Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’histoire de l’Afrique a été écrite par d’autres ; Nous devons posséder nos problèmes et nos solutions et écrire notre histoire.» Paul Kagamé

10ème anniversaire posthume du Pr Joseph Ki-Zerbo : La Fondation Joseph Ki-Zerbo était chez le premier ministre

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par Nicole Ouédraogo • mercredi 9 novembre 2016 à 22h00min
10ème anniversaire posthume du Pr Joseph Ki-Zerbo : La Fondation Joseph Ki-Zerbo était chez le premier ministre

Conduite par son administratrice générale Françoise Ki-Zerbo, une délégation de la Fondation Joseph Ki-Zerbo pour l’histoire et le développement endogène a été reçue en audience par le Premier ministre Paul Kaba Thiéba. Les préparatifs de la commémoration du 10ème anniversaire du décès du professeur étaient à l’ordre du jour. C’était ce mercredi 9 novembre 2016.

Dix ans après la disparition de l’illustre professeur, la Fondation Joseph Ki-Zerbo pour l’histoire et le développement endogène veut mieux faire connaître son œuvre. Et cela, à travers la commémoration de son anniversaire posthume. Mais avant, il convenait de trouver un patron pour cette activité. « Nous sommes venus à la rencontre du Premier ministre parce qu’à titre de rappel, Joseph Ki -Zerbo nous a quittés le 4 décembre 2006. La fondation prépare la commémoration de son dixième anniversaire et le Premier ministre a accepté le patronage de cette cérémonie commémorative » a signifié Françoise Ki-Zerbo.

Raison pour laquelle, par la présente rencontre, la Fondation a livré les informations relatives à ladite commémoration en vue de recueillir les avis et conseils du Premier ministre. « Le Premier ministre a eu une oreille attentive et nous a rassurés du fait de la pérennisation de l’œuvre de Joseph Ki- Zerbo qui s’est investi pour son pays natal qui est le Burkina Faso et l’Afrique, son continent qu’il a tant aimé » a confié Françoise Ki-Zerbo, précisant que les différents membres de la délégation repartent satisfaits de cet échange.

De l’avis de Françoise Ki-Zerbo, ce 10ème anniversaire est une « occasion pour chacun d’entre nous qui doit se considérer comme africain, africaine, soit une valeur ajoutée comme il l’a dit ».

Créée en janvier 2010, la Fondation Joseph Ki-Zerbo pour l’histoire et le développement endogène fait suite au Centre d’études pour le développement africain (CEDA), une institution fondée 1980 à l’initiative du professeur Joseph Ki Zerbo. « On ne développe pas, on se développe » telle est la devise de la Fondation, « une idée force » du Professeur.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 10 novembre 2016 à 10:10, par Yidalawala Isaac En réponse à : 10ème anniversaire posthume du Pr Joseph Ki-Zerbo : La Fondation Joseph Ki-Zerbo était chez le premier ministre

    Nous ferrons tout ce qui est à notre pouvoir pour que l’idéologie de Papa (Baba Goulé) soit un jour une réalité pour le bon développement du Burkina et de notre mère Afrique !

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2016 à 11:28, par Modibo Dicko En réponse à : 10ème anniversaire posthume du Pr Joseph Ki-Zerbo : La Fondation Joseph Ki-Zerbo était chez le premier ministre

    Le Prof. Ki-Zerbo m’a, à travers ses oeuvres ("Histoire de l’Afrique Noire", "A quand l’Afrique", "Eduquer ou périr", "Repères pour l’Afrique", etc.) littéralement ouvert les yeux sur l’histoire de l’Afrique et le rôle que les intellectuels devraient jouer pour le développement de ce continent. Il a lui-même tout donné pour jouer pleinement sa propre partition dans ce combat. J’aime beaucoup lire ses oeuvres car il a un style de "force tranquille" qui rassure et qui convainc.

    J’ai lu quelque part à propos de la révolution française que "Les idées deviennent des forces lorsqu’elles s’emparent des masses." C’est pourquoi je voudrais suggérer à la Fondation de faire traduire les oeuvres du Prof. Ki-Zerbo dans toutes les langues nationales du Burkina Faso et de les publier sur des supports audio en plus du support papier et ce afin de les rendre accessibles à un maximum de gens dans le pays.

    Puisse l’âme du Prof. Ki-Zerbo reposer en paix ! Je souhaite pleins succès à la Fondation qui porte son flambeau !

    Modibo Dicko

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Lutte contre l’insécurité au Burkina : L’Assemblée nationale proroge l’état d’urgence pour 18 mois dans six régions
Contentieux électoral de novembre 2020 : La CODEL présente son rapport
Concertations communales sur le processus de Réconciliation nationale et le Pacte du vivre-ensemble : Les tribunes d’expression où les populations ont la parole
Ministère de la Fonction publique : Le Chef de file de l’opposition politique, Eddie Komboïgo, à la découverte des réformes et innovations
Burkina Faso : La CENI veut se doter d’une stratégie de communication électorale
Programmation budgétaire 2022-2024 au Burkina : Vers un retour à une croissance économique appréciable
Burkina : L’Assemblée nationale se délocalise à Bobo-Dioulasso, du 30 juin au 4 juillet 2021
Vie constitutionnelle : « Toutes les crises au Burkina n’ont jamais eu de solutions par les institutions de la République », fait observer Luc Marius Ibriga
Burkina : L’opposition maintient sa demande de démission du Premier ministre et du ministre de la défense
Commune de Houndé : Le deuxième adjoint au maire n’est plus
Burkina Faso : Le dialogue politique s’ouvre dans un contexte sécuritaire très difficile
18 juin 1940 : Sankara Zouli et d’autres soldats burkinabè sont morts ce jour-là pour la France
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés