Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

Commune de Tougan : Hamidou Souabo élu pour administrer la Mairie

Accueil > Actualités > Politique • • vendredi 19 septembre 2014 à 23h21min
Commune de Tougan : Hamidou Souabo élu pour administrer la Mairie

Les conseillers de la commune de Tougan ont élu, le jeudi 18 septembre 2014, Hamidou Souabo comme Maire. Il remplace à ce poste le défunt Yacouba Zerbo décédé le 31 juillet 2014.

Hamidou Souabo. C’est ainsi que s’appelle désormais le maire de Tougan. Suite au décès du Maire Yacouba Zerbo, 56 conseillers sur 80 ont porté ce jeudi 18 septembre 2014 leur confiance à Monsieur Hamidou Souabo pour présider la mairie de Tougan. Il est l’un des 66 conseillers du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) et était le conseiller régional. Au niveau administratif, M. Souabo est conseiller d’administration scolaire et universitaire et est actuellement Directeur provincial de l’éducation nationale et de l’alphabétisation du Ponie dans la région du Sud-Ouest.
Contrairement à ce que l’on peut penser, Monsieur Hamidou Souabo était en lice face au maire intérimaire Nassirou Aly Ky par ailleurs premier adjoint du défunt maire.

A l’instar de M.Souabo, M. Ky est conseiller du CDP. C’est donc face à un concurrent de taille que M. Souabo a obtenu 56 voix contre 23 sur les 79 conseillers présents. Car une absence a été enregistrée. Dans les coulisses de la mairie, les états-majors du parti majoritaire, CDP auraient porté leur choix sur Monsieur Hamidou Souabo. Son challenger Nassirou Aly Ky serait donc allé à l’encontre de la décision du parti en posant sa candidature. C’est d’ailleurs ce qui est perceptible dans les propos de remerciement du maire fraichement élu, « je voudrais sincèrement remercier les conseillers de la commune urbaine de Tougan pour avoir placé leur confiance à ma modeste personne. Et je voudrais dire aussi que la démocratie a gagné parce que nous étions deux candidats, apparemment du même parti ».
Qu’à cela ne tienne, M. Souabo voit en la candidature de M. Ky un baromètre pour sa popularité au sein du parti. En témoignent ses propos, « je suis très content qu’il se soit présenté, parce que si j’étais seul, on allait dire qu’il y a eu pression sur les uns et les autres. Mais le fait qu’on ait un autre candidat du même parti je ne peux que m’en réjouir ». Pour le nouveau maire, sauf que le parti décide autrement, « comme il (son concurrent) est le premier adjoint, nous continuerons à semer la bonne graine de la collaboration et aussi de la compréhension mutuelle dans la conduite des affaires de la commune urbaine de Tougan ». Les accolades que les deux candidats se sont donné juste après la délibération des résultats ont arraché beaucoup d’acclamation à la salle qui en était avare vu le suspens et l’atmosphère suscités par la candidature de M. Ky.

Certains conseillers ne doutent pas des compétences du nouveau maire pour gérer la commune de Tougan. Par exemple pour M. Victor Ballo, vu son calme et le bagage intellectuel s’il a la volonté de collaborer avec le conseil et la population, le nouveau maire est en principe à la hauteur de la tâche.
Concernant la date de la cérémonie d’installation, le nouveau maire s’en remet aux autorités de tutelle.

Ibrahima TRAORE
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Déclaration de l’alliance Arc En Ciel des partis et formations politique de la Majorité Présidentielle(ACMP) sur la situation sécuritaire nationale relative aux attaques terroristes récentes au Burkina Faso
Lutte contre le terrorisme : Les maires du Burkina apportent leur soutien au gouvernement
Situation nationale : « Le malheur du Burkina Faso, c’est d’avoir Roch Kaboré à la tête de l’Etat et Zéphirin Diabré à la tête de l’opposition », estime Ablassé Ouédraogo
Dialogue politique au Burkina : Le Faso autrement parle de mascarade organisée par le président du Faso
Système de santé : Le Mouvement des intellectuels pour le développement monte au créneau
Burkina Faso : La traite de nouveaux acteurs dans la politique, un vent d’espoir ?
Burkina : L’UPC dénonce une campagne déguisée du Président Roch KABORE
Tabaski 2019 : L’UPC souhaite une joyeuse fête aux musulmans
Fête de l’Aid El kébir : « Un moment privilégié de partage et de solidarité en Islam », salue l’UNIR/PS
Vie politique : Une délégation du Mouvement patriotique pour le salut chez le Mogho Naaba
Fête de l’Aïd-El-Kébir : Les vœux du MPP aux fidèles musulmans
Démocratie : « De l’urgence d’interdire les partis politiques »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés