Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Produits bio : Fin de la deuxième campagne de certification aux normes SPG de CNABio

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Recherches et innovations • LEFASO.NET | Par Soumana A. Loura (Stagiaire) • mardi 10 octobre 2017 à 16h23min
Produits bio : Fin de la deuxième campagne de certification aux normes SPG de CNABio

Engagés qu’il est dans la promotion de l’agriculture biologique au Burkina Faso le Conseil National de l’Agriculture Bio (CNABio) a mis en œuvre un mode de certification biologique dénommé SPG. La deuxième a pris fin le 09 Octobre 2017 à Ouagadougou.

Le CNABio en est convaincu, la dégradation et l’appauvrissement des sols causés par l’utilisation abusive et non contrôlée des produits chimiques compromettent la production durable en qualité et en quantité, mais aussi la santé des consommateurs. D’où la nécessité d’y faire face.

C’est cette mission que s’est assignée le CNABio dont les objectifs sont de contribuer à promouvoir les modes de productions sains, c’est-à-dire sans produits chimiques, grâce au renforcement des capacités des acteurs, la sensibilisation et le plaidoyer. Un projet de certification a de ce fait été lancé en 2012 avec l’élaboration d’un cahier de charges pour la production biologique et d’un guide certification de produits biologiques.

Francesca Kagambéga représentante du Président du CNABio (milieu) et le Laarlé Naaba Tigré grand producteur de produits bio. Tous ont appelé les populations à s’approprier les produits naturels.

Lesquels documents ont été validés et adoptés par les acteurs et secteurs ministériels concernés. Durant la deuxième campagne de certification qui a eu lieu de 2016 à 2017, le CNABio a bénéficié de l’appui de structures comme l’Action Solidarité Tiers Monde, l’Agence régionale pour l’Agriculture en Afrique. L’atelier du 09 octobre a permis de récompenser les acteurs-au nombre de 16- ayant respecté les exigences de la norme SPG.

Le CNABio invite de ce fait, le grand public à toujours consommer les produits respectant la norme BioSPG produits actuellement dans vingt sites répartis dans six (06) régions du Burkina. Pour la représente du Président du CNABio Francesca Kagambéga, consommer les produits certifiés bio SPG est un acte écocitoyen qui non seulement protège de certaines maladies, mais aussi permet de retrouver le bon gout et la qualité nutritive des aliments.

Soumana Loura
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Blanchiment de capitaux et financement du terrorisme au Burkina : Yassiya Sawadogo expose « l’imperfection » du cadre juridique
Paludisme : Un nouveau vaccin s’avère efficace à 77%
Promotion de l’éducation inclusive : Jacqueline Yaméogo soulève la nécessité d’une communication bien ciblée
Université Joseph KI-ZERBO : Soutenance de trois thèses de doctorat unique en Biologie Moléculaire et en Génétique Moléculaire à LABIOGENE
Yssif Bara, auteur de feux tricolores solaires : « L’Etat ne m’a jamais approché pour un partenariat »
Recherche scientifique : Le ministre délégué Maminata Traoré Coulibaly encourage le Groupe de recherche et d’action en Santé (GRAS)
Soutenance de thèse de doctorat : Marcel Zerbo analyse l’influence de la gouvernance scolaire sur la qualité de l’enseignement au sein des établissements catholiques à Ouagadougou.
Éducation : Facteurs de performance des établissements d’enseignement et acquisitions scolaires
Enquête en ligne dans le cadre de la préparation d’une thèse de doctorat en Sciences de l’Information et de la Communication
Soutenance de thèse de doctorat : Tahirou Sanou, secrétaire permanent de l’ARCOP, scrute les procédures de la commande publique
Université Norbert Zongo : Élie Corneille Dakuyo, premier docteur en psychologie de l’orientation et du travail
Soutenance de thèse de doctorat : Herman Nacambo scrute l’institutionnalisation de la lutte contre la corruption au Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés