Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si vous fermez la porte à tous les échecs,le succès restera dehors.» Jim Rohn

Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

Accueil > Actualités > Politique • • vendredi 28 décembre 2018 à 13h09min
Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux  reportée

Selon ce communiqué de la direction de la communication de la présidence du Faso, la cérémonie de présentation de vœux des corps constitués est reportée à une date ultérieure, en raison des attaques meurtrières de Toéni (province du Sourou) qui ont fait dix morts et trois blessés parmi les éléments de la gendarmerie nationale.

(Ouagadougou, 28 décembre 2018). Les attaques meurtrières de Toéni et le lourd bilan humain qui en a résulté, plongent le peuple burkinabè et ses vaillantes Forces de Défense et de Sécurité dans la douleur.

En raison de ces circonstances dramatiques, le Président du Faso a décidé de reporter à une date ultérieure la cérémonie de présentation des vœux des Corps constitués de ce 28 décembre 2018 à 16 heures à la Présidence du Faso.

Le Président du Faso saisit cette occasion pour exprimer sa solidarité aux familles éplorées et ses vœux de prompt rétablissement aux blessés.

En ces moments difficiles, où nous devons rester dignes et déterminés pour vaincre le terrorisme sur notre sol, le Président du Faso invite les Burkinabè à savoir raison garder pour observer la plus grande retenue en cette fin d’année, en solidarité avec nos Forces de Défense et de Sécurité, et nos populations, aux prises avec les forces du mal.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Vos commentaires

  • Le 28 décembre 2018 à 13:46, par Papson Sibiry En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    Cette situation va-t-elle durer longtemps ? Pr, prenez les taureaux par les cornes. Votre image est en jeu

    Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2018 à 18:43, par Namendê WubneTibi En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

      Nous en sommes vraiment navré... Les bourreaux ne sont-ils pas des ’bras’ de vers dans le fruit ?

      Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2018 à 19:59, par Yako En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

      Rip pour ces 10 martyrs tombes pour la patrie.Pour combien de temps le Faso s’acommodera de ce decompte macabre ? Le regime mpp a bien prouve son incapacite a proteger le pays,depuis 2015 le pays deplore +de 250 morts consequence logique de l’incapacite de Mr RMCK a diriger le pays d’ou sa demission s’impose comme soluttion de salut national.En effet,la societe civile et la classe politique est aussi coupable de par leur attitude car vouloir a tout prix atteindre la fin naturelle de la legislature c’est de faire le choix d’endeuiller davantage le pays pour lequel nous avons tous le devoir le proteger.Conclusion : Rien ne justifie le maintien de l’actuelle squadra au pouvoir car ayant trahi son propre serment a savoir "proteger l’integrite du territtoir".Demander la demission de Mr RMCK releve du bon sens et s’il s’entete alors il en sera le seul responsable de ce qu’en resultera comme drame. A bon entendeur salut

      Répondre à ce message

      • Le 31 décembre 2018 à 09:39, par INTEGRE En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

        Cela n’a rien a voir avec une incapacité de gouverner . Que les âmes de nos chers reposent en paix . Si des gens ont signé dans le temps un pacte avec le diable , est-ce la faute du MPP. Nous devons nous asseoir réfléchir nous même et trouver l’origine de ce mal et le combattre ensemble sans état d’âme et surtout sans se référer aux droits de l’Homme . S’il ny avait pas cette affaire de droits de l’Homme , on allait sauve garder beaucoup de vies . Je suis d’accord avec eux sauf pour ce qui concerne les terroristes . Un terroriste ou un ami de terroriste qui adhère à ce qu’il fait ne doivent plus avoir de droits mais hélas , ce sont les innocents qui tombent chaque jour . Mais ces terroristes et leurs amis n’ont qu’à savoir que DIEU les connaît et les voit . Tuer son prochain n’a jamais donner une bonne fin à quelqu’un .

        Répondre à ce message

    • Le 30 décembre 2018 à 09:37, par paul En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

      Occasion pour le Pr de se redorer le blazon, lui qui a été oublier par la presse. Vous n’avez pas honte de voir vos fils et filles dessimer de la sorte ? La peur qui se trainbale dans nos societé alors que vous et votre famille se la coule douce. sa fait plus de trois ans maintenant jour pour je le peux subis avec éffroies ses attrocités sans aucune victoire. Combien son tomber de ses balles assasisine pendant que vous étie entrain de vous couler douce en Inde, en Chine et bien d’autre. Vous savez il faut savoir se respecter dans la vie ! Signer le fauteuil presidentiel n’est pas un banc presidentiel

      Répondre à ce message

    • Le 30 décembre 2018 à 09:54, par picaso En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

      Le message est salutaire mais a quand nos larmes vont sécher et que nous auront le temps de faire notre deuil. Monsieur le pr avant s’était le sahel puis l’est maintenant c’est l’ouest a cette allure d’ici 2025 on aura plus de burkina du tout. Pendant que vous etes entrain de faire la leçons a vos ancien camarades un enemies commun a tout burkinabé est entrain de prendre nos terres. Nous savons tous que vous avez fait des promesse electoral a vous bayeur de fonds mais il temps de severer la poule parce qu’elle ne ponds des oeufs d’or et que le peux qu’elle a déjà pondu ne suiffit a nourrir les enfants. Je propose qu’au lieux de payement vos imminent conseil a cout de millions par ans cetter argent sous reinvestit dans l’armée et dans la securisation de nos frontier car même les route surfacturé que vous amies on construit ne serviron a rien si il ya plus d’état. Espereons que les djihadis vous donneront le même deal que vous avez donner a zida en vous le laissant s’échapper.

      Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2018 à 14:00, par Annie En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    C’est des moments très très durs. En tant que mère, sœur, je suis démoralisée. Que puis-je moi, en tant qui citoyen (peu importe qui je suis) à mon niveau faire dans cette situation ? trop triste :-((

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2018 à 14:00, par Bwaza En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    En ces moments où toute la nation est sous choc dès l’annonce de la triste nouvelle je m’incline devant la mémoire de nos vaillants forces de défense. Que la terre de nos ancêtres les reçoive en paix.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2018 à 14:09, par WENDLASSIDA En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    MERCI POUR LE SOUCI PORTE AUX FAMILLES
    JE PENSE QUE LA SOLUTION AVEC LES TERRORISTES, CE N’EST PAS LA GUERRE, IL FAUT CHERCHER A DISCUTER .
    A DÉFAUT IL FAUT RÉCONCILIER L’ARMÉE ET FAIRE REVENIR BLAISE ET TOUS LES AUTRES BURKINABÉ QUI SONT A L’EXTÉRIEUR.
    L’ERREUR DU POUVOIR C’EST D’AVOIR ÉCARTER BARRY ET ZIDA QUI CONNAISSENT MIEUX LE TERRAIN.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2018 à 14:25, par HUG En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    C’est une décision salutaire pleine de sagesse car l’heure ne devrait pas être aux réjouissances. Encore paix à l’âme des disparus et que DIEU console leurs familles respectives. Nous allons vaincre ces assassins car avec foi et courage on va triompher. Monsieur le président dans le cadre de cette lutte contre le terrorisme le prix du carburant a augmenté comme quoi il y a l’effort de guerre (même si je ne suis pas convaincu) ,de la même manière suspendez les décorations pour injecter les effets (incidence financière) que ces décorations occasionnent dans le budget de l’armée.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2018 à 14:26, par Le Roi En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    C’est ce qu’on appelle une Décision empreinte de sagesse ...La suite ? Il faudrait transférer les fonds de ces festifs aux familles des 10 suppliciés .
    Merci d’avance Prési .

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2018 à 14:45, par sidbénéré En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    Bonjour Excellence, Qu’attendez vous pour débusquer tous les traitres qui sont dans l’armée burkinabè et qui donne l’itinéraire de nos jeunes soldats aux ennemies terroristes.Même si ces derniers utilisent des puces téléphoniques des pays voisins en rooming pour communiquer vous les connaisser.Arreter de laisser mouriir nos jeunes forces de défense.Si la hiérarchie militaire ne veut pas les dénoncer,changer tous les chefs militaires et mettez les jeunes lieutenants colonels qui ont mené la résistance contre le RSP.Trop c’est trop.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2018 à 15:17, par Abdoul En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    Bonjour à tous. C’est d’ailleurs quels voeux vous voulez presenter ? Des actions inutiles et budgetivores vous en êtes friands. Dépuis la transition on a interdit les présentations de voeux. Blaise est parti mais son système et les constructeurs de son système sont là..Vous êtes hautement irresponsables et si vous ne changez pas Blaise vaudra mieux que vous. Cérémonies par là, voyages touristiques par là, vous faites honte....tout ce qui va faire depenser et provoquer une grande hémorragie de nos ressources vous en êtes là... A quelque chose malheur est bon , il a fallu que 15 de nos enfants tombent encore pour vous rappeler que vous ne devez pas faire de présentation de voeux.... Quelle bêtise !!!! Naim aura finalement raison à cette allure..... Que le tout puissant s’occupe de vous car vous avez très bien démontré que vous n’avez pas pitié des burkinabé....

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2018 à 15:50, par Kabore En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    Cher ministre de défense et de sécurité si le président Faso n’a

    pas le courage de vous enlève que vous même. Vous j’aie le courage de démissionner

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2018 à 15:59, par SonofGod En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    PAIX AUX AMES DES SOLDATS TOMBES ! JE VOUS DEMANDE UNE SEULE CHOSE : " FAITES DES PROPOSITIONS CONSTRUCTIVES. IL YA PARMI TOUT CE BEAU MONDE QUI ONT DE TRES BELLES IDEES QUI PEUVENT NOUS SAUVER. ALLEZ-Y !!! LA GRANDE MUETTE COMPTE SUR VOUS.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2018 à 16:53, par ça ne sera pas facile En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    Cher Président. On ne peut pas gouverner un peuple pataugé dans l’anarchie et l’incivisme pendant plusieurs années en l’amadouant. Il faut vous prenez enfin votre bâton de COMMANDEMENT, car la situation le recommande, si non l’exige. La situation est simplement financière et militaire. Tout comme vous avez mis un spécialiste aux finances, faites autant dans l’ARMEE et souvenez-vous de la frange de militaires ayant dissous le RSP pour les responsabiliser avec des moyens conséquents et vous verrez. Les politiciens irréalistes vous ont fait dire que vous n’avez pas besoins de militaires dans votre gouvernement, mais cela était à un autre temps. Courage à vous

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2018 à 17:02, par Sawad En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    Président Rock ! Ce qui arrive est certainement au-dessus de vos forces. Le terrorisme est difficile à vaincre, les nigérians et maliens ne diront pas le contraire. Mais à votre niveau, si vous n’y prenez garde, les terroristes et leurs amis tapis dans l’ombre auront bien votre peau.
    Commencez par changer de ministre de la défense, nommez un militaire au poste, surtout un spécialiste. Au besoin, le chef d’Etat major peut sauter et faire la place a un officier plus imaginatif. Il faudrait penser aussi à délocaliser les camps militaires de Ouaga dans les provinces. Les policiers suffisent largement pour la sécurité des grandes villes, Ouaga et Bobo. Pensez aussi à rapatrier les 800 soldats burkinabé, enrôlés dans les opérations de paix des nations unies.
    Pour les presentations de voeux, mettez-y fin car les burkinabés accepteront difficilement de consentir des efforts si en haut de en haut, rien n’est fait.
    Faites quelque chose, président, le peuple commence à perdre patience et sa colère pourrait vous emporter ainsi que votre régime. L’heure n’est plus à savoir qui est derrière les attaques mais comment les contenir.
    SAWADOGO

    Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2018 à 20:02, par Dedegueba Sanon En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

      Bon bon bon, Sawad toujours constant dans tes posts.
      Vrai de vrai, les gens parlent mais ils ne se font pas écouter. Sinon plusieurs fois nous avons demandé d’éviter à nos FDS de circuler à bord de pickups, car une explosion sur une mine c’est la catastrophe. Surtout qu’en face l’ennemi se déplace en motos. Cela coûte quoi de décréter des zones de guerre et d’instaurer l’État d’urgence ? Cela limiterait au moins à nos FDS, d’être des cibles d’ennemis tapis dans l’ombre. C’est dur de sortir le matin pour une patrouille en se disant que c’est peut-être la dernière sortie, ou bien de dire si je rentre à la base saint et sauf c’est que je n’ai pas sauté sur une mine.
      Chapeau à nos FDS, malgré les morts leur détermination à en découdre avec ces forces du mal demeure infaillible. Je suis à Bobo, et je vois que des jeunes se battent pour rentrer dans nos FDS, et cela réconforte. Et je me dis que ceux qui actionnent ces assaillants dans l’ombre font une mauvaise lecture du peuple burkinabè, cette guerre, ils ne pourront jamais la gagner. S’ils ne se fatiguent pas nous non plus. Cette génération qui a chassé Blaise n’a rien à voir avec nous autres qui avions eu peur de nos "terroristes internes". Bien sûr le contexte est différent mais si nous n’avions pas survécu, cette génération ne serait pas non plus née. Cela s’appelle notre histoire, d’autres encaissent pour que les autres viennent venger.
      Je trouve que l’actuel CEMGA, est bien à son poste, par contre son ministre de la défense ??? Il avait dit semble t-il qu’il voudrait rester jusqu’à la célébration de l’indépendance chez lui avant de partir non ? Premier pari réussi donc, reste à savoir s’il va hériter de la LONAB ?
      J’ai toujours dit que nous avons très peu gagné au change en chassant les autres, d’ailleurs il n’y a pas les " autres", c’est toujours la même équipe avec les mêmes méthodes... Amis, familles, clans et....associés actionnaires.
      Paix et compassion aux valeureux soldats tombés au champ d’honneur.

      Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2018 à 17:04, par Ahmed En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    Les frères internautes il nous faut serrer les coudes. Nous allons vaincre. Tout le monde doit savoir et se dire que nous n’avions pas d’armée. Après la mutinerie l’armée se résume au RSP. Tout était concentré pour protéger un homme. Blaise. Le pays existait par les COMPAORE. De même que économiquement parlant on ne peut vivre mieux après l’insurrection. Rappellez vous tout se qui a ete brûlé et volé. Des tonnes de riz et de ciment emportés. Des milliers de chômeurs. Comme l’upc veut le pouvoir ce parti ferme les yeux sur tout et critique comme s’il pouvait faire mieux. Dans la sécurité et autres il faut se donner la main

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2018 à 17:58, par Chasseur d’insurrescrocs En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    Je me pose toujours des questions sur "comment ces escrocs incompétents et irresponsables qui nous dirigent actuellement ont pu berner tout un peuple pour arriver au pouvoir ?". Ce peuple mérite-t-il que l’on s’apitoie sur son sort ? Ah, j’oubliais que nous sommes dans la patrie de "Yèl kayé" !!!! Maintenant que "yél bé mai", comment on fait ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2018 à 21:07, par Le Progressiste En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    C’est la faute de ce gouvernement si le terrorisme s’est enraciné dans notre pays en se comportant toujours comme si la situation est normale après chaque attaque, Il est certain qu’il existe des traites dans l’armée qui fournissent toujours des renseignements aux terroristes. Le RSP ? Il faut mobiliser le peuple comme Sankara l’a fait lors de la guerre contre le Mali : Il faut créer un Secrétariat d’État à la Guerre Populaire.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2018 à 21:11, par Le Progressiste En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    C’est la faute de ce gouvernement si le terrorisme s’est enraciné dans notre pays en se comportant toujours comme si la situation est normale après chaque attaque, Il est certain qu’il existe des traites dans l’armée qui fournissent toujours des renseignements aux terroristes. Le RSP ? Il faut mobiliser le peuple comme Sankara l’a fait lors de la guerre contre le Mali : Il faut créer un Secrétariat d’État à la Guerre Populaire.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2018 à 21:13, par sidbala En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    Ce qui est certain comme les terroristes n’ont pas commencé à faire sauter les véhicules particulières ça va pour le moment.
    Si ce n’est que les FDS on ne va pas s’en plaindre de trop parce que je ne sais ce qu’ils attendent pour prendre leur responsabilité vis a vis de la sécurité du pays si c’est l’infanterie qui prendre la sécurité de ce pays bonjour les dégât.
    L’armée fait un coup d’État propre et met de l’ordre dans l’armée et dans le pays si elle ne peut pas qu’elle subisse les conséquences.
    Au non de la sécurité on dévalisé le pays sans succès et on construit des châteaux a tour de bras on organise des missions à coût de milliards et on donne des salaires de millions aux ministres qui objectivement on ne voit vraiment pas ce qu’ils foutent et vive le desodrecratie en lieu et place de la démocratie quelle honte.
    Nous avons un président dont le visage ne donne pas du la gaîté beaucoup ne voit pas ça.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2018 à 21:30, par Assez En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    Le ministre de la défense et celui de la sécurité peuvent nous dire concrètement ce qu’ils font dans le gouvernement ? On voit rarement ces deux messieurs sortir hors de Ouagadougou pour aller voir les réalités et encourager nos braves soldats sur le terrain. Je serais un peu soulagé malgré ces multitude pertes en vie humaine si je les voyais souvent aux cotés de nos forces de l’ordre mais ils ne sortent jamais ; ils sont tout temps dans les bureaux climatisés. Pensent-ils que leur vie vaut mieux que celle de nos vaillant soldats qui tombent tout les jours ? Je dis non non et non. Qu’ils sortent et mème les hauts gradés qu’ils sortent tous pour défendre notre Nation ils ne sont pas là pour décorer les bureaux. Toute mes condoléances aux familles des disparues et au peuple burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2018 à 22:26, par Dao En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    Merci Mr le Président d’avoir du compassion aux familles explorer... Mr le Président donné carte blanche à l’armée de pouvoir fouilles les maisons des villages et voir dans ton entourage pour avoir les complices de se attaque ou si tu peux pas faudra libéré Gilbert et tu es fini.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2018 à 03:46, par sofiane En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    L ’heure est grave au Faso il faut se réveiller.sortir de notre torpeur intellectuelle pour analyser la situation sécuritaire du pays.il nous faut rechercher le pourquoi et le comment de la situation qui prévaut en ce moment.Quels sont les tenants et les aboutissants de cette crise sécuritaire que traverse notre pays.le terrorisme gagné du terrain Qui sont ces terroristes, d’où viennent-ils je vous garantis que la France est derrière tout ça il faut se démarquer de ce pays colonisateur et de ses structures francs maçons qu’elle installé dans nos pays d’Afrique.A commencer par nous passer de ce président incapable et puéril.il faut le balayer par le balaie citoyen ou gilet rouge ou noir peut importe.il nous faut une nouvelle génération au pouvoir pour nous passer définitivement des ramifications de Blaise Compaoré cet assassin froid qui dort paisiblement à côté de la lagune ebrie.Qu’il sache Qu’il finis tôt ou tard dans la désolation.RMCK démissionne et laisse ton siège à un homme capable de diriger ce pays dans la paix tu n’,,en es pas capable.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2018 à 07:01, par Le sage de Tanso En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    Je trouve déplorable l’attitude des anti ou pro Roch, ou Blaise et Cie. Ces sinistres individus que sont les terroristes n’ont pas d’amis ; ils cherchent plutôt un terreau soumis et "libre" pour leur trafic ignoble de drogues, d’êtres humains, etc. Et la courte échelle pour y arriver, c’est la religion, un domaine non encore réguler par la puissance publique. Sinon, comment comprendre qu’un village de moins de 200 âmes dont l’assiette annuelle fiscale ne dépasse guère 1 million puisse se taper un lieu de culte estimé à plus de 50 millions ? Le cas de Kourfael non loin de Djibo en est une parfaite illustration parmi tant d’autres au BF. Malheureusement, le jeune instituteur Badini y fut abattu en mars 2017.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2018 à 07:11, par Ka En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    Avec tout ce qui nous arrive, je ne peux dissimuler ma souffrance : Et quand il faut critiquer ce qui nous arrive actuellement avec nos propres frères déguisés en terroristes et nous tuent comme des mouches, je me réserve. Mais en lisant un internaute haineux du Forum de Lefaso.net au sujet de notre gouvernement dont chacun de nous doit se mettre à sa place dans cette situation très difficile, je conclu en disant a son excellence Roch Kaboré de tout faire et retrouver cet internaute avec le pseudo ‘’’’Chasseur d’insurrescrocs,’’’’ et le remettre le pouvoir pour qu’on sache sa méthode pour éradiquer le terrorisme dans notre pays.

    Je voudrai dire à des internautes comme ‘’’’Chasseur d’insurrescrocs’’’’ que c’est trop facile d’accuser le premier Burkinabé qui est son excellence Roch Kaboré une fois que l’événement s’est produit. Aucune personne entre les millions des Burkinabé ne peut être le président du Faso et jeter la suspicion sur tout le monde et quadriller le moindre mètre carré de terrain avec des forces de l’ordre en armes. Le propre de nos propres frères dont des éléments éloignés de l’armée déguisés en terroristes, c’est de frapper n’importe où, n’importe quoi, n’importe comment, en particulier là où personne ne s’y attend, car ils vivent notre quotidien.

    Au lieu que nous jetons tout a des gouvernements du monde qui font de leur mieux, il faut que nous sachions que nos terroristes déguisés sont les mêmes punaises que ceux qui sont à travers le monde, et la seule solution de les combattre de nos jours, dépende d’une solution communautaire : C’est à dire une réponse planétaire qu’il faut, avec une puissante armée mondiale des Millions de soldats. Pour ce qui nous concerne ici au Burkina, il faut que toutes les forces de défense et le peuple se coalisent, et se regroupent en une seule, comme ce fut le cas pour l’alternance politique et contre Blaise Compaoré pour son tripatouillage de l’article 37 du 31 Octobre 2014.

    Les critiques comme celle de notre internaute Chasseur d’insurrescrocs contre notre gouvernement permet aux terroristes déguisés avec les armes du RSP dissout, de renforcer leur position et de s’étendre, car des internautes comme lui décourage notre gouvernement de faire des efforts, pourtant mérite que le peuple l’encourage surtout avec cette sortie courageuse du premier Burkinabé. Il faut que nous sachions qu’en décourageant avec nos critiques de dénigrements à nos dirigeants et nos forces de défense, les rendent laxistes, et les terroristes déguisés en profitent d’avantage pour gagner du terrain, et de déstabiliser le pays pour ceux qui veulent le retarder d’avantage pour leur continuité et leurs profits.

    Pour conclure : je dis à ces terroristes déguisés qui sont nos propres frères, et qui vivent dans nos foyers, et nous lisent sur Lefaso.net : ‘’’Que le monde en ces périodes chrétienne qui coïncide la naissance du Christ, il est écrit que Jésus viendra juger toute l’humanité. Il est le chemin qui mène vers le Père DIEU et la vie éternelle. C’est pour cela qu’il s’appelle aussi le Messie. Toutes autres voies mènent à la perdition et à l’enfer. Ainsi, les terroristes qui nous tuent en enlevant la vie que Dieu nous a donné gracieusement seront reçus en Enfer.
    Quand à toi, internaute revanchard ‘’’Chasseur d’insurrescrocs,’’’ tu tires sans réel motif sur un gouvernement impuissant comme tous les gouvernements de ce monde qui luttent impuissamment contre ces punaises qui tuent leur propre famille, ta furie et haine sont pathétiques à la fin. Calme toi sinon tu vas te faire un AVC un de ces quatre matin. Merci a notre honorable Webmaster pour sa compréhension.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2018 à 07:57, par CDR En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    Quand est ce que ces politiciens vont arreter de faire la fete à la moindre occasion ? Ne serait ce que pour montrer que la sitution nest pas à l’amusement..
    Cest combien de kalach ?
    Armez le peuple et il vaincra le terrorisme !!

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2018 à 10:21, par TICO En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    C’est bien triste qu’il ait des morts. Ce qui est plus triste c’est le décompte macabre auquel se livrent les burkinabè de façon quotidienne. Nous sommes en guerre et a la guerre il y a des morts de part et d’autre. Les américains malgré tous les moyens logistiques imaginables qu’ils ont, perdent régulièrement des soldats en Afghanistan. Arrêtons de faire le jeux des terroristes avec le décompte de nos morts. Combien d’hommes les terroristes ont perdu depuis le début de cette guerre ?
    Il nous faut gagner cette guerre qui nous ait imposée quel qu’en soit le prix au nom la liberté. Nous devons être fort et tous prêts a monter au front au besoin pour défendre notre liberté ou tout simplement notre vie. Paix aux âmes de nos braves soldats tombés sur le champs d’honneur.
    Courage au peuple du burkinabé soyons prêt a vaincre ou périr.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2018 à 13:52, par TOERE En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    Je me suis toujours posé cette question . Comment les terroristes arrivent à lire dans la pensée de nos responsables des FDS pour savoir à l’avance quel sera leur comportement face à leurs actes de diversion ou pas ,et nous, nos responsables des FDS ne peuvent pas lire dans la pensée des terroristes pour penser qu’ils vont certainement poser des embuscades et pièges dans leur repli sur la voie ou les voies principales qui mènent au lieu de l’évènement ? Est-il si difficile d’utiliser des voies de contournement pour aller les neutraliser dans le dit lieu ,en passant par des côtés auxquels eux aussi ne pensent pas du tout ? Là il y aura forcément vrai combat et les terroristes enregistreront aussi des pertes énormes .C’est quand même notre territoire que nous sommes sensés mieux connaitre qu’eux et nous tous savons qu’il y a plusieurs voies pour aller dans les villages de nos provinces . Il eut suffi que nos FDS utilisent des motos ,voire des vélos, passent par des côtés pour prendre les terroristes de revers et les bousiller . Tout de même nous avons au moins des officiers de gendarmerie et des officiers militaires un peu intelligents pour organiser nos troupes de combat dans ce sens . On n’ a même pas besoin d’avoir fait l’école de guerre pour exploiter de telles possibilités contre les terroristes qui eux circulent en moto ,vélo ,dos de chameau voir à pied, pour accéder discrètement aux villages, généralement la nuit ,raison pour laquelle ,même la population ne les voit que quand ils engagent l’action bien souvent au petit matin . Combattons les donc par leurs propres stratagèmes et je parie que nos FDS les démoliront très rapidement . Vraiment plus de TOENI Monsieur le Président .Si les officiers qui sont devant les différents corps de nos FDS ne sont ni courageux ,ni imaginatifs ,dans cette guerre asymétrique ,changez les immédiatement car il y a bel et bien d’autres officiers de valeurs parmi nos FDS qui peuvent efficacement faire le boulot . La complaisance a trop duré.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2018 à 13:53, par Soumaya En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    vousJe salut toutes les FDS du pays, chapeau à vous. Juste donné la contribution du citoyen lamda : Alors je propose que nos FDS agisse en commando de forêt. Je m’ explique il n y a pas d’ équipe et de couverture on fait le paquetage avec son arme simple et en tenue civile, on investi la forêt seul comme cela vous avez le meme mode operatoire qu’ eux. Ils vous gagnent parceque ils vous surprennent. Si vous aussi vous ezes en mode surprise c’ est le premier a surprendre qui s en sortira. Ainsi vos arme sont aussi dissimulé dans des sacs ambalage vides de riz, vous etes comme un paysan en airance. Dans la forêt seul ils ne savent pas que vous etes soldat. Et en les croisant si vous etes le 1 er a les voir vous mesurer la rispote avant de les surprendre eux aussi. C’ est tout dans cette guerre il faut juste quelques courageux qui evolu seul et qui peuvent faire une semaine dans la forét seul avant de revenir à la base se ravitaillé. Apliquer ça vous verez en un mois avec moins de soldats et de materiel les resultats seront probants. Dans notre armée nouvelle c est la necessité de couverture qui lesvrend inéficace. Envaillissez les forét seul ,seul et on verra . pas de véhicule ,pas de chars rien ,rien du tout si ce n est l’ arme ,les minutions et la nourritire juste une semaine chacun en solitaire et Insha Allah ça ira. Allez bon courage petitconseil du profane.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2018 à 15:34, par Le fils de l’homme. En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    KA n’oublie pas que la liberté d’expression est garantie par l’État de droit. Tu n’es et tu ne seras rien pour dire de conduire des burkinabé qui ont le même droit que toi voir même mieux devànt la justice.

    Si tu es l’anus du régime contente toi d’occuper ta place quand viendra le moment où tu ne seras plus là-bas personne ne demandera là où tu resté parce que tu ne servais pas du tout la nation.
    Ces genres de comportement n’es que de la lâcheté propre aux personnes de ton espèce.

    Quand on a un pouvoir de copains et de bon à rien on ne peux qu’avoir des terroristes sur le dos donc permet a chacun de dire ce qu’il pense quand tu aura un parent qui tombera sous les balles de ces barbares tu changeras ton langage.
    Tu penses que mange chez roch si ce n’est toi cest a cause des énergumènes comme que le pays stagne dangereusement.

    Tu feras mieux de la fermer.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2018 à 18:57, par Dibi En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    Honteux et nauséeux le communiqué qui annonce les morts de Toéni ! En reportant votre allocution à la nation, vous faites bien de ne pas nous insulter avec de molles litanies de politiques néocoloniales sans saveur ou au goût amer. Et pour revenir au communiqué de votre ministre de la défense dont l’incompétence et les casseroles qu’il se traine, partout où il passe, n’est plus à démontrer.
    Son communiqué n’était pas un communiqué mais une énième insulte et « foutage de gueule » au peuple et à la Nation Burkinabè. Réduit à une petite annonce, il dit la mort du pays. Il dit tout le mépris que les djihadistes et autres terroristes islamistes nourrissent pour notre peuple. Pire, il traduit l’indifférence et le « je-m’en-foutisme » de tous ces jouisseurs à la Braquina qui animent le régime R C.Kaboré ; bref il traduit l’incompétence du régime, sa morgue pour la sécurité et la défense de notre peuple. Compris autrement, ce communiqué nous que le régime est désolé de nous faire comprendre ceci :
    *1 – Nous ne sommes pas en guerre. Ce sont des individus armés (sans noms, sans identités idéologiques, sans buts, sans raisons connues des autorités, peut-être même sans foi ni loi, qui attaquent des écoles, des localités, des paysans, de petits fonctionnaires, des postes de police ou de gendarmerie, …) qui à tous les coups plongent nos secours dans la mort et les populations dans le deuil ;
    *2 - Le grand ministre de son excellence R.C.Kaboré s’oblige à nous informer en se fendant par ce communiqué laconique qui nous présente toutes ses condoléances de pleureuses aux familles et aux frères d’armes (comme si ces derniers étaient morts sur leur lit d’hôpital) !
    C’est violent et inacceptable de la part de tels incompétents assis au sommet de la montagne à regarder par une longue-vue la barbarie qui gagne toute la vallée en bas.

    Il serait indiqué qu’ils gardent leurs platitudes d’incompétence et de démissions ou se les mettent là où je pense. Cela pue désormais la complicité avec les criminels. Comment est ce possible de continuer à nous les présenter comme des voyous, des délinquants, des bandits et non des groupes armés structurés, organisés, stipendiés et missionnés au service d’intérêts de puissances étrangères, ou d’organisations locales sous régionales ? Qu’ont nous dise la vérité et qu’on mette sur la table l’identité des protagonistes et les enjeux.
    Que veut ce régime de boue et non de roc, de tas d’immondices et de pourritures d’incompétences qui se terrent à Ouagadougou, face à leurs responsabilités et qui refusent de nous dire clairement qui sont ces djihadistes qu’ils sont incapable de combattre ? Sauf à nous servir à longueur de journée, des communiqués de morts et de condoléances creuses.
    Pour preuve, ce pathétique communiqué d’immobilisme et violemment barbouillé par un manque flagrant de volonté de combattre cette vermine qui endeuille quotidiennement notre peuple ; et sur le dos duquel d’autres vautours organisent le pillage, la misère et le mépris. C’est aussi votre complicité qui lui a imposé des bases militaires étrangères posées là contre son indépendance, et sans nul doute en protectrices de votre sécurité personnelle et en observatrices intéressée par tous nos drames ; ou encore en asiles de torture ou d’assassinats de nos consciences les plus éclairées et lucides, quand leurs proconsuls galonnés vous demanderont de les livrer.
    Aux premiers de ce régime dont le caractère et l’orientation néocoloniale n’est plus à démontrer, sortez de vos platitudes, de vos lourdeurs et de vos postures en équerres devant ce que vous pensez impossible à mener comme combat pour notre sécurité et pour la libération de notre peuple des griffes de forces obscurantistes manipulées.
    Il vous suffit de faire foi en vous-même, avec votre peuple, votre jeunesse. Et ils vous suivront comme un seul homme s’ils vous sentent à leurs côtés. A la suite de Marx, de nombreux patriotes d’Afrique et d’ailleurs ont prouvé que les idées justes, émancipatrices, libératrices deviennent des forces quand elles s’emparent des masses ; et c’est cela aussi que nous laisse Thomas Sankara (et non l’autre de l’Unir-PS) en héritage.
    Autre exemple : l’Algérie a gagné par ses dirigeants, la mobilisation efficiente et éclairée de son peuple et de son armée deux guerres asymétriques. Une contre la France colonialiste et l’autre contre le djihad de l’islamisme égorgeur de populations innocentes.
    Tout n’est donc pas qu’une affaire de moyens matériels (il en faut certes), ni du caractère asymétrique de la guerre dont vous n’osez le mot et le nom. Tout ici dépend de votre inscription dans le cœur de notre peuple qui reste une puissance que vos actions, votre politique néocoloniale transforment en friche inculte, méprisable et inutile. C’est une erreur ! Et faute d’un réveil politique sérieux de votre part, il serait temps que notre peuple vous demande la démission.

    Les mêmes qui cautionnent votre inaction criminelle, ou qui vous conseillent de privatiser (sur le mode néolibéral prédateur de l’armée américaine de domination impérialiste du monde), la solution à cette guerre qui ne dit pas son nom, ne viendrait nullement de conseils d’apatrides prêts trahir l’avenir de la nation. Changez votre fusil d’épaule et laissez également tomber les recettes inopérantes et inefficaces de l’école française de stratégie dont sont gavés nos officiers supérieurs. Diversifiez leur horizon tactique et stratégique de formation par des approches russes, chinoises, cubaines ou même nord coréennes. Et surtout, appuyez-vous sur notre peuple en rupture avec les orientations néocoloniales qui sont jusqu’ici les vôtres. Faute de quoi, les mêmes qui conduisent dans l’échec, seront ceux-là mêmes qui vous imputeront un jour votre immobilisme complice ; ils vous vilipenderont en misant sur un autre baudet néocolonial de remplacement. Et notre peuple vous vomira !

    Alors ! Plus jamais de Toéni, Lanfièra, Gomboro, Tongomayel, Kourfayel, Baraboulé, Gorom Gorom, ou même jusqu’à Ouagadougou, la capitale ! On vous regarde et sachez qu’aucun peuple et pouvoir dignes de ce nom ne peut accepter de telles attaques meurtrières les bras croisés ! (plus de 400 morts et bientôt des milliers de blessés).

    Combien de morts et de blessés vous faut-il encore pour vous bougez sérieusement avec énergie ; et nous épargnez vos communiqués laconiques de pleureuses faussement éplorées et hypocrites !
    Votre longévité au pouvoir est désormais dans la balance ! Et l’histoire joue contre vous ; R.C.Kaboré !
    Nan lara, an sara !
    La Patrie ou la mort !

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2018 à 21:06, par Le Progressiste En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    Il faut absolument la guerre populaire. Il faut créer urgemment son institution de coordination.

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2018 à 08:30, par issif En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    que le tout puissant accueil nos 10 braves dans la paix. que leurs âmes reposent en paix. Donald Trump....

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2018 à 11:30, par Chasseur d’insurrescrocs En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    Au sieur "Ka" qui se prend pour l’inquisiteur de ce forum :
    - je sais que ton souhait est que je disparaisse de ce forum sinon même que je disparaisse tout court ; certes, au vue de ta position sur la table du prince, tu peux me faire disparaître en clin d’oeil, mais tu ne feras pas disparaître la vérité pour autant ;
    - au vue de ta position sur la table du prince qui te permet de roter gras et péter fort, je t’en prie dis-lui de temps en temps la vérité, car c’est de notre avenir commun qu’il s’agit ;
    - si de temps en temps tu sortais ta langue du trou du C... des gens, cela te permettrait de prendre un bon bol d’air frais et cela t’aiderait à avoir des idées plus claires en lieu et place de tes niaiseries qui polluent ce forum ;
    - va apprendre à t’exprimer en bon français pour te mettre à la hauteur des discussions qui se mènent sur l’avenir de ce pays ;
    - tes expressions "son excellence RMCK" commencent à nous agacer sérieusement car nous ne sommes pas des "SUJETS" de RMCK ;
    - à l’avenir, si tu n’as rien d’intéressant à dire boucle-la afin de ne pas exposer ta pauvre famille à la honte publique puisque, visiblement, toi, tu n’as aucun scrupule.

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2018 à 15:29, par silasso En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    Nous sommes en temps guerres,évitez d’exposer nos gendarmes à ces criminels.Il ne sont pas former pour cela.leur rôle c’est la sécurité intérieure.c’est le rôle des militaires,ce qu’ils font où sont les bérets rouges ?Chers gendarmes ne vous laisser pas embarquez dans cette guerre à l’avant garde.vous n’êtes pas former pour ça.

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2018 à 15:37, par Ka En réponse à : Burkina Faso : Après l’attaque d’une patrouille de la gendarmerie ayant fait 10 morts, la cérémonie nationale de présentation de vœux reportée

    Je voudrai dire ici aux nouveaux internautes venus sur le Forum de Lefaso.net avec plusieurs pseudos pour dénigrer sans fondement, que ça soit les internautes de bonne foi, ou le régime Kaboré en place, allant a l’opposition, de faire très attention, car le vieux Ka en sait des choses en étant un vieux routier depuis plus de dix ans sur les réseaux sociaux du continent, et d’autres pays. Je remercie personnellement Lefaso.net et son équipe pour l’ouverture totale de nos critiques et autos critiques, et qui montre que la liberté d’exprimer voulu par le valeureux journaliste Norbert Zongo dans notre pays est confirmé en 2018.

    Par cette occasion, je dis aux internautes manipulateurs sans porteurs de vérité, que de saboter les autres, de faire plus attention : Ce n’est pas par ce que le RSP de Blaise Compaoré qui visitaient par effraction les bureaux de nos sites pour retrouver nos IP, ou l’anonymat (tout à fait relatif) dont ils pensent jouir sur le Web, ne les protège absolument pas, et ne les autorise pas à toute forme de dérive. Car faire sanctionner un site généreux comme Lefaso.net et l’internaute manipulateur, nous condamne à toutes et à tous. Si les critiques d’insultes et de dénigrements au régime Kaboré de nos jours étaient adressées à l’époque au régime Compaoré, les balles perdues des éléments du RSP feront des dégâts. Pour vous dire que nous devons remercier a Dieu tout puissant et au régime mouta mouta, car la démocratie au Burkina en 2018 est une réalité. Mais il y a des conditions, venons sur le forum avec des critiques constructives pour faire avancer le pays, même si vous êtes partisans d’un tel.

    Bonne année 2019 a l’honorable C. Paré et son équipe, ainsi que toutes et tous les internautes. Surtout à toutes et a tous mes détracteurs a cause de ma vérité qui rougit les yeux, mais ne les cassent pas.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Dialogue politique au Burkina : Le Faso autrement parle de mascarade organisée par le président du Faso
Système de santé : Le Mouvement des intellectuels pour le développement monte au créneau
Burkina Faso : La traite de nouveaux acteurs dans la politique, un vent d’espoir ?
Burkina : L’UPC dénonce une campagne déguisée du Président Roch KABORE
Tabaski 2019 : L’UPC souhaite une joyeuse fête aux musulmans
Fête de l’Aid El kébir : « Un moment privilégié de partage et de solidarité en Islam », salue l’UNIR/PS
Vie politique : Une délégation du Mouvement patriotique pour le salut chez le Mogho Naaba
Fête de l’Aïd-El-Kébir : Les vœux du MPP aux fidèles musulmans
Démocratie : « De l’urgence d’interdire les partis politiques »
5 août 1960-5 août 2019 : Le Burkina commémore le 59e anniversaire de son indépendance
Anniversaire du 4 août : Le président du Faso salue « l’engagement patriotique des acteurs » de la révolution
4 août 1983 : L’appel du président Thomas Sankara
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés