Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si vous fermez la porte à tous les échecs,le succès restera dehors.» Jim Rohn

Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par Romuald Dofini • mardi 26 mars 2019 à 23h45min
Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

Des jeunes du Mouvement du peuple pour le progrès/ section Houet (MPP/Houet) ont tenu, dans l’après-midi du mardi 26 mars 2019 à Bobo-Dioulasso, une conférence de presse pour exprimer leur mécontentement vis-à-vis des premiers responsables du parti. Selon les conférenciers, la jeunesse souffre dans la province du Houet car elle estime que le président du Faso, Roch Kaboré, n’a pas respecté ses engagements pris à l’endroit de la jeunesse. Lesquels engagements se résumaient à la création d’emplois, au financement des projets créateurs d’emplois initiés par les jeunes et au renforcement des capacités des jeunes.

A l’entame de cette rencontre avec les professionnels de médias, les conférenciers ont tenu à préciser que « ce n’est pas une lutte pour avoir une place dans le gouvernement mais pour rappeler aux premiers responsables de leur parti, que les engagements pris envers la jeunesse de la province du Houet tardent à se réaliser ».

Selon le porte-parole des jeunes, Ibrahima Goro, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a été élu sur la base d’un programme qui donne une place de choix à l’épanouissement de la jeunesse. Ce programme ambitionne la création d’emplois, le financement des projets créateurs d’emplois initiés par les jeunes et le renforcement des capacités des jeunes. « C’est au regard de cet espoir que nous avons placé notre confiance au programme présidentiel », a-t-il indiqué.

A l’en croire, des promesses ont été faites à la jeunesse de la province du Houet mais elles n’ont jamais été tenues. Une situation que les conférenciers ont déplorée avant d’ajouter que cette lutte ne concerne pas uniquement les jeunes du parti, mais tous les jeunes de la province du Houet. « Plus de trois ans après son accession au pouvoir, force est de reconnaître que la jeunesse du Houet en particulier se sent oubliée, délaissée à son sort et attend toujours la réalisation des promesses de campagne qui lui ont été faites », a laissé entendre Ibrahima Goro, porte-parole des jeunes.

C’est ainsi que la jeunesse du MPP/ Houet a décidé de monter au créneau pour rappeler au gouvernement que les engagements pris envers la jeunesse de la province tardent à être réalisés à savoir selon eux, la responsabilisation des jeunes de Bobo dans les différentes sphères de décision, la redynamisation des entreprises en difficultés afin d’absorber une partie des jeunes au chômage et l’effectivité de la relance économique de Bobo-Dioulasso à travers la création d’industries nouvelles pour que la ville renoue avec sa réputation de capitale économique.

Ibrahima Goro en chemise orange

Par ailleurs, ils ont affirmé avoir abordé le sujet avec leurs différents responsables sans succès. « Nous avons manifesté de plusieurs manières à l’interne. C’est pourquoi aujourd’hui, nous refusons de laver le linge sale en famille », ont-ils exprimé leur ras-le-bol.

Toutefois, la jeunesse du MPP/ Houet dit être mobilisée « comme un seul homme jusqu’à la satisfaction de nos préoccupations et nous ne sommes pas près de baisser les bras ».

Romuald Dofini
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 27 mars à 00:54, par Un Burkinabê En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

    Au lieu que des gens comme Clément Sawadogo jouent à des donneurs de leçon je pense qu’ils se rendraient utiles en compilant les statistiques de la gouvernance MPP. L’indiscipline des militants est la conséquence de celle du parti. Je propose que Mr Clément commence par initier un simple tableau excel en 4 colonnes.
    Colonne #1 : Nom de la province
    Colonne #2 : Promesses de campagne
    Colonne #3 : Promesses tenues. Details des réalisations complétées et en cours
    Colonne #4 : Observations et commentaires
    Ce tableau élementaire aiderait/servirait mieux RMCK que les longs discours qui perdent le temps. L’une des réalisations que je vois pour Bobo est le bitumage des artères du centre-ville. Question : est ce que la jeunesse du Houet a étê privilégiée au niveau de la main d’oeuvre ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 02:58, par Zach En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

    quoi !? dans le contexte actuel, que le Burkina pense au moins a la reproduction et a l’explosion demographique du pays. bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 08:02, par Samuel En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

    Quand c’est comme ça, vous démissionnez du MPP, c’est tout. Est-ce que c’est compliqué. Vous vous êtes laissés tromper par des paroles de campagne électorales. Les paroles d’un politicien ne valent que pour les personnes y croient.

    Vous vous êtes sentis trahis ? Vous démissionnez. Mais un conseil n’allez surtout pas dans un autre parti, parce que vous serez trompés une seconde fois. Tous les partis politiques actuels sur l’échiquier national, sont tous pareils, des vendeurs d’illusions. Il font tous des promesses tout en sachant qu’ils ne pourront jamais les tenir.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 08:39, par ON VERRA TOUT DANS CE PAYS En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

    je pense que à l’allure où vont les choses, votre prochaine sortie serait pour rendre vos démissions plutôt que de réclamer quoi que soit à votre parti le MPP. les préoccupations actuelles du président vont au delà du simple fait de satisfaire les uns et les autres de son parti.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 08:42, par Tambour En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

    Vous attendrez jusqu’à vieillir. Le système scolaire colonial est passé par là. Quel que soit le parti politique il vous présentera un programme alléchant pour les jeunes. Avec quelles ressources voulez vous qu’il réalise vos rêves ? Vous ne pouvez pas finir le travail qu’il y’a au houet. Si vous supportez votre parti il faut vous organiser pour vous encourager par des réflexions et trouver des occupations ( cultures, jardinage, élevage, soudure, mécanique ect) au lieu d’attendre d’un gouvernement qui se cherche.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 09:05, par Manisougri En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

    Mais on dit que l’homme propose et Dieu dispose. Si vous n’êtes pas de l’opposition, vous auriez compris que quand le président RMCK faisait ces promesses, les terroristes ne s’étaient pas signalés encore. Et aujourd’hui, la donne a changé. Je comprends pourquoi on disait que les jeunes de Bobo sont des paresseux, insensés buveurs de thé à longueur de journées. Si vous aviez pris le temps de réfléchir avant cette sortie, vous auriez compris que les priorités ont changé depuis. Aujourd’hui on cherche à vivre d’abord. Si tu as ton boulot et que tu prends la route pour y aller et tu es liquidé en route par le Djihadistes, tu auras compris qu’il fallait d’abord liquider les djihadistes avant de te donner du boulot pour que tu y ailles tranquillement. Pitié pour des jeunes écervelés.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 09:23, par ouédraogo Frédéric En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

    Nos jeunes sont soit inconscients soit fous. Nous sommes en guerre contre le terrorisme et eux ils parlent de tenir des promesses. Dites moi, la lutte contre le terrorisme faisait-elle partie des promesses de campagne du président Roch ? Chaque fois qu’un de nos soldats tombent, nous crions au manque d’équipements. Parallèlement, ce sont des revendications à la pelle. Il est temps que nous sachions ce que nous voulons. Jeunes de Bobo-Dioulasso, attentions à la manipulation. Rien que la semaine passée, j’ai suivi un élément dans les médias où plus de 3000 jeunes des Hauts Bassins ont bénéficié du PSCE pour la réalisation de leurs projets. Alors !

    Répondre à ce message

    • Le 27 mars à 12:59, par Un Burkinabê En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

      Plus de 47milliards fcfa ont été injectés au compte du Projet Urgent pour le Sahel. Faites le calcul des jobs créés et quelle est la représentativité des jeunes du Houet ? Aussi les jeunes ne forcent pas le gouvernement. Ils disent que le Président les avait promis tant et qu’aujourd’hui les résultats sont bien loin des promesses. Qu’est ce qui empêche celui qui les avaient fait les promesses de repartir communiquer avec eux. Il ne faut pas répondre à la place du roi !

      Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 09:32, par Banwas En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

    Qu’attendent les Banwas aussi pour faire le bilan des promesses du MPP ? Celui-là qui a aidé à implanter le parti est devenu aphone depuis quelques mois. A quand le bitume entre Koundougou et Dedougou ?
    Ni goudron ma na an ta voté tougouni.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 09:39, par Kpièrou En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

    Merci pour Fasonet de nous permettre d’échanger. Mais le savoir vivre demande que nous nous respections les uns les autres même si nos points de vue sont différents. C’est se rabaisser que de porter des insultes sur les autres.
    Merci pour la compréhension.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 09:44, par Yamsoba En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

    Bonjour. Développement sélectif, région négligée. N’attendez rien du politicien en dehors de la trahison et rien que la trahison. Méditez surtout

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 10:23, par Lesage En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

    Ceux ci ne sont pas du MPP. Ça démissionne et on se la ferme.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 11:03, par LUI En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

    Vraiment je me demande si certains vivent au pays.Dans cette donne de terrorisme,même si le politique se forçais pour tenir ces promesse,est ce qu’il ne fallait pas lui dire d’orienter ces moyens aujourd’hui vers la lutte contre le terrorisme.Voilà ce que devrait se dire une jeunesse consciente:c’est vrais que vous nous avez promis ceci ou cela,mais présentement c’est l’existence de la nation "Burkina-Faso"qui est menacée,renforcer la capacité de réaction de nos FDS.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 11:11, par TRAORE En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

    Mes chers frères de Bobo-Dioulasso, n’accusez pas à tort et à travers le MPP de n’avoir rien fait pour vous. Que faites-vous d’abord comme job pour que le Gouvernement puisse vous appuyer ? Alors, si vous ne faites rien, levez-vous, cherchez, fouillez, commencez à vous auto-employer. Ne croisez pas les bras à longueur de journée tout en pensant que c’est le gouvernement qui va chercher des emplois pour vous. Posez-vous la question de savoir quel est ce Président avant Roch Marc Christian KABORE qui a pu créer tant d’emplois pour les jeunes ? C’est pourquoi le Président Thomas SANKARA a éveillé notre conscience, et disait qu’il n’y a pas de sot métier. C’est l’homme, sot et paresseux qu’il est, qui pense que vendre des briques, du sable, faire du nettoyage, balayer des rues etc, soustraient son honneur. En ce moment, c’est voler qui va sauver son honneur. Frères de Bobo, si votre militantisme au sein du MPP est sincère, ne vous laissez pas berner par des fantômes d’autres partis, pour ainsi dire, ne vendez pas partout votre conscience. Les politiciens ( au pouvoir comme à l’opposition) sont les mêmes, hier et aujourd’hui. C’est pas demain qu’ils vont changer. Prenez un bref temps de réflexion. On cherche l’emploi, l’emploi ne cherche pas quelqu’un. Vous ne pouvez pas attendre que le gouvernement vous cherche des emplois. Là, c’est jouer de la paresse. Le jeune très courageux et travailleur qui vidait les poubelles devant les habitations à Bob-Dioulasso n’a-t-il pas réussi ? A bon entendeur, salut..

    Répondre à ce message

    • Le 27 mars à 13:51, par Un Burkinabê En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

      Traoré, votre réflexion est erronée et trop général. Qui a dit au Président de mettre dans son programme de canpagne qu’il allait créer des emplois pour les jeunes du Houet ? Ou encore donner à Bobo son sens de capitale économique ? C’est pourquoi l’Afrique n’avance pas au rythme des autres continent. Au lieu de moraliser les politiciens vous passez votre temps à justifier la mal gouvernance.

      Répondre à ce message

    • Le 1er avril à 11:54, par Alexio En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

      Soyons serieux. Votre argumentaire est terre a terre vis-a-vis de ses jeunes engages, au moins qui revendiquent des autorites du moment les promesses non tenues. C est leur droit absolu. Dans une nation comme la notre les priorites sont immenses.

      Et le Burkina Faso est un grand chantier qui a besoin d une volonte politique pour le bien de sa jeunesse le gerant de demain. Tout gouvernement a ce devoir de promouvoir et d exploiter ce CAPITAL HUMAIN qu est la jeunesse. en la defrisant des structures de developpement pour la survie de notre nation.

      C est une question de priorite politique. La region du Houet a ete toujours la scene des enjeux politiques depuis notre faux independance. Les strutures de developpemnt n ont pas changer, jusqu a l avennement du mondialisme.

      La Liberation øconomique des Marches internationaux devenus plus mobiles, plus flexibles qu avant. Donc notre le potensiell de cette jeunesse doit etre accompagner par le politique visionel.

      Ce n est pas seulement Bobo-Dioulasso.. mais toute la jeunesse burkinabe ont les memes aspirations pour se travailler une vie decente.

      C est le meme sujet parout dans ce monde. La jeunesse est la premiere richessse d un pays. Elle ne doit pas etre pacifier dans le desespoir du aux mauvais choix du politique.

      Cette jeunesse merite un gouvernement visionaire plein d abnegation et de pragmatisme. Les partis politiques doivent cesses de prendre cette jeunessse comme des moutons de panurge. Des betails elctoraux.

      Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 11:50, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

    - Cher WEBMASTER dois-je conclure que tu es contre moi en me censurant à ton inveau ? C’est de l’injustice et de la segrégation à mon égard, et je n’ai fais que dire la vérité ! La preuve est que tous ceux que tu as positionné ici ne partagent pas l’avis de ces jeunes !? Alors pourquoi l’exclusion à mon égard ? N’oublie pas que l’exclusion a été un des motifs du coup d’État dans ce pays en 2016 !?

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 12:29, par volonté de Dieu En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

    la jeunesse de Bobo Dioulasso doit comprendre une chose qui pourtant est triviale : les autorités gouvernementales n’ont pas une vision globale du développement. le véritable problème est que les gens pensent que les régions sont des rivales donc si je suis ministre ou autorité quelconque je doit travailler à ramener les projets vers ma localité même si c’est pas le bon endroit pour l’épanouissement de ceux-ci.
    on va rester dans cette situation pendant 100 ans et rien ne va évoluer.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 13:07, par L’ANGE DE LA MORT En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

    # CHER WEB-MASTER VOUS N AVEZ POINT BESOIN DE PARTAGER LE POINT DE VUE D AUTRUI AVANT DE PUBLIER SON ÉCRIT !

    # LE POUVOIR LE PLUS MENTEUR JUSQU ALORS

    # LA CORRUPTION EST ENTRAIN DE BATTRE DES RECORDS ex même à kossyam

    # CHAQUE CHEF DE LA CHOSE PUBLIQUE NE SAIT PAS QUE LE VENT VA TOURNER ET OUAGADOUGOU SERA TOUJOURS LA ET NOUS AUSSI ET EN CE MOMENT IL N Y AURA PAS D ESCORTE, NI DE GARDES RAPPROCHES

    # PS LA MACO RESTERA AUSSI, MÊME POUR LES BREBIS GALEUSES A LA JUSTICE

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 15:36, par Un Burkinabê En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

    C’est pourquoi je préfère le Prof. Laurent BADO à tous les autres de sa famille politique. Il dit la vérité. Dans son programme présidentiel (au cas où il serait élu) il a dit qu’après la moitié de son mandat en cours il demanderait au peuple s’il est satisfait. Si la réponse du peuple est "non" il démissionne.
    Le Présimètre ne sert pas au pouvoir MPP !

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 16:09, par tropcètrop En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

    les responsables de votre parti ont bel et bien donné du boulot à certains d’entre vous. Quand vous sillonnez les cérémonies où ils sont ,prenez des photos et avec des mégas qu’ils vous donnent, les balancez sur facebook... ko activistes...au lieu d’aller chercher à travailler...vous n’avez rien vu d’abord...croire aux promesses d’un politicien...c’est croire à la virginité d’une prostituée.... comme on le dit...courage à vous...

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 19:55, par drame En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

    Référez vous a la chanson de blacksoman le procès et laisse nous respirer

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars à 10:48, par le choco En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des jeunes du MPP/Houet demandent au président du Faso de tenir ses engagements

    Quand est ce que les jeunes comprendront que les politiciens ne peuvent rien faire pour eux ? Si eux même, jeunes ne font rien pour se bouger le cul et se donner le temps d’apprendre un métier, un art ou une science par eux mémé. Au BF il est facile de réussir et il y a de très nombreuses opportunités pour ceux qui mouillent le maillot intelligemment, Il faut d’abord être bien formé avoir un métier ou un savoir et ensuite être persévérant, dynamique et innovant. Apres on s’en fout des politiciens, ils peuvent tous aller se faire foutre. Apollinaire COMPAORE, analphabète, fils de pauvre en a t’il eu besoin ? Mais il est milliardaire. Ma jeunesse, C’est ton intelligence ton dynamisme et ton travail qui vont te sauver. le politicien n’aspirent qu’a nous niquer pendant les périodes électorales. il faut seulement savoir commencer a temps et surtout commencer quelque soit la taille de l’affaire.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Situation nationale : « Le malheur du Burkina Faso, c’est d’avoir Roch Kaboré à la tête de l’Etat et Zéphirin Diabré à la tête de l’opposition », estime Ablassé Ouédraogo
Dialogue politique au Burkina : Le Faso autrement parle de mascarade organisée par le président du Faso
Système de santé : Le Mouvement des intellectuels pour le développement monte au créneau
Burkina Faso : La traite de nouveaux acteurs dans la politique, un vent d’espoir ?
Burkina : L’UPC dénonce une campagne déguisée du Président Roch KABORE
Tabaski 2019 : L’UPC souhaite une joyeuse fête aux musulmans
Fête de l’Aid El kébir : « Un moment privilégié de partage et de solidarité en Islam », salue l’UNIR/PS
Vie politique : Une délégation du Mouvement patriotique pour le salut chez le Mogho Naaba
Fête de l’Aïd-El-Kébir : Les vœux du MPP aux fidèles musulmans
Démocratie : « De l’urgence d’interdire les partis politiques »
5 août 1960-5 août 2019 : Le Burkina commémore le 59e anniversaire de son indépendance
Anniversaire du 4 août : Le président du Faso salue « l’engagement patriotique des acteurs » de la révolution
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés