Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ce n’est pas le cri mais le vol d’un canard sauvage qui dirige le troupeau pour voler et suivre.» Proverbe chinois

Étalon de la diaspora 2018 : Francis Kéré, la référence du Burkina en Allemagne

Accueil > Diasporas • LEFASO.NET | Par Cryspin Masneang Laoundiki • dimanche 15 juillet 2018 à 18h27min
Étalon de la diaspora 2018 : Francis Kéré, la référence du Burkina en Allemagne

L’Association des Burkinabè et sympathisants résidant à Munich et banlieues (ABSM), en Allemagne, a animé une conférence de presse le samedi 14 juillet 2018, à Ougadougou. Objectif, présenter le lauréat de l’Étalon de la diaspora 2018.

« En Allemagne, quand on parle du Burkina Faso, on vous demande tout de suite est-ce que vous connaissez Francis Kéré », a témoigné Alfred Ouoba, président de l’Association des Burkinabè et sympathisants résidant à Munich et banlieues (ABSM).
En effet, Diébédo Francis Kéré, à l’instar de quatre autres Burkinabè vivant à l’extérieur, a reçu le prix de l’Étalon de la diaspora 2018, à la fin du Forum national.

C’est ainsi que l’ABSM a convié les hommes de médias au lendemain de la remise de ce prix, pour dire au public burkinabè qui est réellement Diébédo Francis Kéré. « Dès que nous avons entendu que Francis Kéré allait recevoir ce prix, nous avons eu l’initiative de faire connaître l’homme. Pour nous qui vivons en Allemagne, nous connaissons ce que ce monsieur représente au niveau international », a signifié Alfred Ouoba.

Architecte, Diébédo Francis Kéré a fait ses premiers pas au Centre de formation professionnelle de Fada N’Gourma où il a été orienté en menuiserie. Au départ, confie-t-il, cette orientation n’a pas été bien perçue par son entourage. « J’ai eu des oncles qui n’ont pas aimé. Comment le plus intelligent de sa classe se fait orienter en menuiserie ? Que vaut un menuisier ? », se souvient-il.

Son Certificat d’aptitude pédagogique (CAP) en poche, Francis Kéré se rendra à Ouagadougou pour effectuer des stages pratiques. « Lorsque j’ai appris que l’Agence allemande de développement cherchait des boursiers pour être formés dans le domaine de la menuiserie, j’ai postulé ».

Avec son ami Jean Marie Kaboré, ils s’inscrivent alors pour un stage de 18 mois en Allemagne. C’est surtout son amour pour le dessin et les calculs qui lui permettront de s’aventurer et d’exceller dans l’architecture. À son actif, plusieurs prix parmi lesquels le prix Aga Khan d’architecture en 2004, le Global Award for Sustainable Architecture en 2009, le BSI Swiss Architectural Award en 2010, le Marcus Prize for Architecture et le Regional Holcim Award Gold en 2011, l’Africa Middle East et le Global Holcim Award Gold en 2012.

Professeur à l’Académie d’architecture de Mendrisio, en Suisse, celui qui fait la fierté des Burkinabè, particulièrement de ceux vivant en Allemagne, vient d’être nommé professeur d’architecture à Munich, en Allemagne.

L’homme a beaucoup d’ambitions pour sa carrière et son Burkina natal. Convaincu que lorsqu’on a un privilège il faut le partager, monsieur Kéré affirme être à ce jour, sur plusieurs projets avec des architectes burkinabè. À l’international, il a également plusieurs projets dont l’un avec avec la famille de l’ancien président américain Barack Obama, au Kenya.

À ses jeunes frères, Francis Kéré, leur demande d’avoir confiance en eux, de croire à leurs possibilités de créer et de toujours continuer à chercher des solutions. « Il faut rêver tout en tenant compte des réalités qu’on a », a-t-il conclu.

Cryspin Masneang Laoundiki
LeFaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Non-participation de la Première dame à Taste of Burkina 2021 : Quand le styliste Sorobis tente de se faire de l’argent sur le dos de l’Association des Burkinabé de New York
Renvoi des étudiants burkinabè des universités publiques marocaines : Le MESRSI donne des éclaircissements
Le judoka burkinabè Lucas DIALLO reçu par l’Ambassadeur Alain Francis Gustave ILBOUDO
Affaire étudiants burkinabè au Maroc : « Il faudra éviter de passer par des voies non officielles » pour s’inscrire dans les universités marocaines
Burkina-Maroc : Une cinquantaine d’étudiants burkinabè renvoyés en cours d’année des universités publiques marocaines
Burkina : « On ne peut avoir de justice et de paix durables sans réconciliation », exhorte Yves Bambara, Burkinabè vivant aux Etats-Unis
Discours xénophobes : L’Ambassade du Burkina à Abidjan demande de ne pas céder aux provocations
L’association des burkinabè de la diaspora (DIAFASO) : Liste des associations burkinabè ayant contribué au fonds de soutien de la diaspora
Diaspora : Les Burkinabè résidant à Brazzaville et à Oyo plaident pour la nomination d’un Consul honoraire
Webinar spécial Diaspora : Invertir au Burkina
Joe Biden à la Maison Blanche : Des Burkinabè vivant aux Etats-Unis expriment leurs attentes
Seconde Guerre mondiale : Des Voltaïques enterrés dans la ville de Rome
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés