en général, Africa Digital Space permet aux professionnels de l’espace numérique et aux professionnels de la sécurité de proposer des solutions adaptées et fiables à l’ensemble des consommateurs du numérique.

Barthelemy Conseigo représentant de la ministre Hadja Fatoumata Ouattara Sanon

C’est en ce sens que la ville de Bobo-Dioulasso a accueilli, le jeudi 2 mai 2019, le lancement de la 2e édition du Salon de l’innovation digitale et de la sécurité numérique « Africa Digital Space Meeting première phase » initiée par Africa Digital Space. L’événement est placé sous le patronage de Hadja Fatimata Ouattara/Sanon, ministre du Développement de l’économie numérique et des Postes. Les parrains sont Antyme Thiombiano, président du Conseil d’administration de STE International, et Roland Sow, président-directeur général d’Elitis Express, promoteur de l’hôtel Sissima. Le salon se tiendra pendant deux jours (les 2 et 3 mai 2019) sous le thème : « Transformation digitale et confiance numérique ».

La 1re édition s’était tenue en 2016 en collaboration avec la SNI (Semaine nationale de l’internet).
Au cours de ces 48h, des jeunes bénéficieront d’une formation aux dangers du digital (piratage, espionnage…). Ils seront aussi formés à la sécurité, au digital, au web marketing, au développement d’applications, a expliqué le président du comité d’organisation, Dieudonné Ibrango. Ces deux jours seront ponctués par des conférences, des panels, des débats...

Dieudonné Ibrango président du comité d’organisation

Une trentaine d’élèves de 9 à 13 ans issus de milieux défavorisés bénéficieront d’une initiation au codage informatique.
Selon Barthelemy Conseigo, le représentant de la ministre Hadja Fatoumata Ouattara/Sanon, le ministère apprécie cette initiative. Il a donc souhaité que d’autres acteurs emboîtent le pas d’Africa Digital Space.

Le directeur de l’hôtel Sissima, Remi Sow, a, pour sa part, livré son témoignage sur l’expertise de la jeunesse burkinabè en informatique. En effet, il a confié que le logiciel de gestion sécurisée de l’hôtel Sissima a été conçu par de jeunes informaticiens sortis de l’université en qui le président-directeur général a placé sa confiance. D’autres hôtels ont également acheté ce logiciel. C’est donc une grande joie pour eux d’accueillir ce salon et il a souhaité bon vent à Africa Digital Space qui accompagne la jeunesse.

Remi Sow directeur de Sissiman Hôtel

Cette 2e édition du Salon de l’innovation digitale et de la sécurité numérique a été l’occasion de lancer le Grand prix Étalon de l’innovation digitale et numérique. Ce concours est ouvert à tout jeune capable de créer une application. Les inscriptions sont déjà ouvertes et se poursuivent sur le site https://docs.google.com/forms/d/13vAQyoRP8ZxH-TllVT6mpxbhJmz-mYBTEz0hC3G5lcI/prefill, jusqu’au 13 mai prochain.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Médias et lutte contre le terrorisme : La liberté d’expression donne-t-elle le droit de tout dire ?
Médias et lutte contre le terrorisme : Vers l’instauration d’un climat de confiance entre les acteurs
Projet de révision du code pénal au Burkina : Une atteinte à la liberté de la presse, selon les organisations professionnelles des médias
Médias et lutte contre le terrorisme : Les journalistes ont « une importante partition à jouer », rappelle Roch Kaboré
Médias et sécurité : « Nous nous intéressons à la lutte contre le terrorisme par devoir professionnel », dixit Mahamadi Tiégna (SG du GEPPAO)
Salon de l’innovation digitale et de la sécurité numérique : La deuxième édition a tenu toutes ses promesses
Africa Digital Space : Zoom sur les stands d’exposition de Lefaso.net, de l’ISCOM et de la police
Africa Digital Space : La 2e édition se penche sur la protection des données personnelles
Médias publics burkinabè : 3 heures d’arrêt de travail pour réclamer le passage à l’EPE
Carte de presse et laissez-passer : Le processus d’établissement expliqué aux journalistes à Dori
Béatrice Damiba au masterclass de l’ISCOM : « Sur le plan professionnel, être femme ne doit pas être considéré comme une faveur ou un inconvénient »
Numérique : Vers une connexion entre entrepreneurs sénégalais et burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés